Masculin.com  ››  Culture  ››  Goût  ››  Manger des insectes, c'est sexy ?

Manger des insectes, c'est sexy ?

Sexy Food veut révolutionner la dégustation d'insectes

--- Le ---

L'homme du futur devra-t-il intégrer les insectes dans son alimentation ? Quoi qu'il en soit, il est possible d'en déguster dès à présent. On a testé cela...

Manger des insectes, c'est sexy ?
DR ©
Ludovic Bonnet

Rédacteur en chef
Masculin.com
[Google+]

Nombreux sont ceux qui prédisent que l'homme devra changer son régime alimentaire à l'avenir. Et notamment se tourner vers les insectes plutôt que vers le poulet ou le boeuf.

Pourquoi manger des insectes ?

Sur le plan nutritif, il est intéressant de noter que des insectes comme les sauterelles, les scarabées ou les chenilles peuvent contenir autant de protéines que les viandes que nous sommes habitués à manger aujourd'hui. En revanche, au pays de la gastronomie, déguster un scarabée rhinocéros semble bien moins sexy que de s'attaquer à une appétissante côte de boeuf. Et pourtant...

Le concept Sexy Food

Sexy Food est une jeune entreprise franco-belge qui vise à rendre la dégustation d'insecte sexy. Outre son nom, l'entreprise a misé sur un packaging aussi simple que luxueux pour présenter ces insectes : de belles boites de conserves noires et dorées. Et comme le clament les responsables de la marque, "il suffit d’une boite d’insectes comestibles à côté du bol de chips pour agiter l’apéro, et déclencher une effusion d’émotions" – en plus, c'est moins gras que les chips et autres biscuits.


Insectes Sexy Food

Nous avons testé la dégustation d'insectes

Surmontant le dégoût que peut occasionner la vue d'insectes comestibles, nous avons évidemment voulu tester ce concept – plutôt bon sur le papier. Au menu : larves de ténébrions et fourmis volantes. Miam !

Visuellement, c'est réussi... et toujours aussi peu ragoûtant ! Mais on sait que ceci est "culturel", car nous n'avons pas l'habitude de manger de genre de mets. Alors, on se jette à l'eau. Chacun croque d'abord une larve de ténébrion, ces petits vers de farine grillés orangés. Les réactions sont unanimes : ça croque et ça n'a pas trop de goût. On est assez loin des "touches sucrées et relevées de ce condiment rapporté tout droit des Caraïbes qui procureront des sensations douces et intenses". Le sentiment est le même après la dégustation des fourmis volantes. On essaie une deuxième fois... pour le même résultat. Tout cela semble bien fade.


Nous avons dégusté la dégustation d'insectes Sexy Food

Les insectes, c'est bon ou pas ?

Alors, au final, que penser de la dégustation d'insectes et du concept Sexy Food ? Disons que c'est amusant, ludique et original. En effet, vous risquez de vous souvenir un moment de cet apéro Koh-Lanta partagé avec des amis autour de petits insectes grillés. Mais votre palais, lui, n'en gardera probablement pas un souvenir impérissable.

Peut-être aurait-il été préférable de se tourner vers les larves sucrées enrobées de chocolat au lait crémeux voire vers les impressionnants scorpions noirs, "réservés aux plus intrépides"...

C'est donc avec un sentiment plus que mitigé que nous nous remémorons aujourd'hui cette première dégustation d'insectes. C'est quelque chose qu'il faut tester – eh oui, il ne faut pas mourir idiot ! –, mais il ne faut pas s'attendre à une révolution gastronomique.

Côté prix, comptez un minimum de 7 euros pour une boîte d'une centaine de larves (12,50 euros pour un seul scorpion noir). Alors, qui franchira le pas ?


Ceci est une larve de ténébrion

Thèmes connexes : insolite cuisine
A LIRE AUSSI ...
SUR LES MÊMES THÈMES
VOS REACTIONS