Tout savoir sur l’acupression

Bienfaits de l'acupression

L’acupression est une forme de massage énergétique venue de Chine. Elle consiste à appliquer une pression soutenue sur certains points du corps pour différents résultats. Elle permettrait de soulager les migraines, d’apaiser certains maux et d’atteindre un plus grand niveau de bien-être en général.

L’acupression dans la tradition chinoise

Cette forme ancestrale de médecine s’apparente au massage et à l’acupuncture. Elle est douce, non invasive et instinctive. Elle se base sur les éléments primordiaux (eau, terre, feu, bois, métal et terre), ainsi que sur le concept du Yin et du Yang. Dans la tradition chinoise, les organes sont d’énergie yin tandis que les viscères sont yang. Le corps est traversé par des canaux énergétiques appelés méridiens.

Quand tous les éléments sont bien équilibrés, le Qi (ou Chi), l‘énergie vitale, circule librement à travers le corps dans les méridiens. La personne est en bonne santé physique, morale et aussi sur le plan spirituel. Quand le chemin normal du Qi est bloqué ou limité, c’est le signe d’un déséquilibre quelque part.

Le rôle de l’acupression est alors de rétablir la circulation du Qi. Cette méthode de massage fonctionne sur les mêmes points énergétiques que l’acupuncture. À la différence de cette dernière, l’acupression utilise les doigts à la place d’aiguilles. Cette pratique ancestrale s’adresse à tout le monde, sauf les personnes souffrant de graves pathologies et les femmes enceintes. Si vous voulez connaître plus en profondeur cette technique de médecine traditionnelle venue de Chine, cliquez ici pour en savoir plus sur l’acupression, son histoire et ses origines.

L’approche scientifique occidentale de l’acupression

Des études ont été menées par des chercheurs occidentaux pour comprendre cette méthode. Leurs résultats ne l’ont pas invalidé, bien au contraire, mais il reste difficile pour l’esprit cartésien de comprendre l’acupression dans les termes de la tradition chinoise.

La recherche occidentale a bel et bien noté ses effets sur l’organisme. Sans forcément adhérer à la notion de Qi, il est le plus souvent admis qu’acupression et acupuncture permettent tous deux de stimuler plusieurs systèmes centraux du corps. Il s’agit par exemple du système nerveux central, des défenses immunitaires, des hormones, etc. Selon d’autres hypothèses, elle permettrait la libération d’endorphines dans l’organisme.

Acupression technique médecine

La pratique de l’acupression

La séance peut se passer chez soi (automassage) ou chez le praticien.

Comment pratiquer l’acupression ?

La séance se déroule le plus souvent chez un praticien qui appliquera la pression avec précision sur certains points en fonction de votre état. Vous pouvez aussi la pratiquer en automassage chez vous ou vous faire aider par votre partenaire. Pour découvrir l’acupression soi-même, on s’aide d’une représentation visuelle pour localiser les différents points. On peut aussi se servir d’accessoires spéciaux, comme un tapis d’acupression.

Quand pratiquer l’acupression ?

Il s’agit d’une thérapie alternative, qui ne se substitue pas à la médecine traditionnelle occidentale. On se sert de l’acupression en automassage pour combattre la fatigue, l’anxiété et le stress. Elle peut aussi s’utiliser pour soulager les symptômes d’une maladie, mais n’apporte qu’un apaisement temporaire. Les causes de la maladie doivent être soignées avec un traitement médical.

Les bienfaits de l’acupression

La tradition chinoise explique que chaque douleur ou source d’inconfort est rattachée à un déséquilibre dans le corps. L’acupression cherche à rétablir l’équilibre et à réactiver les capacités d’autoguérison de l’organisme. Cette pratique est donc recommandée dans une multitude de situations. En automassage, elle s’utilise pour combattre le stress, l’anxiété ou l’angoisse. Travailler certains points précis apporte un soulagement passager en cas de douleurs (maux de tête ou de dos, etc.).

La pratique de l’acupression permet d’apaiser plusieurs maux et conditions, tels que :

  • Les allergies ;
  • les troubles du sommeil ;
  • les problèmes digestifs ;
  • le stress et la nervosité ;
  • les troubles mentaux (dépression, anxiété, stress chronique, etc.) ;
  • les nausées ;
  • les douleurs articulaires (arthrite) ;
  • les douleurs musculaires.

D’autres douleurs, comme les maux de tête ou de dos, peuvent également être soignés grâce à l’acupression. Cette dernière renforcerait les défenses immunitaires, l’équilibre émotionnel du patient et permettrait même de retrouver la forme en cas de coup de barre.

Les points d’acupression à connaître en automassage

Les 3 points suivants pourront vous apporter du soulagement face à la douleur ou au stress, ou encore vous redonner de l’énergie.

Le LI4 Hegu

La stimulation de ce point permet de faire disparaître un mal de tête ou une douleur systématique. Il se trouve dans la zone de chair se situant entre le pouce et l’index. Pour masser ce point, il faut appliquer une pression et effectuer de petits mouvements circulaires.

Le CV17 Shan Zhong

Travailler ce point permet de diminuer son niveau de stress. Il est localisé au centre de la poitrine et du sternum. Pour le stimuler, on utilise tous les doigts des deux mains (sauf les pouces) pour effectuer de petits mouvements circulaires.

Le DU4 Ming Men

Quand ce point est stimulé, il vous donne un boost d’énergie. Il se trouve sur le bas du dos, à peu près là où le nombril se trouve de l’autre côté. Tapotez la zone avec les mains ou avec les poings, toujours en respirant profondément.