Thierry
Il y a 3 semaines

Perdre du poids avec un régime cétogène

A travers le régime cétogène, découvrez une autre façon de concevoir les régimes de perte de poids, une approche à la fois originale et saine.

Le régime cétogène, une approche originale pour perdre du poids

Dans son sens étymologique, basé sur la décomposition du terme « cétogène » en ‘céto‘ et ‘gène’, un régime dit cétogène désigne un ensemble de pratiques alimentaires conduisant à une cétose. Or, la cétose est un état métabolique caractérisé par une prédominance de lipides.

On peut donc en déduire qu’un régime cétogène s’appuie essentiellement sur une plus forte présence de lipides dans l’alimentation. C’est à peu près ce sens qui lui est donné dans la plupart des revues spécialisées.

Par ailleurs, en dehors de ce point, il est souvent évoqué une forte aptitude du régime cétogène à favoriser la perte de gras. Est-ce réaliste ?

Comment peut-on perdre du poids en réduisant considérablement les apports en glucides et en donnant la priorité aux apports en lipides et compléments protéinés ? C’est le moment de découvrir les principes d’un régime cétogène et les mécanismes y relatifs qui favorisent une perte de gras.

Fonctionnement du régime cétogène

Employé comme régime thérapeutique depuis environ un siècle, pour soigner l’épilepsie et diverses autres pathologies, le régime cétogène déclenche au sein de l’organisme un mécanisme métabolique consistant à puiser dans les réserves de lipides pour obtenir de l’énergie.

De fait, les glucides constituent normalement la principale source d’énergie du corps humain, grâce aux calories qu’ils fournissent (environ 45 à 65% des besoins dans un régime équilibré). Mais avec le régime cétogène, cette prédominance des apports des carbs est inversée.

Ainsi, les glucides n’apportent plus que 5% environ de l’énergie, pendant que les lipides ont alors une contribution à hauteur de 75% environ des besoins en énergie (contre 30% dans un régime équilibré), et que les protéines contribuent à 20% approximativement. De cette façon, votre corps ne stocke pas la graisse mais la consomme.

Pour une keto, vous devez donc vous concentrer sur les apports en lipides, mais il sera aussi important de ne pas négliger les autres nutriments primordiaux à votre métabolisme. La supplémentation est très populaire auprès de ceux qui suivent un régime de ce type. Les acides gras tels que les Omégas 3 DHA et EPA sont des acides gras essentiels. N’étant pas fabriqués par le corps, ils doivent par conséquent être fournis par le biais de l’alimentation.

Les graines de Chia constituent également un aliment intéressant à intégrer au régime keto. Elles sont considérées comme un véritable graal dans l’univers des aliments. En particulier dans le cadre de ce régime, la forte teneur en fibres, en protéines et en acides gras polyinsaturés de ce superfood peut être très utile.

La perte de poids grâce au régime cétogène, résultat logique d’un processus biologique naturel

En temps normal, trois formes d’éléments nutritifs constituent les carburants qui fournissent à l’organisme l’énergie dont il a besoin pour fonctionner : lipides, glucides et protéines. Ces éléments sont contenus dans divers aliments que nous consommons. Dans un régime classique, l’essentiel de cette énergie est tirée des glucides et des calories qu’ils apportent.

Mais dans le régime cétogène hypocalorique, les apports en glucides à partir des aliments sont très limités. Par conséquent, l’organisme commence à puiser dans les réserves de glucides entreposées sous forme de glycogène avec de l’eau au niveau du foie et dans les régions musculaires du corps.

Pour tout gramme de glycogène puisé par l’organisme, la quantité d’eau qui y est liée l’est aussi, entraînant ainsi dans un premier temps une perte de poids par perte d’eau.

Ensuite, une fois que les réserves de glycogène sont épuisées, le corps ayant toujours besoin d’énergie, il commence alors à se servir des lipides pour produire de l’énergie. Voilà dans un deuxième temps comment ce régime peut contribuer à la perte de poids ; ici, une perte de gras se produit, car le gras est converti en énergie.

