L’alcool nuit-il à ma prise de muscle ?

Comment conjuguer Apéro et Biscoto ?

Le week-end, où même parfois en semaine, votre séance de musculation peut être suivie d'un apéro bien arrosé !

Considérant l'entraînement et l'alcool comme deux choses très différentes : Il y a-t-il un risque de consommer de l'alcool après une séance ? Cela peut-il nuire à vos progrès musculaires ? Cela peut-il ralentir votre perte de graisse ?

Le coach expert en musculation David Costa vous explique tout sur la consommation d'alcool, la prise de muscle et la perte de graisse avec un extrait de son livre Mon Coach Musculation, numéro 1 des ventes à plusieurs reprises sur Amazon.

Boire de l’alcool a-t-il un effet sur la prise de muscle et sur la prise de gras ?

L’alcool, et en particulier l’éthanol contenu dans les boissons alcoolisées, réduit votre capacité à oxyder les lipides. L’alcool n’est pas favorable au développement musculaire, car il réduit nettement l’anabolisme post-exercice.
 

Comment anticiper les dégâts d’une soirée arrosée ?

Pour limiter les effets négatifs de l’alcool sur la prise de poids, le jour de votre soirée, réduisez considérablement votre consommation de lipides, de glucides et augmentez votre consommation de protéines et de fibres. Autre conseil connu de tous, mais redoutablement efficace, vous pouvez réduire sa biodisponibilité en consommant l’alcool avec l’estomac plein.
 

Comment ne pas gâcher ses efforts en salle avec l’alcool ?

Pour limiter les effets néfastes de l’alcool sur votre progression, espacez au maximum votre entraînement de votre consommation d’alcool.

Commandez "Mon Coach Musculation" par David Costa

Partager
David Costa

Coach le plus diplômé de France et auteur de plusieurs livres, je partage avec vous mon expérience dans le cadre de mon coaching à distance avec un suivi de grande qualité.