Tantra et massage tantrique : tout un plaisir

Le tantra va bien au-delà du massage érotique

Le tantra était pratiqué il y a trois mille ans et était lié à l’adoration des déesses indiennes Shiva et Shakti. C’est une philosophie qui considère que la création est un acte d’amour…

Les origines : ressentir l’énergie divine

Le tantra est à la base un type de yoga dont l’objectif était de ressentir au travers de son corps physique l’énergie divine pour se transformer soi-même. Il était au début pratiqué par les hommes yogi de la caste brahmane.

Aujourd’hui, le massage tantrique est perçu comme quelque chose de sensuel – voire érotique –, mais il conserve tout de même cette recherche de circulation de l’énergie.

Le massage tantrique, c’est quoi exactement ?

Tantra signifie en sanskrit « tissé ensemble ». La méthode tantrique est une expérience sensorielle de communion partagée permettant l’ouverture aux ressentis de tous les sens.

Il s’agit d’un massage partagé prenant en compte autant les dimensions sensuelles et sexuelles que les régions spirituelles et énergétiques de l’être. Deux personnes partagent l’énergie du corps, sans avoir aucun jugement sur le sensuel, en l’utilisant même pour aller vers une plus grande compréhension du tout.

Le tantra, comment ça marche ?

Mais alors… Comment pratiquer le massage tantrique ? Le massage tantrique démarre toujours par la relaxation. Il est très intuitif. Il s’agit d’un « toucher » s’accompagnant de directions et d’intentions.
C’est un massage plutôt libre, pratiqué nu, destiné à se sentir détendu et à faire circuler l’énergie, à ouvrir les chakras.

La pratique du tantra incluant le massage tantrique est donc basée sur la recherche de la détente, du rééquilibrage des centres d’énergie (chakras), et l’atteinte de l’extase orgasmique sacrée.

Partager