Thierry
Il y a 1 mois

Cancer du sein : ça touche aussi les hommes !

Le cancer du sein est un mal qui ne cesse de sévir. Et contrairement à la conception majoritaire, ce n’est pas uniquement une affaire de femme.

Octobre Rose : Faites un don !

Le cancer du sein, qu’est-ce que c’est réellement ?

S’il est vrai que dans la grande majorité des cas, le cancer du sein n’attaque que les femmes, il faut dire que les hommes sont également enclins à ce mal. Pour cela messieurs, il sied que vous sachiez ce qu’est concrètement le cancer du sein, afin d’aider vos compagnes à le prévenir, ou à y faire face lorsqu’elles en sont atteintes. De même est-il est à votre avantage de connaître les signes précurseurs de ce mal, aussi bien chez les femmes qu’au niveau du genre masculin.

En règle générale, un cancer est synonyme de la présence de cellules anormales, qui se multiplient de manière inconsidérée. S’agissant du cas spécifique du cancer du sein, ces cellules anormales peuvent rester dans le sein, comme elles peuvent se répandre dans le corps par les vaisseaux sanguins et lymphatiques en formant une masse connue sous le nom de tumeur. Généralement, le développement de ce type de cancer s’effectue sur des mois, voire des années dans certains cas.

Le cancer du sein est le type de cancer le plus répandu chez les femmes partout dans le monde. Pour preuve, une femme sur 9 sera atteinte du cancer du sein au cours de sa vie, et une sur 27 en mourra. En 2015 par exemple, 54.000 nouveaux cas ont été diagnostiqués en France. En plus de cela, il faut ajouter que le risque pour votre compagne de développer un cancer du sein est encore plus grand après la ménopause, généralement autour de 50 ans. À noter qu’une fois le diagnostic fait, le taux de survie tourne autour de 80 à 90% selon l’âge, et le type de cancer. Cependant, le taux de mortalité lié au cancer du sein a diminué, à la faveur des progrès en matière de dépistage.

Les symptômes du cancer du sein

Afin d’aider votre partenaire à déceler rapidement les signes précurseurs d’un cancer du sein, vous devez pouvoir les connaître, pour les identifier facilement lorsqu’ils commencent à se manifester. Les symptômes du cancer du sein sont divers, et se manifestent différemment selon les sujets. Il peut s’exprimer par :

  • Des écoulements spontanés, généralement de sang, au niveau du mamelon ;
  • Une rétraction du mamelon ;
  • Une bosse au niveau du sein (c’est d’ailleurs le symptôme le plus fréquent, tant chez les femmes que chez les hommes) ;
  • Un changement d’apparence de la peau du sein, qui peut s’épaissir et durcir, et avoir une rougeur inhabituelle ;
  • Un changement inhabituel de grosseur.

À noter que le cancer du sein affecte généralement les femmes, mais rarement celles de moins de 30 ans. 85% des cas surviennent à partir de 50 ans et plus. En l’occurrence, il faut dire que les facteurs de risque qui favorisent l’avènement du cancer du sein chez les femmes sont de diverses natures, et vont des antécédents familiaux ou personnels, aux grossesses tardives. À cela, on ajoute également la forte exposition aux œstrogènes naturels, et les traitements de radiothérapie.

On estime à 1% les cas de cancer du sein chez les hommes. Et dans la plupart des cas, ces derniers sont des sujets âgés de plus de 60 ans. Ce sont des facteurs qui parfois, trompent patients et spécialistes, au point où le diagnostic de la maladie est fait tardivement, pendant que la tumeur a eu le temps d’évoluer. Ces cas deviennent naturellement plus difficiles à prendre en charge.


Les traitements possibles du cancer du sein

Le traitement du cancer du sein nécessite parfois que soient mises à contribution, plusieurs disciplines médicales et paramédicales. De fait, c’est selon le stade de la maladie et les besoins en ce sens que sera choisie une méthode de traitement. Parmi les possibilités de traitement envisageables, figurent la chirurgie, la radiothérapie, la chimiothérapie, l’hormonothérapie, et parfois même l’association de différentes méthodes. Le choix de l’un ou l’autre des traitements est tributaire de modalités telles que :

  • Le type de cancer,
  • Le fait que les ganglions soient ou non envahis ;
  • La présence ou non de récepteurs hormonaux à la surface des cellules cancéreuses ;
  • L’âge de la personne atteinte, et son état général ;
  • La présence ou non de métastases.

À noter également que lorsque vous ou votre partenaire êtes atteints de cancer du sein, le choix du traitement n’est pas fait par un seul médecin. Dans la pratique, le traitement adapté est choisi après Concertation Oncologique Multidisciplinaire (COM). C’est une approche au cours de laquelle plusieurs spécialistes de différentes disciplines avisent et argumentent leurs positions quant au traitement le plus adapté. C’est à l’issue de cette COM que le traitement est défini. C’est dire que chaque traitement est individualisé, selon le profil du la personne affectée, et les facteurs cités supra.

La chirurgie est souvent le premier traitement envisagé dès que le cancer du sein est diagnostiqué. Les chirurgiens procèdent dans ce cas à une ablation limitée, avec en plus l’enlèvement d’un ou de plusieurs ganglions sous le bras ; on parle de curage ganglionnaire. Dans certains cas, la chirurgie consiste en une mammectomie radicale. Encore connue sous l’appellation mastectomie, il s’agit d’une ablation complète du sein, à la suite de laquelle une prothèse externe en tissu léger est placée à la patiente à la fin de l’opération. Il est par ailleurs possible selon le cas de conserver le sein. Dans un tel cas, les spécialistes envisagent une tumorectomie, qui consiste en une ablation chirurgicale de la tumeur et d’une partie des tissus sains l’entourant.

Quant à la radiothérapie, elle consiste en l’utilisation de rayons de très haute intensité pour détruire les cellules cancéreuses. Il s’agit d’un traitement local du cancer du sein qui permet d’agir uniquement sur la zone infectée. Elle favorise la conservation du sein dans les meilleures conditions. À noter que la radiothérapie se décline en deux techniques que sont la radiothérapie externe, et la radiothérapie interne.

La chimiothérapie de son côté est un traitement totalement différent des deux autres. Elle utilise différents médicaments qui seront diffusés dans tout l’organisme avant ou après la chirurgie. Après la chirurgie, on parle de chimiothérapie adjuvante ; et avant on parle de chimiothérapie néoadjuvante.

Octobre Rose : Faites un don !

Newsletter Masculin.com

L'actualité et nos derniers conseils

 

Vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification de vos données personnelles, ainsi que celui d’en demander l’effacement dans les limites prévues par la loi.

Success
Error

 

 

 

Thierry

High-tech ? Lifestyle ? Famille ou Sexualité ? Toutes vos soifs d’informations et de connaissances peuvent être étanchées à la source de ma plume. Par Masculin.com, mon univers s’ouvre à vous !