La Rédac' Masculin
Il y a 5 mois

Cryothérapie : tout ce qu’il faut savoir avant de se lancer

La cryothérapie fait beaucoup parler actuellement. Fonctionnement, bénéfices pour la santé, risques potentiels, on vous dit sur cette nouvelle pratique.

La cryothérapie, c’est quoi ?

Si vous suivez l’actualité des sportifs sur les réseaux sociaux, vous êtes forcément tombé sur une vidéo d’athlète, le corps enfermé dans une grosse boîte avec de la fumée blanche lui caressant le visage. Félicitations, vous savez maintenant à quoi ressemble une séance de cryothérapie ! Si vous avez envie, à votre tour, de tester cette pratique, lisez l’article qui suit. Fonctionnement, bénéfices, risques, tarifs, vous saurez absolument tout sur la cryothérapie.

Comment ça marche ?

La cryothérapie est un traitement par froid intense qui se déroule dans une cabine ou une chambre de cryothérapie. On est ici bien loin de la simple douche froide, puisque le corps est soumis à des températures extrêmes atteignant les -110° (jusqu’à -160°).

Ces températures très basses sont atteintes grâce à la projection d’azote sur le corps. Mais, pas de panique : une séance de cryothérapie n’excède pas 2 ou 3 minutes, ainsi pas de risque d’hypothermie !

Pendant votre séance, votre température extérieure passe de 34 à 5°, et votre température interne descend à zéro. En conséquence, votre tension artérielle augmente, vos vaisseaux sanguins se rétractent puis se dilatent à la sortie de la cabine, provoquant un grand afflux dans vos tissus. Un véritable choc pour l’organisme, mais qui est loin de lui nuire.

Les bienfaits prouvés de la cryothérapie

Le steak sur les hématomes de boxeur, la bombe miracle après un choc douloureux au football, les pommades actives à froid… On a tous, au moins une fois, expérimenté les bienfaits du froid sur la douleur. Mais, selon les scientifiques, les avantages de la cryothérapie vont beaucoup plus loin, comme nous allons le voir maintenant.

Un plus pour la récupération

Premier bénéfice de la cryothérapie, elle permet de récupérer beaucoup plus rapidement après le sport. La fatigue chronique après une compétition, les courbatures et autres problèmes liés à un surplus d’activité physique sont, en effet, comme gommés après une séance de cryo.

Une aide pour guérir des douleurs et des blessures

La cryothérapie a également un effet sur la rapidité de cicatrisation des blessures. Mais elle doit s’inscrire dans un programme de rééducation complet.

En revanche, même seule, elle favorise grandement la guérison de douleurs liées aux problèmes de tendinite, de claquage et d’entorse. De même pour les douleurs chroniques (rhumatismes, arthrite) diminuées grâce aux molécules anti-inflammatoires que dégage l’organisme suite à une séance.

La cryothérapie pour maigrir ?

Le froid extrême a un impact direct sur les cellules adipeuses. Selon des études récentes, il permettrait d’éliminer ces dernières en favorisant leur apoptose (l’auto-destruction des cellules suite à un stimulus adapté).

Pour être vraiment efficace, le traitement cryogénique doit être localisé. Mais ce n’est pas un remède miracle qui vous fera perdre vos kilos en trop.

Une meilleure santé générale

À la suite d’une séance de cryothérapie, le corps (et plus particulièrement l’hypothalamus) libère des endorphines. Molécules liées au plaisir et au bien-être, elles ont un impact positif sur votre stress, votre fatigue et votre humeur en général.

Les risques potentiels

Il n’existe pas de remède universel, et la cryothérapie ne déroge pas à cette règle. Si, pour la plupart des gens, elle reste bénéfique, elle provoque néanmoins chez d’autres des problèmes de santé plus ou moins graves comme :

  • une perte de connaissance due à l’anoxie (quantité d’oxygène dans le sang insuffisante) ;
  • des brûlures localisées à cause d’une séance trop prolongée ;
  • des maux de tête ;
  • l’apparition d’urticaire chronique.

Dans tous les cas, un traitement de cryothérapie corps entier est déconseillé à toutes les personnes qui souffrent de problèmes vasculaires, d’hypertension, aux femmes enceintes, aux personnes avec des antécédents d’AVC, aux épileptiques…

Quel prix pour une séance de cryothérapie ?

Pour une séance de cryothérapie corps entier, comptez 30 à 50 euros pour 2 à 3 minutes d’immersion. Si cela peut sembler cher la minute, rappelez-vous que ce sont les résultats qui comptent. Il vaut donc mieux passer un peu de temps en cabine, qu’une heure au kiné pour les mêmes effets.

Quant à la cabine de cryothérapie, elle coûte 20 à 40 000 euros, sans compter la livraison et l’entretien. Alors, à moins de vouloir ouvrir un cabinet de cryothérapie dans votre garage pour la rentabiliser, il vaut mieux se payer une séance de temps à autre. Si vous êtes sportif, et ne faites pas partie des personnes à risque, testez une séance. Ainsi, vous saurez si les bénéfices sont notables sur vous.

A lire aussi :

Méthode Wim Hof : le froid vous veut du bien