WR
Il y a 12 ans

De l’art de la sieste

20 minutes suffisent pour être en forme

Faire un petit somme après le déjeuner fait partie des petits bonheurs que l’on devrait s’offrir plus souvent. Manque de temps, ou contraintes professionnelles, profitons des vacances pour rattraper le temps perdu…

Une habitude méditerranéenne

Le mot sieste vient du Latin sexta hora qui signifie la « sixième heure » après le lever du soleil. Cela correspond donc à l’heure qui suivait la prise du repas. Les hommes s’adonnaient alors, à ce repos diurne, bien mérité.

Les débuts d’après-midi sont généralement très chauds dans le bassin méditerranéen -le soleil atteignant son zénith- les activités physiques et intellectuelles sont alors ralenties.

Arpentez les rues d’un petit village andalou vers 14h, et vous saurez ce que signifie…le silence absolu. Tout le monde dort !

Des vertus insoupçonnées

Si on lui reconnaît des bienfaits sur la récupération du stress on sait moins que la sieste peut stimuler la mémoire. Cette pause permet alors au cerveau d’évacuer ses tensions. Une fois réveillé, on est plus vigilant.

Elle agit également sur le corps entier qui une fois détendu, relâche ses muscles, diminuant ainsi les risques de contractures.

Faire des sommes plutôt courts, pour ne pas altérer le sommeil nocturne.

« Un hamac sous les pins »

Pour qu’une sieste soit bien profitable, elle ne doit pas être trop longue. Certains spécialistes suggèrent une vingtaine de minutes pour une sieste efficace. Choisir alors un endroit ombragé mais pas la totale obscurité.

Un hamac sous les pins, une méridienne dans le salon sont des lieux privilégiés. Se laisser glisser vers un relâchement total et profiter alors, de cet instant de repos.

L’été est la période idéale pour s’initier à ses bienfaits.

Au travail, on fait la sieste !

Certaines entreprises proposent aujourd’hui des salles de repos, les dirigeants ayant bien compris quel pouvait être l’intérêt d’un homme reposé.

Evidemment, ces mœurs nouvelles ont encore du mal à s’imposer dans les entreprises, où règnent le culte du travail et de l’effort.

Ce sont surtout les hommes et les femmes du Nord de l’Europe qui y ont succombé. par M.Algeo

Newsletter Masculin.com

L'actualité et nos derniers conseils

 

Vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification de vos données personnelles, ainsi que celui d’en demander l’effacement dans les limites prévues par la loi.

Success
Error