La Rédac' Masculin
Il y a 1 semaine

Comment grignoter sans grossir quand on travaille à domicile ?

Alors que de plus en plus d’hommes (et de femmes) travaillent à la maison, la tentation de grignoter est elle aussi de plus en plus grande. Une papillote par-ci, un petit biscuit par-là… Oui, mais voilà, grignoter sans grossir n’est pas une mince affaire !

Alors, plutôt que de vous donner de nouveaux conseils pour arrêter de grignoter, on va essayer de voir dans cet article comment manger sainement si vous faites du home office.

3 conseils pour grignoter sans grossir en télétravail

Avec la situation actuelle, vous avez certainement vous aussi succombé à la tendance toujours plus incontournable du home office, avec les nombreux avantages que cela représente au quotidien. Vous n’avez certainement rien contre le fait de passer moins de temps dans les transports en commun, ou de ne pas devoir servir des sourires hypocrites à ce collègue que vous ne pouvez pas souffrir à la pause café. 

Mais après quelques mois de pratique, il est aussi devenu évident que vous commencez à prendre du poids. Rien de dramatique au début, mais il faut dire que grignoter est une réaction normale face à l’ennui ou à l’anxiété. Et qui sera là pour vous juger lorsque vous engloutissez un paquet de chips en guise de déjeuner ?

C’est pour cette raison qu’il nous a semblé essentiel de vous partager des conseils pratiques pour grignoter sans grossir et éviter de finir l’année avec 10 kilos en plus sur la balance. Ne perdez pas espoir : vous pouvez encore trouver un bon équilibre en travaillant à la maison !

1. Créez un horaire flexible

Difficile d’avoir un planning précis lorsque l’on doit jongler entre réunions de travail et supervisation des enfants. Ces tâches se sont ajoutées à nos nombreuses autres responsabilités, ce qui complique le retour à la normalité. Résultat : nos routines liées à l’alimentation et au sport sont en voie de disparition. 

Alors que vous cherchez à retrouver un sentiment de normalité, commencez par prévoir des moments de la journée pour vous dépenser, ou préparer un repas équilibré. Pensez bien sûr à garder un maximum de flexibilité et restez à l’écoute de votre corps et des signaux de faim. 

2. Continuez de bouger

La distanciation sociale ne signifie pas que vous devez arrêter de faire de l’exercice. En fait, rester actif fait partie des stratégies de gestion du stress les plus efficaces, notamment en télétravail. L’activité physique est excellente pour booster l’immunité, en plus d’une nutrition adéquate. Être actif est également bon pour la santé mentale.

Un bon objectif à viser serait de 150 minutes d’activité aérobie (cardio) modérée par semaine, 75 minutes d’activité aérobie intense par semaine ou une combinaison d’activités des deux, ainsi que des activités de renforcement musculaire deux fois par semaine.

Si vous n’avez pas de poids, vous pouvez créer les vôtres. Remplissez vos bouteilles de lait de terre ou de sable, ou utilisez des objets courants comme des livres, des bouteilles de détergent ou des sacs de fruits pour ajouter de la résistance aux exercices.

3. Grignotez malin 

Avant de faire la chasse aux snacks en tout genre, il est important de comprendre pourquoi vous ressentez le besoin de grignoter. Si vous grignotez par ennui, essayez de trouver une activité autre pour vous occuper, comme lire ou faire du sport. 

Et lorsque l’envie de grignoter se fait trop forte, le mieux est d’avoir des alternatives saines sous la main afin de craquer plus sainement. La bonne nouvelle est que de nombreuses marques se sont lancés dans ce créneau, proposant des versions plus healthy des en-cas sucrés ou salés dont nous raffolons tous. 

Vous trouverez par exemple de nombreuses idées de biscuits bio dans le dernier catalogue Leclerc, ou de quoi réaliser vos propres barres de céréales maison en achetant vos flocons d’avoine bio ou vos fruits secs chez Carrefour ou Monoprix, qui disposent eux aussi de leur marque distributeur biologique.  

Ce changement de routine sans précédent entraîne automatiquement des effets secondaires plus ou moins agréables.

Pour revenir à un semblant de normalité, notamment dans vos habitudes alimentaires, le tout est de trouver votre propre équilibre : oui, il est possible de grignoter sans grossir, voire d’arrêter carrément ce grignotage intempestif. Il suffit simplement de trouver un moyen plus sain de pallier au stress et à l’anxiété que le télétravail peut engendrer !