Moins vous dormez, plus vous grossissez

Saviez-vous que moins vous dormez, plus vous prenez du poids ? C’est bien vrai ! Le manque de sommeil est lié à l’obésité, et les recherchent récentes permettent enfin de comprendre pourquoi le manque de sommeil peut vous faire grossir.

Comment le manque de sommeil peut-il influer sur votre poids ?

Les études se suivent et se ressemblent : une nouvelle étude vient confirmer le fait que mal dormir peut faire grossir. Le manque de sommeil peut provoquer des changements dans l’activité du cerveau, conduisant à manger davantage, selon cette nouvelle étude publiée dans la revue scientifique Nature Communications.

Diminution du sommeil et augmentation de l’obésité

Des études avaient déjà trouvé une corrélation entre la diminution de la durée du sommeil et l’augmentation rapide de l’obésité dans les pays industrialisés, mais les scientifiques étaient jusqu’à présent incapables d’expliquer pourquoi.

En utilisant des appareils IRM (imagerie par résonance magnétique), une équipe de l’Université de Californie a étudié le cerveau de 23 personnes privées de sommeil. L’activité du cerveau de ces personnes a été examinée à deux reprises, après une nuit complète de sommeil et après une nuit pendant laquelle ils n’avaient pas pu fermer l’oeil.

Chez les personnes privées de sommeil, des perturbations ont été observées dans les régions du cortex évaluant la satiété, alors qu’au contraire les zones associées aux envies irrésistibles étaient fortement stimulées. « Ces résultats montrent pour la première fois qu’une seule nuit de privation de sommeil peut avoir des effets directs sur l’activité cérébrale, impactant notre capacité à contrôler nos envies », a déclaré le Dr Matthew Walker de Berkeley, l’un des auteurs de l’étude.

Quand on dort mal, on a envie de calories

« Nous avons fait une autre découverte intéressante, c’est que les aliments les plus caloriques étaient particulièrement recherchés par les personnes privées de sommeil » précise Matthew Walker, l’un des coauteurs de l’étude.

Une deuxième étude publiée dans la revue The American Journal of Clinical Nutrition a étudié l’impact du manque de sommeil sur la consommation de calories. Les chercheurs ont constaté que les personnes qui ne dormaient que quatre heures par nuit mangeaient environ 385 calories de plus le lendemain que lorsqu’elles dormaient huit heures d’affilée !

« Toutes ces découvertes peuvent potentiellement expliquer le lien entre le manque de sommeil, le gain de poids et l’obésité » a-t-il ajouté dans une interview à l’AFP par courrier électronique, avant d’estimer qu’un sommeil suffisant « pourrait permettre de mieux contrôler son poids, par le biais des mécanismes cérébraux régissant des choix alimentaires appropriés ».

Selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), plus d’un tiers des adultes de plus de 20 ans dans le monde étaient en surpoids et 11% obèses en 2008. Le nombre de personnes en surpoids a doublé depuis 1980, atteignant 1,4 milliard d’adultes en 2008. Toujours selon l’OMS, l’obésité provoque au moins 2,8 millions de décès chaque année.

Comment améliorer son sommeil ?

Il y a des choses simples que vous pouvez faire pour améliorer votre sommeil et vous assurer que vous dormez suffisamment. Le plus important reste le rythme, qu’il faut adopter et respecter au maximum.

Comment stimuler efficacement son métabolisme pour être en forme ?

Couchez-vous à la même heure chaque soir et levez-vous à la même heure chaque matin, y compris pendant les week-end. Créez une routine relaxante au moment du coucher, et veillez à ce que votre chambre soit sombre, calme et fraîche. Dans la mesure du possible, dinez tôt et évitez la caféine et l’alcool avant de vous coucher.

Ce sont des conseils simples, qui vous permettront de viser une bonne nuit de sommeil et vous permettront de contrôler votre bien être et votre poids.

Vous l’avez compris : moins vous dormez, plus vous grossissez. Veillez donc à dormir huit heures par nuit, et votre tour de taille vous en remerciera !