La Rédac' Masculin
Il y a 3 mois

Le bain de forêt, LA méthode de relaxation ultime en 2020

La pratique du “bain de forêt” existe depuis de très longues années maintenant. Mais elle prend une nouvelle dimension en 2020, en cette période de crise sanitaire.

Après plusieurs semaines de confinement, quoi de mieux qu’une balade en forêt pour se ressourcer ? Et si c’était ça, la solution idéale pour retrouver la sérénité et le calme ?

Voici donc quelques conseils si vous voulez commencer une douce thérapie avec la nature et plonger dans un authentique “bain de forêt”.

Qu’est ce qu’un bain de forêt ?

Dans le même esprit que la sylvothérapie et les câlins aux arbres, le “bain de forêt” est un concept de détente et de relaxation qui nous vient du Japon. Son objectif : se recentrer sur soi et se déstresser.

Aussi appelée “Shinrin-yoku” cette activité est considérée par les Japonais comme une pratique médicale, une médecine de la forêt. Les Nippons ont en effet une approche de la santé et du bien être différente de celle des occidentaux. Pour eux, mieux vaut prévenir que guérir ! C’est grâce à cette façon de penser qu’ils ont inventé le “bain de forêt”, un moment propice à la relaxation, indispensable pour éviter des maux plus graves.

Il s’agit tout simplement de se balader en forêt ou dans les bois en s’imprégnant de l’atmosphère, en utilisant les 5 sens et en prenant le temps.

Avec des impacts positifs sur la santé reconnus, le “Shinrin-yoku” apporte au corps et à l’esprit le repos et l’évasion nécessaire au bien-être quotidien. Le bain de forêt va agir sur notre corps en diminuant le taux de cortisol (hormone du stress), le rythme cardiaque et la tension artérielle.

Comment maîtriser l’art du Shinrin-yoku et déstresser en forêt ?

Pour être efficace, un “bain de forêt” doit malgré tout répondre à certaines règles. Évitez d’être pressé par le temps. Si la balade est chronométrée, elle risque d’avoir moins de bénéfices.

Évitez aussi les distractions extérieures comme, par exemple, le téléphone portable. Si vous recevez des appels ou des notifications quelconques, votre esprit ne sera pas entièrement dédié à la relaxation et à la connexion avec la nature. Imprégnez-vous de votre environnement avec tous vos sens. Ecoutez la forêt, le vent, les animaux, les ruisseaux ou les rivières. Regardez les couleurs et les nuances qu’offre la nature, les arbres, le ciel

Respirez et sentez les parfums aromathérapeutiques naturels qui sont autour de vous. Les remèdes anti-stress sont intrinsèquement liés à une respiration profonde et consciente. Inspirez profondément cet air dénué de pollution et de particules fines toxiques pour votre corps. Touchez les plantes, le sol, trempez vos mains dans les ruisseaux, marchez pieds nus dans l’herbe… Connectez-vous à la nature, laissez-là vous envahir.

En prenant pleinement conscience de vos sens, à travers ce que la forêt peut vous apporter, vous donnerez à votre corps les substances nécessaires pour lutter contre le stress, réduire l’anxiété et augmenter votre taux de dopamine (hormone du bonheur).

Le “bain de forêt”, c’est comme une séance de méditation en pleine nature, une session d’ASMR “en vrai”, bref, un instant rien qu’à soi qui aide à retrouver le calme et la sérénité.

Trouver l’endroit idéal et savoir se relaxer

Pour pleinement tirer parti des bienfaits d’une balade en forêt, il vous faut trouver l’endroit idéal. Il n’existe pas de lieu parfait, seulement celui qui conviendra à vos désirs. Posez-vous les questions suivantes avant de plonger :

  • Préférez-vous une forêt dense, où les végétaux divers et variés envahissent le sol et les sommets ?
  • Préférez-vous plutôt une forêt plus légère et clairsemée vous permettant facilement de voir le ciel ?
  • Préférez-vous sinon des lieux boisés bordés de lacs ou de ruisseaux ?

C’est après avoir répondu à ces questions que vous pourrez choisir le lieu idéal pour un instant de relaxation réussit.

Une fois arrivé dans votre forêt de prédilection, le champ des possibles s’ouvre à vous. Les japonnais prenant très au sérieux cette discipline qu’est le “Shinrin-yoku”, pratiquent dans la forêt pléthore d’activités comme la méditation, le yoga, le tai-chi, l’aromathérapie ou encore des dégustations de plantes… Certaines de ces activités demandent néanmoins un savoir-faire spécifique ou un accompagnement qu’il n’est pas toujours évident d’avoir.

Pensez alors simplement à faire des exercices de respiration, de la marche, allongez-vous sous un arbre ou observez simplement la nature… Vous verrez alors tous les bienfaits d’un bain de forêt et comprendrez pourquoi cette activité est la meilleure solution anti-stress après de longues semaines de confinement à la maison.