Pour vivre heureux, vivons mariés !

Par contre, le doute plane en cas de divorce…

Le bonheur, le mariage et la science

Une équipe de chercheurs auprès du Département de Psychologie de l’Université du Michigan a pu affirmer, grâce aux résultats de ses recherches, que l’homme est plus heureux en étant marié que s'il ne l’a jamais été. Les participants étaient des hommes célibataires au début, qui se sont mariés et ne se sont pas séparés de leur épouse jusqu’à la fin de l’expérience. L’explication scientifique à ce phénomène se trouverait dans l’équilibre affectif que le couple ressent au fur et à mesure de la relation sur le long terme.

Le bonheur dans le couple et la dopamine

Ainsi, toujours selon le rapport des scientifiques, les hommes et les femmes libèrent, au tout début de leur relation, une quantité considérable de dopamine, l’hormone du plaisir et de la récompense. Ce qui explique l’état « euphorique » des amoureux au début d’une relation de couple. Cette production hormonale chute après le mariage, lors de la phase d’ajustement, où les personnalités enfouies se confrontent. Il faut sans cesse faire des concessions pour maintenir la stabilité : je regarde mon match tranquillement, tu vas aller faire du shopping – et pas la vaisselle.

La science a donc parlé, mais une question se pose. Comment être sûr qu’on est plus heureux, puisque, en choisissant le mariage, on a choisi une seule option ? D’autant plus que l’appréciation est rétrospective. Le résultat aurait été plus intéressant si le cobaye avait pu avoir une double vie, marié et célibataire, pour établir des comparaisons. 

Partager
Agence Edency