Réflexologie plantaire

c’est le pied !

© Alfred Wekelo 

Dans sa perpétuelle course en avant, l’homme peut compter sur les plus antiques remèdes, parmi lesquels la réflexologie plantaire tient une place enviable.

Ce passeport pour la sérénité est un massage de la voûte plantaire reposant sur le principe des méridiens internes, utilisé en médecine chinoise depuis 5000 ans. La médecine traditionnelle chinoise considère que le corps compte 12 «méridiens», soit des points d’équilibre reliant les organes et où circulent des flux d’énergie qui assurent la santé et bien-être.

Le pied est ainsi une zone essentielle, où se relient les méridiens du corps masculin et féminin. On retrouve la technique en Chine, en Egypte et en Inde.

Les massages des pieds, nécessitant un doigté particulier du fait de la sensibilité de la zone, servent ainsi à trouver les zones réflexes douloureuses et à les traiter, en engendrant une relaxation augmentant la circulation sanguine et nerveuse.

Les zones de la voûte plantaire permettent ainsi d’agir tout à la fois sur la colonne vertébrale, le crâne, la cage thoracique, l’abdomen et le bassin.

Le massage est effectué avec l’extrémité du pouce, en pratiquant une pression forte accompagnée d’une rotation, tandis que l’autre main soutient le pied.

L’effet de détente obtenu est un complément thérapeutique appréciable pour le traitement du stress. La simplicité apparente du massage ne doit pas vous le faire prendre à la légère et il vaut mieux se garder des charlatans.

Il existe une Fédération Française des Réflexologues pouvant fournir tous les renseignements nécessaires à un choix pertinent. Si vous pratiquez seul, l’usage d’instruments spécialisés pour le massage des pieds (le Rolling-Mass ou le Lightfoot) peut être un plus.

Attention, la réflexologie plantaire n’est pas une panacée et en cas de gros, gros stress à traiter, ce complément bien agréable ne doit pas vous dispenser d’une visite chez le médecin !

par Nikita Malliarakis
 
Partager
Nikita Malliarakis