Être végétalien et musclé : est-ce possible ?

Comment bien se muscler se muscler les triceps ?

Une des critiques courantes à l’encontre des végétaliens est qu’ils ne peuvent pas prendre de la masse musculaire. La raison est simple: la viande et le poisson sont assimilés à tort à la force physique. En effet, en plus de ces deux aliments, ils ne consomment pas tous produits d’origine animale. Et pourtant, il est tout à fait possible d’être végétalien et musclé.

Le mythe des carences et de prise de masse musculaire impossible

Il est souvent reproché au végétalisme d’être un régime alimentaire non équilibré. Autrement dit, il peut être source de diverses carences susceptibles d’altérer l’état de santé, même à court terme. En effet, le végétalien ne mange pas de viande et de poisson, ainsi que n’importe quel aliment d’origine animale. Or, ces aliments renferment différents éléments comme le zinc, mais surtout les protéines, essentiels dans le processus de construction musculaire.

À première vue, être végétalien ne permet donc pas de prendre de la masse musculaire et d’être musclé. Pourtant, si la pratique du végétarisme exclut tout aliment issu des animaux, cela est largement compensé par la consommation d’un tas d’aliments protéiques d’origine végétale. Il en est ainsi du pois chiche, du soja, des lentilles et des céréales complètes. Ils contiennent suffisamment de protéines pour élaborer un programme de nutrition végétale équilibré.

La prise de compléments alimentaires riches en protéines végétales

Quel que soit le régime alimentaire adopté, les muscles se forment toujours tant que l’alimentation apporte suffisamment d’acides aminés, peu importe leur origine. La seule et unique différence entre les protéines animales et les protéines végétales réside dans le processus de combinaison. En effet, ce dernier est absent dans les protéines végétales. Toutefois, il est toujours possible de le remplacer grâce à la complémentation protéique, utile pour pratiquer la musculation.

Les compléments alimentaires comme la protéine de soja isolée 2.0 chez HSN Store sont d’une aide précieuse dans la mise en place de la complémentation protéique. Sans sucre, 100 % à base de soja et contenant peu de matières grasses, elle convient aux végétaliens qui souhaitent prendre du muscle. Obtenue à partir d’un processus d’isolation, elle contribue à la croissance de la masse musculaire et son maintien à long terme. Elle renferme une teneur élevée en protéines végétales.

Les avantages d’être végétalien dans la pratique de la musculation

Il est facile pour le végétalien de former ses muscles dès lors qu’il met en place une complémentation protéique. Outre cet aspect, ce régime alimentaire présente de nombreux avantages dans la pratique de la musculation. D’abord, il apporte plus d’énergie. Concrètement, le végétalien ne consomme pas d’aliments dont la digestion est difficile et nécessite beaucoup d’énergie, que ce soit dans la vie au quotidien ou pendant les séances de musculation.

Par ailleurs, le végétalien a beaucoup moins accès aux mauvaises calories. Son régime alimentaire est au contraire plus riche en fibres, vitamines et autres minéraux. Ce qui est primordial pour s’entraîner avec une plus grande efficacité en musculation. La perte de gras et la définition musculaire figurent aussi parmi les nombreux avantages du végétalisme. En effet, le végétalien perd plus facilement de la masse graisseuse. Ce qui améliore aussi la définition musculaire.

Réagir à cet article