La Rédac' Masculin
Il y a 3 mois

Comment arrêter de ronfler ? Tout ce que vous devez savoir !

Comment arrêter de ronfler ? Quelles sont les solutions pour retrouver des nuits paisibles ? Retrouvez nos explications et conseils à adopter d’urgence !

Vous ronflez ou votre entourage vous accuse de ronfler la nuit ? Vous êtes exaspéré par les nuisances sonores causées par ces bruits étranges provenant de la gorge et vous cherchez désespérément comment arrêter de ronfler ! 

Un sentiment de gêne ou de honte vous envahit régulièrement. Difficile de s’affranchir des remarques déplacées ou des moqueries bien piquantes ! La perte de maîtrise pendant la nuit vous mine et vous met mal à l’aise ? En déplacement professionnel, en vacances ou bien chez soi, vos nuits deviennent vite polluées par ces sons peu glamours… 

Savez-vous qu’en suivant quelques conseils, vous pouvez remédier à la ronchopathie et retrouver des nuits calmes et sereines ? Retrouvez nos explications pour savoir comment arrêter de ronfler.

1 – Qui sont les personnes les plus concernées ?

En étant confronté au problème de ronflement, on se sent très souvent seul dans ce cas. Des études de l’American Academy of Oto-Rhino-Larynxologie ont pourtant mis en exergue des chiffres qui prouvent le contraire. En effet, 45 % des adultes ronflent dont 25 % régulièrement. Les hommes sont majoritaires puisqu’ils sont 60 % dans ce cas. Bien souvent, l’avancée en âge renforce les symptômes, le nombre de sujets impactés augmente en vieillissant. Les enfants ne sont pas en reste puisque 10 % d’entre eux sont des ronfleurs réguliers. Vous n’avez plus à culpabiliser !

⇒ Bon à savoir : Aucune recherche n’a prouvé le caractère héréditaire de la ronchopathie. Inutile d’accuser vos aïeuls, ils n’y sont pour rien !

2 – Dans quelle catégorie de ronfleurs vous situez-vous ?

Même si beaucoup de ronfleurs s’ignorent, demandez le ressenti à votre entourage et vous saurez tout de suite à quelle catégorie de ronfleurs vous appartenez. Les bruitages peuvent être d’une intensité variable d’une personne à l’autre.

Les ronfleurs légers ne perturbent pas le repos de leur voisin de couchage. Vous n’aurez que peu de remarques, sauf si la personne a un sommeil très léger. 

Un ronflement moyen commence à devenir gênant. D’une puissance allant de 45 dB à 60 dB, il s’apparente au bruit produit par une voix. 

La dernière catégorie concerne les ronfleurs majeurs : avec eux, le son peut atteindre jusqu’à 95 dB, c’est-à-dire l’équivalence d’un bruit de camion ! ou d’une tondeuse à gazon ! Vous comprenez aisément que ce type de ronfleurs peut perturber le sommeil des autres.

⇒ Bon à savoir : Dans nos pays, les ronfleurs sont souvent mal aimés et critiqués. En Chine, c’est un indice de bonne santé !

3 – Quels facteurs extérieurs accentuent les ronflements ?

Pour déterminer comment arrêter de ronfler, il faut s’intéresser aux origines du problème. Bien souvent, une mauvaise hygiène de vie est source de ronflement. Le surpoids contribue pour une large part à la production de bruitages sonores diurnes. 

De la même façon, l’alcool pris en soirée favorise l’endormissement immédiat mais perturbe fortement le sommeil en deuxième partie de la nuit. Les ronflements sont souvent légions après l’absorption d’alcool. En outre, la prise de médicaments, tels que antidépresseurs, anxiolytiques ou somnifères, contribuent à renforcer le phénomène.

Quant aux femmes enceintes, elles sont victimes malgré elles de ronflements liés au rétrécissement des voies respiratoires. Enfin, un air trop sec congestionne les voies nasales, tout comme les rhumes et les allergies. C’est notamment le cas en hiver avec les chauffages dans les chambres à coucher.

⇒ Bon à savoir : La position du dormeur influence fortement les ronflements : vous êtes un adepte du sommeil sur le dos ? Vous accentuez fortement les nuisances sonores générées par votre gorge. Passez sur le côté ou sur le ventre !

4 – Quelles sont les causes physiologiques du ronflement ?

