Incontinence : Comment prévenir et gérer les fuites urinaires

On ne parle pas souvent des fuites urinaires, mais c’est un véritable problème auquel de nombreux hommes sont confrontés. Il peut être embarrassant et difficile à gérer, mais il existe des moyens de le faire. Cet article de blog explore certaines des causes des fuites urinaires chez l’homme et propose quelques conseils pour prévenir et gérer ce problème.

D’où viennent les fuites urinaires ou l’incontinence ?

Les fuites urinaires peuvent avoir plusieurs causes. Dans certains cas, elles peuvent être dues à un problème médical sous-jacent tel que le diabète, une hypertrophie de la prostate ou la maladie de Parkinson. D’autres fois, elles peuvent être le résultat d’une blessure physique ou d’une intervention chirurgicale. Et parfois, aucune cause spécifique ne peut être identifiée. Quelle que soit la cause, il est possible de prévenir et de gérer les fuites urinaires.

La prostate et la vessie

La prostate est une glande située juste en dessous de la vessie et en avant du rectum qui stocke également l’urine et régule les flux. Une hypertrophie de la prostate peut exercer une pression sur l’urètre, ce qui rend plus difficile pour les hommes de vider complètement leur vessie lorsqu’ils urinent. Cela peut entraîner des symptômes tels que des visites fréquentes aux toilettes.

Comment éviter les fuites urinaires ?

Prévenir l’apparition des fuites urinaires ou gérer l’incontinence quand elle survient est possible et commence souvent par des changements de mode de vie. Boire moins de boissons caféinées comme le café et les sodas peut réduire la quantité d’urine produite et la rendre plus facile à contrôler. D’autres changements de mode de vie, comme éviter de forcer pendant une selle et limiter la consommation d’alcool, peuvent également être utiles.

Les exercices de Kegel

L’un des moyens les plus efficaces de prévenir et de gérer les fuites urinaires consiste à pratiquer régulièrement les exercices de Kegel. Les exercices de Kegel renforcent les muscles du plancher pelvien, qui soutiennent la vessie et l’aident à rester fermée. Pour faire un exercice de Kegel, contractez les muscles que vous utiliseriez pour arrêter d’uriner en cours de route. Maintenez cette pression pendant 10 secondes, puis relâchez-la. Répétez 10 fois, trois fois par jour.

Entraînement de la vessie

Une autre façon de prévenir les fuites urinaires est d’entraîner votre vessie à retenir l’urine pendant de plus longues périodes. Commencez par uriner à votre intervalle habituel, puis ajoutez cinq minutes à cet intervalle chaque jour jusqu’à ce que vous soyez capable de retenir votre urine pendant deux à quatre heures sans gêne. Une fois que vous avez atteint ce point, vous pouvez réduire l’intervalle de cinq minutes toutes les deux semaines jusqu’à ce que vous reveniez à votre horaire habituel de miction.

Changements alimentaires

Certains aliments et boissons peuvent irriter la vessie et exacerber les symptômes de l’incontinence. Il s’agit notamment de la caféine, de l’alcool, des boissons gazeuses, des édulcorants artificiels, des aliments épicés et des fruits acides. Si vous trouvez que certains aliments ou boissons déclenchent vos symptômes de fuites urinaires, essayez de les éliminer de votre alimentation ou de réduire votre consommation.

Comment masquer ses fuites urinaires

Le temps de trouver progressivement des solutions, il peut être envisager des moyens de masquer les symptômes des fuites urinaires. Des produits tels que les protections pour l’incontinence, les slips et les sous-vêtements anti-fuites peuvent vous aider à rester au sec et à l’aise en public ou pendant une activité physique. Ces sous-vêtements sont en général de plus en plus discrets, ils sont confortables et abordables, ce qui les rend plus accessibles aux personnes souffrant de fuites urinaires.

De l’incontinence ? Pas de panique !

Les fuites urinaires ne doivent pas être ignorées ou balayées sous le tapis. Il s’agit d’un problème réel qui touche de nombreux hommes, mais il existe des moyens de le prévenir et de le gérer. Les exercices de Kegel et l’entraînement de la vessie sont deux excellents moyens de garder les symptômes sous contrôle. De plus, des modifications du régime alimentaire peuvent également contribuer à atténuer les symptômes chez certains hommes. Si vous souffrez de fuites urinaires, parlez de ces options à votre médecin et trouvez ce qui vous convient le mieux, ne faites pas l’homme solide qui n’a besoin de personne. Avec la bonne approche, vous pouvez garder votre vessie en bonne santé et vivre pleinement votre vie.

Vincent

Sur Masculin, je vous parle de rhum, et parfois d'autres spiritueux que l'on déguste ensemble. Je vous parle aussi de voitures avec des essais réguliers !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.Les champs obligatoires sont indiqués avec *