Thierry
Il y a 5 jours

La table d’inversion pour soigner le mal de dos

La table d’inversion permet de lutter efficacement contre les douleurs du dos, qui peuvent parfois devenir de véritables poisons pour le bien-être.

Qu’est-ce qu’une table d’inversion ?

La table d’inversion désigne un dispositif d’étirement composé d’une planche ayant la capacité de pivoter et d’un cadre fait en métal, de sorte que l’ensemble soit en mesure d’effectuer en toute sécurité des mouvements de bascule.

Conseillée pour contribuer à l’amoindrissement des douleurs dans le dos, elle a été conçue sur le principe du banc d’Hippocrate et aide à apaiser à travers des étirements les douleurs généralement localisées dans le dos, telles qu’une lombalgie ou une hernie discale.

De telles douleurs sont souvent liées à une certaine sédentarité, à l’adoption sur de longues périodes d’une position assise ou encore à des exercices sportifs mal exécutés.

Le principe de fonctionnement de la table d’inversion implique que l’utilisateur se fixe à une planche puis incline son corps jusqu’à se retrouver la tête à l’envers. La répartition du poids sur les différents points du dos est ainsi modifiée.

Lorsque l’utilisateur se retrouve ainsi en position renversée, la pression que subit normalement la colonne vertébrale baisse considérablement ; les douleurs, quant à elles, sont aussi atténuées, peu importe d’ailleurs leur localisation.

Alors que le dos supporte en principe la force de pesanteur, cette force est modifiée grâce à la table d’inversion, qui permet ce faisant de décharger les ligaments et les muscles de la colonne vertébrale, en réduisant la tension résiduelle que la colonne vertébrale ressent.

Les bienfaits de la table d’inversion

La table d’inversion a la capacité de faire baisser la compression au niveau du nerf sciatique. Les maux lombaires que craignent généralement les sportifs peuvent ainsi être réduits.

De plus, le recours à la table d’inversion contribue à contenir les douleurs ressenties dans les articulations, de même que les douleurs qui se manifestent dans la zone supérieure de la colonne vertébrale et aux alentours de la nuque.

En utilisant une table d’inversion, vous pourrez aussi observer une réduction des contractions musculaires dans la partie basse de votre dos. Par ailleurs, la circulation sanguine dans votre corps sera stimulée et celui sera naturellement mieux irrigué.

La table d’inversion peut également renforcer l’écoulement de la lymphe et améliorer la motricité, tout en vous aidant à optimiser vos postures à travers un apaisement des parties fréquemment mises à contribution.

Les bienfaits associés à cet équipement sont corroborés par de nombreuses études publiées dans des revues scientifiques et par des avis d’utilisateurs qui l’ont déjà essayé.

Comment choisir sa table d’inversion ?

Vous devez tenir compte de plusieurs paramètres pour choisir votre table d’inversion.

L’angle d’inclinaison de la table

Ce premier facteur est probablement le point majeur à étudier avant d’opter pour une table d’inversion ou une autre. Il en est ainsi parce que c’est l’angle d’inclinaison qui définit dans quelle mesure l’appareil peut inverser le corps de l’utilisateur.

D’un modèle à un autre, les angles d’inclinaison proposés sont assez variés. Certaines tables d’inversion peuvent ainsi atteindre les 180 degrés d’inclinaison.

Bien sûr, pour que l’équipement soit efficace, un tel angle n’est guère nécessaire ; mais au moins permet-il d’optimiser la circulation du sang et des lymphes.

Toutefois, il convient de préciser que pour des débuts, il est généralement recommandé de procéder de façon progressive. Vous commencez par de petits angles, puis évoluez vers de plus grands au fur et à mesure.

Se retrouver la tête à l’envers sans en avoir l’habitude est loin d’être une situation aisée ; alors que la table d’inversion a un objectif de relaxation. Voilà pourquoi il faut y aller petit à petit.

Dans tous les cas, déjà à 150 degrés, les effets recherchés sont obtenus dans une mesure optimale.

Le confort

Etant donné que la table d’inversion devrait vous aider à vous relaxer, le confort est aussi un élément clé à considérer. Le soulagement des douleurs lombaires, des douleurs dans la nuque ou dans les vertèbres doit se faire dans les meilleures conditions.

Vous retrouverez donc souvent des tables d’inversion avec dossier rembourré à la mousse. Pour quelques modèles, ces dossiers intègrent des systèmes massants et/ou chauffants, pour maximiser le confort.

Au-delà de la présence de mousse au niveau du dossier, le système d’attache des chevilles doit aussi être de bonne qualité. Il doit être solide et peut également être rembourré pour une expérience satisfaisante.

La sécurité de la table

Puisque sur la table d’inversion, vous vous retrouvez littéralement la tête à l’envers, il est important que le modèle pour lequel vous opterez soit sécurisé au maximum.

Pour une table d’inversion rigoureusement sécurisée, il faut notamment considérer la solidité des accessoires de maintien des chevilles à la table, de même que l’aptitude de cette dernière à basculer dans le sens adéquat à chaque utilisation.

Pour le premier élément, des dispositifs rembourrés permettent souvent de maintenir solidement les chevilles, alors que pour le second, des charnières ou des sangles sont employées pour retenir le dossier et éviter qu’il tourne plus qu’il faut.

Durant l’utilisation, dans la plupart des cas, vous n’aurez qu’à accrocher les poignées incurvées. A la fin de la séance d’inversion, vous retrouverez aisément une position normale.

Le poids et la taille de l’utilisateur

Ces deux facteurs auraient pu être inclus dans la section sur la sécurité de la table d’inversion. Mais compte tenu de leur importance, il était assurément préférable de les traiter à part entière.

Tous les modèles de table d’inversion disponibles sur le marché sont associés à une restriction de poids et de taille ; ces restrictions doivent nécessairement être respectées.

D’une part, ne pas excéder le poids que peut supporter la table d’inversion permet de s’assurer qu’il demeure équilibré durant l’utilisation. Pour ce qui de la taille, sa limitation vise simplement à s’assurer que vous ne vous cogniez pas la tête au moment du basculement de la table.

Ce serait dommage de se faire une bosse à la tête alors que l’on cherchait à soulager des douleurs.

L’encombrement

Enfin, l’espace que la table d’inversion occupera chez vous est aussi un paramètre clé. Si vous achetez un modèle qui remplit votre salon et vous empêche de circuler, vous aurez plus tendance à vous énerver qu’à avoir envie de vous installer sur la table d’inversion.

Optez donc pour une table d’inversion dont les dimensions lui permettront de tenir sans problème chez vous, dans la pièce que vous avez réservée aux exercices. Au besoin, vous pouvez vous procurer un modèle pliable ou démontable.

Newsletter Masculin.com

L'actualité et nos derniers conseils

 

Vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification de vos données personnelles, ainsi que celui d’en demander l’effacement dans les limites prévues par la loi.

Success
Error
Thierry

High-tech ? Lifestyle ? Famille ou Sexualité ? Toutes vos soifs d’informations et de connaissances peuvent être étanchées à la source de ma plume. Par Masculin.com, mon univers s’ouvre à vous !