Test Barbecue Traeger Pro 575 : This is America !

La saison des barbecues est lancée depuis quelques semaines maintenant, et chez Masculin, on a voulu essayer un nouveau type de produit débarqué depuis peu en France : les barbecues Traeger. La marque nous a donc prêté l’un de ses modèles, le Traeger Pro 575, et après plusieurs semaines d’utilisation, nous sommes prêt à vous en parler.

La marque Traeger à la loupe

Traeger, c’est le spécialiste des barbecues à pellets de fabrication américaine basé dans l’Oregon. L’entreprise a vu le jour dans les années 1980 lorsque Joe Traeger a conçu et construit le tout premier gril à granulés. Ce gril innovant fonctionnait avec des granulés alimentés automatiquement par une trémie, offrant aux utilisateurs des températures de cuisson homogènes et constantes.

Depuis lors, Traeger est devenu un nom familier, principalement aux Etats-Unis, connu pour sa qualité de fabrication et ses résultats délicieux. Aujourd’hui, Traeger propose une grande variété de grils pour répondre à tous les besoins en matière de cuisson en plein air, des petits grils portables aux grands fumoirs à granulés.

Distribués en France depuis à peine 2018, la marque se développe petit à petit chez nous également, mais les barbecues à pellets sont encore mal connus. Si en France le gaz ou le charbon reste le premier réflexe, avec plus de 15M de barbecues sur les terrasses et jardins, Traeger a de l’espace pour se développer chez nous.

Le Traeger Pro 575 en détail

Le modèle que nous avons testé, le Traeger Pro 575, est leur produit d’entrée de gamme. Il s’agit d’un barbecue à pellets qui utilise des granulés de bois alimentaires comme combustible.

Attention, il est capital d’acheter des sacs de pellets destinés à la cuisson, qu’on peut trouver chez Boulanger par exemple. Ils sont différents des pellets de chauffage, qui peuvent eux contenir des adjuvants ou des résines impropres à la consommation.

Montage et démarrage du Traeger Pro 575

Le barbecue est un très beau bébé en métal de 58 kg (heureusement sur roues !), et tout commence par l’assemblage. S’il est assez rapide, puisqu’il consiste à fixer les pieds, les grilles et quelques accessoires, il faudra absolument être deux, pour des questions de poids. Une fois monté, on se retrouve devant un modèle qui semble robuste, et offre une finition extérieure de bonne qualité.

On charge des granulés dans le gros réservoir de 8 Kg, et c’est parti pour le premier démarrage (à ne réaliser qu’une seule fois) qui va nettoyer le barbecue des impuretés pouvant rester après fabrication. Une petite heure plus tard, c’est prêt, votre Traeger peut remplir son office !

Un barbecue bien équipé

Si le Pro 575 est le plus petit modèle classique disponible, il n’en est pas moins bien équipé. Tout d’abord, avec ses deux grilles, une grosse principale et une petite annexe au dessus, c’est 0,37 m² de surface de cuisson qui sont disponibles, soit les fameux 575 pouces carré.

Le rendu une fois monté est vraiment qualitatif quitte à nous répéter ; la porte est massive et sa grosse poignée isolée permet de la manipuler sans difficulté.

Le Traeger dispose sous les grilles d’un plateau récolte graisse jetable (à changer toutes les 4-5 utilisations), puis les graisses se déversent dans un petit seau extérieur (contenant lui même un mini-seau jetable).

Pour le déplacer, une autre poignée robuste permet de diriger les deux grosses roues, et malgré son poids important de 58 kg, c’est un barbecue facile à déplacer.

En façade sur le réservoir de pellets, un petit écran permet de gérer l’allumage, l’extinction ou encore les températures de cuisson. Le Traeger nécessitera donc l’accès à une prise électrique pour fonctionner, mais sa consommation sera vraiment faible en utilisation.

Un modèle 100% connecté

Pour prendre la pleine mesure du Traeger Pro 575, il faut prendre quelques minutes pour le connecter à son réseau wifi via l’application Traeger. A partir de là, votre téléphone devient votre petit commis de cuisine, et les possibilités offertes sont les bienvenues.

En plus de pouvoir gérer la montée ou baisse de température depuis l’application, vous pouvez consulter en temps réel la température effective, mettre en place un timer de cuisson, avoir des alertes de préchauffages, etc.