Les ronflements sont rarement anodins. Ils se caractérisent par un bruit sourd et profond, plus souvent à l’inspiration, mais ils peuvent également intervenir à l’expiration. Le son émis pendant la respiration provient de la vibration des tissus du palais de la luette et de la paroi du pharynx au passage de l’air.

Ils sont dus au rétrécissement des voies respiratoires au niveau de la gorge ou à un relâchement des tissus provoqué par le surpoids, la ménopause ou l’âge. Mâchoire trop petite, langue trop volumineuse ou dysfonctionnement de l’ensemble respiratoire provoquent ces gênes sonores.

Ils peuvent également être provoqués par des polypes dans les voies nasales ou par des amygdales volumineuses (ce qui caractérise les ronflements des enfants).

⇒ Bon à savoir : Les ronflements légers ou moyens ne présentent aucun danger sur la santé du dormeur. 

5 – Comment arrêter de ronfler avec des solutions simples ?

Quelques bonnes pratiques permettent d’éviter d’être sujet aux ronflements.

Pour les problèmes de surpoids, adopter une alimentation équilibrée couplée avec de l’exercice physique peut solutionner simplement ce problème. De la même façon, vous éviterez la prise d’alcool au dîner et en soirée pour améliorer la qualité de votre sommeil.

Pour ce qui est de la prise de médicament, un rendez-vous chez votre médecin traitant s’impose. Il vous faudra déterminer avec lui si une diminution de la médication est envisageable ou si un traitement alternatif peut vous être prescrit. Côté pharmacie, la prise de médicaments décongestionnants sera efficace en cas de rhumes ou d’allergies.

Enfin, la pose de bandelettes nasales en plastiques sur le nez peut faciliter le passage de l’air et permet d’arrêter de ronfler dans certains cas. Alternativement, nous vous conseillons vivement le Pince-nez magnétique disponible pour moins de 10 € sur Amazon.

Acheter ce Pince-Nez sur Amazon


⇒ Bon à savoir : L’air de votre chambre à coucher est trop sec ? Installez un humidificateur ou un bol rempli d’eau sur un radiateur pour créer une atmosphère plus humide et propice à une meilleure respiration.

6 – Quand faut-il consulter un médecin pour arrêter de ronfler ?

Lorsque les ronflements sont bruyants, saccadés et interrompus par des arrêts de respiration de quelques secondes à une minute, une visite chez un médecin s’impose. Dans la plupart des cas, le ronfleur concerné n’en a pas conscience mais quelques signes doivent l’interpeller. Le dormeur se réveille fatigué en raison de micro-coupures de sommeil, irritable car somnolent et avec des maux de tête. Dans ce cas, vous présentez tous les Symptômes d’Apnée du Sommeil (SAS), dangereux pour la santé. 3 % des ronfleurs majeurs en sont atteints. 

Sans traitement adapté, le système cardiovasculaire se fatigue plus vite car il est en manque d’oxygénation. Les risques d’infarctus et d’accidents vasculaires cérébraux sont accentués fortement. Pour palier ce problème, un traitement diurne de ventilation par pression positive continue est tout indiqué : le port d’un masque relié à un appareil central impulse une poussée d’air constante dans le visage.

⇒ Bon à savoir : Une autre alternative consiste en la pose d’une orthèse sur mesure d’avancée mandibulaire permettant de maintenir la mâchoire inférieure en avant pour libérer le pharynx. 

Acheter cette Orthèse sur Amazon


En résumé, la ronflopathie est bien souvent éradiquée grâce à des solutions relativement faciles à mettre en place. En adoptant une bonne hygiène de vie et un changement de position de sommeil,  sur le côté ou sur le ventre, la majeure partie des symptômes disparaissent. Une visite chez un docteur s’impose pour les dormeurs suivis médicalement ou chez un ORL pour détecter les éventuels troubles d’apnée du sommeil. 

Vous en aurez enfin terminé des sifflements de votre voisin de couchage, des coups de pieds bien placés ou de la punition de la chambre à part ! Arrêter de ronfler vous fera retomber dans les bras de Morphée et retrouver un sommeil réparateur de qualité…

Newsletter Masculin.com

L'actualité et nos derniers conseils

 

Vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification de vos données personnelles, ainsi que celui d’en demander l’effacement dans les limites prévues par la loi.

Success
Error