Et si vous vous mettiez au sweat boxing ?

Boxe et fitness associés dans une même discipline sportive

L’origine du sweat boxing

Sweat Boxing, c’est le nouveau centre où l’on peut s’entraîner à la boxe en tant qu’activité fitness. Et c’est dans le 16e arrondissement de Paris…

La boxe fait en généralement partie des activités de santé physique. Il fallait donc trouver un lieu convivial. Rien à avoir avec la rigueur des salles de boxe, ou  le fait de s’entraîner de la même façon que dans une salle de gymnastique.

C’est pour satisfaire ce désir que Brahim Asloum, champion du monde de boxe, Stéphane Demouy, préparateur physique, coach sportif et entrepreneur dans le domaine du sport, et l’homme d’affaires David Bitton décident de créer Sweat Boxing.

Et si le centre Sweat Boxing est bien basé à Paris, on peut parier que de plus en plus de salles de sport en France proposeront aussi cette activité si son succès se confirme.

De la boxe pour maintenir la forme

La discipline dont le nom a été donné à la salle, le sweat boxing, permet d’améliorer la fermeté et la résistance physique (qu’on soit homme, femme ou enfant) tout en musique et en utilisant la gestuelle et les enchaînements de la boxe.

Discipline réellement complète, le sweat boxing lorgne non seulement du côté des techniques de self défense, MMA et krav maga, mais aussi des ateliers plus ludiques tels le yoga, Pilates, Zumba…

Les créateurs de la salle Sweat Boxing décrivent cette discipline comme « une méthode non violente qui permet d’apprendre une vraie technique et de se défouler, d’évacuer le stress, d’éliminer toutes les toxines accumulées et de faire le plein d’énergie. Et, en prime, on gagne en confiance ! » Alors, prêts à vous laisser tenter par cette nouvelle activité sportive ?

Partager