Mieux encore, de nombreuses recettes sont disponibles au sein de l’application, et vous pouvez en un seul clic régler le timer et la température du barbecue pour commencer la préparation.

Enfin, pour ceux qui débutent, une académie est disponible pour vous apprendre les basiques de la cuisson basse température ou longue durée.

Fonctionnement du Traeger Pro 575

Si – comme moi – vous n’avez jamais utilisé de barbecue à pellet, un rapide cours s’impose : du réservoir à pellets, par une longue vis sans fin qui va faire remonter des granules dans le barbecue au fur et à mesure des besoins et de la température souhaitée.

Grâce à son bruleur spécifique, la température se règle par incréments de 5° et reste très précis tout au long de la cuisson pour une maitrise totale.

L’allumage est 100% automatique, et réussit donc à tous les coups ! On règle ensuite la température souhaitée, de 75° à 275°, et si on veut, une durée de cuisson.

Une fois le BBQ arrivé à température, une notification vous prévient via l’application, et vous pouvez mettre votre viande ou vos légumes sur les grilles. Le Traeger 575 est également livré avec une sonde de température interne pour la viande, l’information étant reprise dans l’application et sur l’écran principal du Traeger.

En fin de cuisson, vous êtes à nouveau prévenu par l’application. A ce moment, vous pouvez soit poursuivre la cuisson si votre grillade n’est pas prête, placer le BBQ en « maintien au chaud » (à 75°), ou lancer le processus d’extinction du Traeger. Ce process important, qui dure une vingtaine de minutes, permet d’éteindre correctement le barbecue pour préserver sa durabilité.

Notre avis sur le Traeger Pro 575

Après environ 2 mois et une dizaine d’utilisations, nous avons eu le temps de nous faire un avis sur le Traeger Pro 575. Pour une première incursion dans le monde des cuissons lentes, il a fallu s’armer de patience au départ pour trouver certaines pièces de viande spécifiques comme la poitrine de boeuf, mais une fois qu’on a trouvé un bon boucher, tout roule.

Si son usage principal reste dédié aux cuissons longues et à basse température, il est aussi tout à fait possible de saisir des aliments sur ce barbecue, puisque sa température interne monte jusqu’à 275°, et son mode de cuisson permet de ne pas carboniser la viande puisque les flammes ne sont jamais en contact direct avec les aliments.

Outre le plaisir d’utiliser un barbecue très bien pensé, l’utilisation de granulés présente plusieurs avantages. Tout d’abord, c’est un combustible très propre puisqu’il n’y a quasiment pas de fumée dégagée à l’extérieur pendant la cuisson. Ensuite, la température reste assez stable tout au long de l’utilisation. Enfin, en fonction du granulé choisi dans la gamme Traeger, il est possible d’aromatiser la viande avec un subtil soupçon de fumée.

Le Traeger Pro 575 est un très bon gril à granulés, qui sera parfait pour ceux qui veulent se lancer dans la cuisson lente et basse température, tout en étant capable de faire des grillades plus classiques. Son utilisation est vraiment intuitive grâce à son application, qui offre de nombreux avantages et possibilités quasiment infinis avec de nouvelles recettes qui apparaissent régulièrement.

Au chapitre des griefs, on peut regretter que le réservoir de pellets ait besoin d’un module en option à 125€ (que nous n’avons pas essayé) pour connaitre en temps réel le stock de granulés restants, pour une expérience vraiment parfaite.

Enfin, la qualité des matériaux et la conception en font un gril à granulés qui durera dans le temps et lui permettent de figurer parmi les meilleurs grils à granulés du marché. La marque est d’ailleurs numéro 1 des ventes aux USA depuis plusieurs années.

Reste son prix qui peut éventuellement constituer un frein à l’achat, affiché à 999€ assorti d’une garantie de 3 ans et disponible chez Boulanger, ou encore chez Le Marquier, qui est le distributeur officiel pour toute la France.

Mais pour cette somme, vous accédez au summum de la cuisson extérieure, avec un gril haut de gamme, bien équipé, durable et vraiment facile à utiliser ; un très beau cadeau à s’offrir en somme.

Quelles recettes avec un Traeger Pro 575 ?

Bon, vous avez lu jusqu’ici et vous vous demandez si la cuisson aux granulés est faite pour vous ? Il y a des centaines de possibilités, avec du boeuf, du porc, du poisson, des volailles, des légumes et même des recettes sucrées.

