Agence Edency
Il y a 8 ans

Les bureaux des hommes sont… dégoûtants !

Un environnement envahi de bactéries
Nous vivons entourés de bactéries dont une grande partie se trouve dans les poussières du sol que nous véhiculons d’un endroit à l’autre. Chaque individu rejette jusqu’à trente-sept millions de bactéries par heure dans l’environnement, ce qui représente 31 mg. Si de nombreuses bactéries proviennent des poussières transportées, une autre partie significative a pour origine l’homme. Ce sont les bactéries provenant de la peau (pellicules), du nez (mucus nasal ou croûtes de nez), de la bouche (postillons) et, enfin, celles provenant de l’intestin (…).

Échantillons et recherches en laboratoire
L’étude de PLos ONE porte sur  quatre cent cinquante échantillons prélevés dans des bureaux de grandes villes américaines.

Les résultats des analyses en laboratoire révèlent la présence de plus de cinq cents souches différentes de bactéries. Grâce aux détails notés lors des prélèvements, détails concernant le lieu et le sexe de la personne occupant le bureau, il résulte que les échantillons prélevés dans un bureau occupé par un homme contiennent un plus grand nombre de souches différentes, et plus abondantes aussi.
Les endroits les plus envahis sont les téléphones et les bras de fauteuils. L’écran de l’ordinateur, le clavier et la souris paraissent mieux entretenus.

Alors messieurs, on ne vous a pas dit de vous laver les mains et de ne pas mettre les doigts dans le nez ?