Lorsque survient ce mécanisme métabolique, consistant pour l’organisme à utiliser des lipides pour obtenir l’énergie dont il a besoin, il produit des déchets appelés corps cétoniques, caractéristiques de l’état de cétose. L’indicateur principal de cet état, qui peut survenir au bout de 2 à 4 semaines après le démarrage du régime cétogène, est l’odeur de vernis qui ressort dans l’haleine suite à l’accumulation des corps cétoniques dans le sang. S’ensuit enfin une certaine perte d’appétit, favorable également à la perte de poids.

Une diète cétogène bien menée doit donc vous permettre d’atteindre vos objectifs de perte de poids. Pour ce faire, vous pouvez vous tourner vers les aliments pauvres en glucides, mais qui contiennent suffisamment d’éléments nutritifs pour que votre organisme continue de recevoir ce dont il a besoin.

L’huile de coco est également une source de bonnes graisses pour un régime keto réussi. Celle-ci contient des MCT, c’est-à-dire triglycérides à chaînes moyennes, des graisses assimilées par le corps de manière complètement différente des autres graisses. Elle est extrêmement populaire auprès des personnes adeptes du keto diet (équivalent anglais du régime cétogène).

Règles à suivre pour un régime cétogène réussi

Pour mener avec succès un régime cétogène, il faut éliminer de son alimentation la majorité des sources de glucides. Ainsi, le lait, les gâteaux, la pomme ou encore les aliments riches en céréales tels que le pain, le riz et les pâtes sont à exclure de l’alimentation. Il en va de même pour les fruits et légumes riches en glucides comme la banane et les légumineuses.

Toutefois, contrairement à ce que pourraient penser de nombreuses personnes en découvrant ces aliments à ne plus consommer, le régime cétogène est loin d’être privatif. Une personne qui adopte ce régime peut ainsi manger tout ce qu’elle veut, à condition de s’assurer que cela soit riche en lipides ou protéines, et pauvre en glucides. Dans le cadre d’un régime cétogène, les viandes, le fromage, les poissons gras, le beurre ou encore les oléagineux et les œufs peuvent donc tous faire partie de l’alimentation. Il est clair qu’avec de tels aliments, la satiété sera toujours au rendez-vous comme d’habitude.

Si vous optez pour une keto, il est donc important pour vous de maintenir un apport en protéines suffisant. Les suppléments protéinés seront alors vos meilleurs alliés. Vous pouvez vous tourner vers des compléments tels que la protéine Whey ou la protéine végétale.

Régime cétogène : qui peut l’adopter ?

Tout le monde peut opter pour le régime cétogène. Qu’il s’agisse d’une personne en surpoids ou pas, le régime cétogène présente de nombreux bienfaits qui le rendent intéressant pour tous. Toutefois, ce régime est déconseillé aux personnes souffrant d’insuffisance rénale ou ayant un problème de cholestérol. De même, les personnes ayant un diabète de type 1, ainsi que celles souffrant de troubles hépatiques ou ayant récemment vécu des événements cardiovasculaires devraient éviter ce régime.

Quoi qu’il en soit, puisque le régime cétogène implique des changements importants dans vos habitudes alimentaires, il vaut mieux prendre connaissance au préalable de votre situation sanitaire. Pour ce faire, profitez par exemple du body-check gratuit et complet que vous propose Foodspring.

Newsletter Masculin.com

L'actualité et nos derniers conseils

 

Vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification de vos données personnelles, ainsi que celui d’en demander l’effacement dans les limites prévues par la loi.

Success
Error
Thierry

High-tech ? Lifestyle ? Famille ou Sexualité ? Toutes vos soifs d’informations et de connaissances peuvent être étanchées à la source de ma plume. Par Masculin.com, mon univers s’ouvre à vous !