Se muscler tout le corps sur un vélo, c’est possible

Le cyclisme en salle est en train de se refaire une nouvelle jeunesse, notamment aux Etats-Unis. Et aujourd’hui, le vélo permet de muscler tout son corps.
12 août 2013 - #velo

SoulCycle et Flywheel règnent sur le cyclisme en salle aux USA

Un engouement pour le cyclisme en salle voit le jour aux États-Unis et prend de plus en plus d’ampleur. Les deux concepts que sont SoulCycle et Flywheel semblent se détacher du lot. Voyons ce que les entraîneurs sportifs ont pu concocter pour mieux torturer le pantouflard qui sommeille en chacun de nous !

Le concept de base

Dans le monde du fitness, avoir des triceps bien dessinés et forts est essentiel pour un physique harmonieux. Il existe de nombreux exercices qui peuvent vous aider à atteindre cet objectif, mais il ...Lire la suite

Pour SoulCycle comme pour Flywheel, le principe est le même : un entraînement physique complet doit faire travailler l’intégralité du corps et le plus de muscles possible. Or, le vélo ne fait majoritairement travailler que la partie inférieure du corps et les abdominaux. L’idée consiste alors à ajouter des exercices pour le haut du corps pendant le pédalage, en utilisant notamment des haltères. Le tout se déroule en groupe durant 45 à 60 minutes, cadencé par une musique survitaminée et des coachs très motivés.

SoulCycle ou l’ambiance avant tout

SoulCycle, c’est avant tout un nom accrocheur. On oublierait presque que l’on va pédaler comme des brutes en gigotant du buste et des bras pendant une heure. L’exercice physique en lui-même n’a rien de révolutionnaire. Néanmoins, le vrai plus ici, c’est l’ambiance. Les clubs, à la décoration minimaliste, aux bougies parfumées et à la couleur jaune fluo, sont super design et participent, presque autant que la musique, à vous donner la pêche.

Flywheel ou le fitness à la carte

Bien que l’autre concept phare du moment utilise aussi une musique bodybuildée pour motiver les troupes, il se démarque par la possibilité d’une gestion entièrement personnalisable de vos propres performances. En effet, Flywheel propose à ses utilisateurs d’être maîtres de leurs vélos et de leurs objectifs de performance en termes de vitesse, de résistance, de distance, de calories dépensées. Grâce à un compte dédié sur leur site, vous pouvez suivre vos performances et adapter votre entraînement à votre progression.

Abonnez vous à notre Newsletter gratuite

Abonnez vous à notre newsletter pour recevoir 2 fois par semaine les nouveaux articles de Masculin.com. Vos données ne sont ni vendues, ni partagées avec des tiers.

En somme, le cyclisme en salle a de beaux jours devant lui, et le nombre de ses adeptes n’a apparemment pas fini de grandir. SoulCycle et Flywheel l’ont bien compris et surfent sur la tendance de l’entraînement physique de la totalité du corps (« Full Body Workout », cela sonne tout de suite mieux !) pour tirer leur épingle du jeu. Une fois que vous savez que leurs prix varient de 27 à 34$ la séance (soit entre 21 et 26 euros) suivant la formule proposée, il ne vous reste plus qu’à choisir votre bourreau en votre âme et conscience ! Car il y a fort à parier que cette tendance traversera l’Atlantique pour conquérir les salles de sport européennes !