La cigarette électronique fait un tabac !

Après les pastilles à mâcher, les patchs, l’acupuncture, la cigarette électronique est de plus en plus prisée par les hommes qui souhaitent arrêter de fumer.

Un bon moyen pour arrêter de fumer ?

Nouvelle hausse du prix des cigarettes, risques cardio-vasculaires, interdiction de fumer dans les lieux publics… les raisons qui peuvent pousser à stopper la cigarette ne manquent pas. Alors, après les pastilles à mâcher, les patchs, l’acupuncture, une nouvelle méthode fait fureur… la cigarette électronique. Réel outil de sevrage ou simple alternative destinée aux plus accrocs ? Comment ça marche, est-ce que le système est efficace ? Masculin.com a mené l’enquête.

 


De la fumée sans feu
La cigarette électronique ressemble souvent trait pour trait à une véritable cigarette. Sa recharge a l’apparence d’un filtre, la batterie est glissée comme le tabac dans un petit tube, couleur papier à cigarettes. Le réalisme est tel qu’une diode lumineuse rougit, simulant une combustion, lorsque le fumeur tire sur sa cigarette. Enfin, une fumée artificielle composée de vapeur et de glycérol s’échappe de la bouche du fumeur lors de l’expiration. Elle a presque tout d’une vraie !
« Ce n’est pas le même plaisir »
La cigarette électroniqueNadège, employée de bureau, a découvert la cigarette électronique dans un film : « J’ai vu Johnny Depp qui en utilisait une, dans The Tourist, et je me suis dit que j’allais essayer. Mon objectif n’était pas de m’arrêter de fumer mais de ralentir. » Après 3 semaines d’utilisation, l’expérience a échoué : « Je ne vais pas continuer ! Ce n’est vraiment pas le même plaisir. Le contact avec la chaleur d’une véritable cigarette me manque et toute la gestuelle aussi, comme prendre un briquet et allumer ma clope, faire tomber la cendre ou encore écraser le mégot dans le cendrier. »La cigarette électronique fait un tabac !

« Ce qui est compliqué aussi avec cette cigarette, c’est que l’on ne s’arrête jamais, même si un signal nous informe que la dose maximale est prise, on peut continuer indéfiniment puisque la cigarette reste toujours entière. Finalement, je refume des cigarettes normales sans jamais avoir perdu le geste !»


« Je reste toujours fumeur dans ma tête »
Pour Cyril, chef d’entreprise, la cigarette électronique peut être un bon soutien dans les lieux publics. « J’ai découvert la cigarette au bureau de tabac et je me suis dit qu’elle pourrait m’être très utile à certains moments de la journée. Quand je sens une montée de stress en réunion, j’en prends une bouffée, ça m’apaise, idem dans le train ou au restaurant. Les gens me regardent un peu éberlués au début et puis, quand ils sentent qu’il n’y a pas de fumée, ils comprennent et sourient. »La cigarette électronique

Pas encore tout à fait décidé à abandonner la cigarette traditionnelle, Cyril pense que la cigarette électronique peut être une bonne béquille : « Je suis et je resterai toujours fumeur dans ma tête, même si un jour j’arrête le tabac, j’espère très bientôt, je continuerai la cigarette électronique car elle ne cassera pas mes habitudes gestuelles adoptées depuis plus de 20 ans. »

Pour l’instant, la cigarette électronique semble plutôt destinée aux gros fumeurs frustrés dans les lieux publics. Ceux qui seraient motivés à entamer un sevrage tabagique, doivent encore utiliser des méthodes plus traditionnelles et mieux adaptées qui ont démontré leur efficacité.

Les cigarettes électroniques aegis x de la marque Geek Vap

Le modèle aegis x est un modèle de cigarette électronique conçue pour les personnes qui seraient légèrement maladroites puisque les accus sont incassables. La marque Geek Vap est de toute façon connue pour fabriquer des modèles très solides et robustes. Ce modèle de cigarette électronique est étanche, il détient la certification IP67, gage d’étanchéité. Conçu pour aller jusqu’à 200 watts, il convient particulièrement aux fumeurs expérimentés. Si vous souhaitez, vous pouvez d’ores et déjà acheter le modèle aegis x sur nicovip.com.

Conçue en acier inoxydable et en Zinc

Si le modèle est quasiment incassable, c’est grâce à ses matériaux de grande qualité. L’acier inoxydable est un matériau inusable, qui se conserve à vie. Ce matériau ne peut pas rouiller, et c’est très pratique quand on sait que la cigarette est étanche. Même si la cigarette est conçue dans des matériaux solides et de bonne qualité, elle n’est pas plus chère qu’une autre puisque vous pouvez la trouver à un prix de départ de 48 euros. Très correct si on le compare au prix des cigarettes classiques.

Une grande autonomie et une bonne ergonomie

La cigarette électronique ne mesure que 9 centimètres de haut sur moins de 6 centimètres de long ce qui lui permet de tenir parfaitement en main. De plus son grand écran permet à son utilisateur de lire les informations inscrites facilement. Comme vous avez la possibilité de mettre 2 accus dedans, cette cigarette vous garantit une grande autonomie. Si pour vous il n’y a pas assez d’autonomie, vous pouvez tout de même changer les accus puisqu’ils sont interchangeables.

Pourquoi est-elle conseillée aux fumeurs expérimentés ?

Comme toutes les cigarettes électroniques, elle est conçue pour se substituer aux cigarettes classiques. Si vous ne fumez pas du tout, il ne faut pas commencer à fumer la cigarette électronique, cela pourrait vous rendre dépendant alors que vous ne l’étiez pas. Si celle-ci est conseillée à ceux qui vapotent déjà, c’est parce qu’elle fait partie des cigarettes qui recrachent beaucoup de vapeur, avec un système de vapotage indirect et que cela peut surprendre quelqu’un qui est juste habitué à fumer la cigarette classique. Vous pouvez toujours demander plus d’informations aux spécialistes qui vendent ce modèle. Car, même si elle est conseillée aux vapoteurs expérimentés, rien ne vous empêche de l’essayer. Cela reste un modèle fiable, qui durera dans le temps et qui vous permettra d’arrêter la cigarette classique.

Fumer est dangereux pour la santé. Faites-vous aider pour arrêter de fumer :
téléphonez au 113 (appel gratuit).