A vous les pulled pork, cuisses de poulet fumées, saumon grillé et asperges fumées au bois de cerisier.

Vous pouvez également trouver plusieurs bons livres de recettes, comme celui de Traeger Grills, qui contient plus de 50 recettes spécialement créées pour les fours à granulés, mais on vous propose également trois recettes pour débutant qu’on a réalisé avec ce Traeger 575.

Travers de porc au sel et au poivre

Pour 4 personnes

Ingrédients :

  • 2 ou 3 longes de ribs
  • Sel
  • Poivre
  • Rub pour porc et volaille Traeger
  • Sauce BBQ

Préparation :

Assaisonnez généreusement les côtes avec du sel, du poivre et du rub pour porc sur tous les côtés (facultatif) la veille au soir et laissez reposer au réfrigérateur.

Placez-les dans le Traeger pendant 2h30 heures à 130°. Augmentez ensuite la température à 180° pendant 30 à 45 minutes, jusqu’à ce que les ribs soient tendres et saisies. Retirez les côtes et badigeonnez-les de votre sauce barbecue préférée.

Laissez-les reposer pendant 10 minutes avant de les couper en côtes individuelles et de les servir.

Poulet fumé au barbecue

Pour 4 personnes

Ingrédients :

  • 1 poulet entier (poulet jaune idéalement)
  • 2 cuillères à soupe de paprika
  • 1 cuillère à soupe d’ail en poudre
  • 1 cuillère à soupe de gingembre en poudre
  • 1 cuillère à café de sel
  • 1 cuillère à café de poivre
  • 5 cl d’huile de sésame

Préparation :

La veille, préparez le poulet en retirant les abats qu’il peut contenir. Rincez ensuite le poulet et séchez-le avec du papier absorbant. Dans un petit bol, mélangez toutes les épices : paprika, ail en poudre, gingembre, sel et poivre

Frottez le mélange d’épices sur tout le poulet, y compris sous la peau. Placez le poulet dans un récipient couvert et mettez-le au réfrigérateur toute la nuit.

Lorsque vous êtes prêt à cuisiner, sortez le poulet du réfrigérateur et laissez-le reposer à température ambiante pendant 30 minutes. Préchauffez votre Traeger à 130°.

Placez le poulet sur le gril, côté poitrine vers le haut, et faites-le cuire pendant 3 heures et demie ou jusqu’à ce qu’il ait atteint sa température de cuisson interne de 70° (grâce à la sonde). Passez la température à 200° pour les 15 dernières minutes de cuisson. Retirez ensuite le poulet du gril et laissez-le reposer pendant 10 minutes avant de le découper.

Poor Man’s Burnt Ends

Pour 4 personnes

Ingrédients :

  • 1,5 kg de poitrine de porc
  • 1 cuillère à soupe de paprika
  • 1 cuillère à soupe d’ail en poudre
  • 1 cuillère à café d’oignon en poudre
  • 1 cuillère à café de poivre noir
  • 2 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • 250 g de beurre
  • Sauce BBQ

Préparation :

Mélangez le paprika, l’ail en poudre, l’oignon en poudre et le poivre dans un bol. Couper la poitrine de porc en cubes de 3-4 cm et l’assaisonner avec le mélange d’épices. Arrosez d’huile d’olive et mélangez bien pour enrober tous les morceaux puis laissez reposer toute la nuit.

Préchauffez le Traeger à 130°. Placez la poitrine de porc dans le Traeger et faites-la cuire pendant 4 heures. Retirez la poitrine de porc du gril et laissez-la refroidir pendant quelques minutes.

Versez les cubes de poitrine de porc dans un recipient en aluminium ou qui va au tour et rajouter le beurre coupé en cube et nappez l’ensemble de sauce barbecue. Couvrez le récipient avec du papier d’aluminium ou un couvercle et remettez-le dans le Traeger pendant 1 à 2h.

Retirez le bac du four et laissez reposer 10 minutes avant de servir !

Ce sont des recettes relativement simples à réaliser et que vos invités n’auront probablement jamais gouté avant !

Rédigé par Vincent

Sur Masculin, je vous parle de rhum, et parfois d'autres spiritueux que l'on déguste ensemble. Je vous parle aussi de voitures avec des essais réguliers !

Réagir à cet article