1 week ago

Musculation : à quoi sert vraiment l’IMC ?

On entend souvent parler d’IMC (indice de masse corporelle) lorsqu’il s’agit de nutrition et de pratique sportive. Pourtant, vous avez du mal à comprendre à quoi il sert, quelle est sa fiabilité et surtout comment et pourquoi le prendre en compte dans votre routine sport. Cet indicateur très utilisé est souvent décrié en musculation, mais il peut aussi être utile. Voici quelques points importants pour l’utiliser à bon escient !

Qu’est-ce que l’IMC et comment le calculer ?

Il est difficile d’analyser son poids et sa taille pour évaluer leur bonne santé ou se préparer un programme sportif “sur mesure”. Une routine adaptée a vos objectifs et votre corpulence est primordiale pour ne pas blesser ou froisser ses muscles. C’est là que l’IMC, indice de masse corporelle, entre en scène.

En fait, il permet de déterminer la corpulence, c’est-à-dire l’ampleur de notre corps, en fonction de notre poids et notre taille. Il s’estime à partir de la formule suivante :

Calcul de l’IMC :
IMC = Poids / Taille²

Exemple pour un homme mesurant 1m88 et pesant 77,5kg :
77,5/ 1,88 (au carré)= 22,1

Dans des domaines comme la nutrition, le sport et l’endocrinologie, l’IMC est beaucoup utilisé. Pourtant, sa pertinence et sa fiabilité ne sont pas égales pour tout le monde.

A quoi sert l'IMC : Le tableau d'indices
Tableau Indice de masse corporelle

Masse graisseuse ou musculaire ?

Dans le milieu de la musculation, l’IMC ne fait pas l’unanimité bien que soit le seul indicateur de corpulence validé par l’Organisation Mondiale de Santé. Si vous êtes un adepte assidu, vous avez surement déjà entendu parler de l’IMG, indice de masse grasse. Il se calcule d’ailleurs à partir de l’IMC pour déterminer sa masse graisseuse et “trouver sa masse graisseuse idéale”. Vous serez peut être déçu d’apprendre qu’il n’a pas de valeur scientifique et n’est donc pas considéré comme fiable. Le taux de masse grasse chez l’homme est généralement compris entre 15 et 20%. Au-dessus de 20%, on considère que l’individu est obèse.

L’IMC a ses limites, et dans certains cas, son calcul n’aura aucune valeur. Cette limite, c’est le sport à haut niveau. Beaucoup d’athlètes ont une musculature très développée et cette caractéristique est un élément que l’indice de masse corporelle ne peut pas évaluer. Par exemple, un athlète très musclé peut avoir le même IMC qu’une personne obèse, pourtant, la santé de leurs corps sont totalement différentes.

Beaucoup de coachs sportifs reprochent à cet indicateur de ne pas différencier la masse musculaire de la masse grasse. Aussi, l’IMC ne prend pas en compte l’âge, la morphologie et surtout le sexe de l’individu. Or, les femmes ont en moyenne plus de graisse que les hommes. La proportion de graisse dans leur corps se situe entre 25 et 30%.

Donner du sens à l’IMC

Cependant, il ne faut pas faire une croix sur cet indicateur non plus. Il est très utile aux débutants en musculation. Comme ils n’ont pas encore commencé à développer leur structure musculaire, cela les aide à se situer et a rationnaliser leur programme de musculation et leur alimentation.

Un programme de sèche ou de prise de masse doit être juste et progressif pour ne pas compromettre sa santé et abimer son corps de manière irréversible.

A quoi sert l'IMC : Calculer son IMC pour bien débuter son programme
Calculer son IMC pour bien débuter

On recommande toujours à un débutant en musculation d’effectuer un check-up et un bilan sanguin avant de commencer à s’entrainer. Il faut à tout prix faire un vrai diagnostic pour connaître son état de santé et sa capacité a supporter un entrainement intensif pour des résultats concluants !

Newsletter Masculin.com

L'actualité et nos derniers conseils

 

Vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification de vos données personnelles, ainsi que celui d’en demander l’effacement dans les limites prévues par la loi.

Success
Error