Blue Monday : comment faire face au jour le plus déprimant de l’année ?

Blue Monday, jour le plus déprimant de l'année

Le Blue Monday 2022 tombe le 17 janvier. Météo maussade, virus omniprésents, climat anxiogène… Cette année plus que les autres, ce troisième lundi de janvier a tout pour être le « jour le plus déprimant de l’année ». Pourtant, il ne tient qu’à vous à le transformer en une belle journée !

Alors, si vous ne voulez pas vous laisser déprimer par un simple lundi, voici nos meilleurs conseils pour lutter contre le Blue Monday.

Pourquoi le Blue Monday est-il la « journée mondiale de la déprime » ?

Il est désormais avéré que le troisième lundi de janvier est le jour le plus déprimant de l’année. C’est toujours un lundi, quand le salaire n’est pas encore touché, quand les excès de Noël ne sont pas encore épongés, quand les belles résolutions du 1er janvier sont déjà presque oubliées, qu’il fait froid et gris. De plus, cette année encore, on peut ajouter à la liste ce satané virus.

Bref, il semblerait que ce troisième lundi de janvier soit un jour pourri et il porte plus ou moins officiellement le nom de « Blue Monday« . Pourtant, c’est loin d’être une fatalité. En effet, ce jour déprimant est « né » en Grande-Bretagne en 2005 (qui nous a déjà envoyé le Dry January, rappelez-vous). Il s’agissait à l’origine d’une campagne de publicité de la compagnie Sky Travel. Le communiqué pré-écrit a été envoyé à plusieurs universitaires pour qu’ils valident sa formule moyennant un paiement. Cliff Arnall s’est dévoué mais il faut savoir qu’il a également « calculé » la date du jour le plus heureux de l’année et cette fois, pour une marque de glace (on vous en parle à la fin de cet article).

7 pensées positives pour surmonter le Blue Monday

7 pensées positives pour vaincre le Blue Monday

OK, certains « experts » ont fait de ce troisième lundi de l’année une sale journée… Mais il y a tout de même de nombreuses raisons pour ne pas se laisser abattre et faire de ce jour une date positive. Vous voulez des preuves ? On a trouvé 7 bonnes raisons de passer un joyeux lundi en ce mois de janvier et transformer le Blue Monday en « Pink Monday » !

1. Lundi, lendemain d’un week-end de repos

Le Blue Monday est censé être déprimant. Pourtant, il est avéré que le lundi est un jour très productif (certes un peu moins que le mardi). Pour bien le vivre, prévoyez un vrai week-end de détente. Un bon livre, une bonne série, une bonne nuit de sommeil…

2. Faire des choses qu’on aime

Pour ce lundi « noir » (ou bleu), prévoyez de faire quelque chose qui vous plait vraiment et qui vous motivera. Un déjeuner avec un collègue sympathique ? Une session de sport ? Une série dont vous avez loupé plusieurs épisodes ? N’importe quoi qui fasse passer la journée plus vite !

3. Prévoir une bonne organisation

Le vendredi précédant ce terrible Blue Monday, organisez votre journée à l’avance. Prévoyez ce que vous aurez à faire même s’il s’agit de petites choses. Et barrez au fur et à mesure de leur réalisation. C’est gratifiant et cela vous motivera tout au long de la journée.

4. L’air est froid mais les jours rallongent

Même si la météo n’est pas clémente le 17 janvier, pensez que les jours ont déjà bien rallongé. Il fait nuit plus tard et c’est toujours ça de gagné. Courage, le printemps n’est plus très loin !

5. Faire des pauses pour rire

La journée de travail ne doit pas être continue (le Blue Monday comme n’importe quel autre jour). Au moment de vos courtes pauses, marchez un peu et, surtout, détendez-vous quelques minutes en regardant des vidéos qui vous font rire à chaque fois, par exemple. Bêtisiers, cascades loupées, chutes en série, il y a de quoi passer cinq minutes de fou rire.

6. La lumière est votre amie

Même si les jours rallongent, la luminosité n’est pas vraiment au rendez-vous. Offrez-vous des lunettes ou un masque de luminothérapie. Ils permettent de reconstituer la lumière extérieure via des Leds multicolores.

Quelques minutes d’utilisation suffisent : soit le matin pour bien se réveiller, soit le soir pour passer une bonne nuit. Respectez bien les précautions d’emploi.

7. La bonne musique adoucit le « blues »

Il semblerait que la Sonate pour deux pianos, Kochel 448, Don Giovanni de Mozart ou la marche turque par Vladimir Horowitz soient d’excellents remèdes contre le stress. Ça vaut le coup d’essayer ! Mais si vous n’êtes pas fan de classique, écoutez vos morceaux préférés. Il vous mettront le cœur en fête.

Quoi qu’il en soit, le Blue Monday reste un lundi et, comme tous les autres jours, c’est vous qui décidez ce que vous allez en faire. Vous avez une multitude de choses à vivre (et non à faire), de nombreux instants à savourer. Affichez un sourire sur votre visage et vous verrez que la journée se passera le mieux possible.

Enfin, pensez au jour le plus heureux de l’année 2022 ! Il parait que c’est le 19 juin…

Réagir à cet article