Pourquoi les vins des coteaux du lyonnais sont-ils mal aimés ?

Le plus lyonnais des vins n'a pas la cote. Et pourtant...

--- Le ---

C'est paradoxal : à Lyon, les vins des coteaux du lyonnais sont bien moins connus et appréciés que leurs voisins du Beaujolais et des Côtes du Rhône...

Pourquoi les vins des coteaux du lyonnais sont-ils mal aimés ?
© iStock - igorr1 ©
Ludovic Bonnet

Rédacteur en chef
Masculin.com

Nul n'est prophète en son pays. Ce dicton s'applique tout particulièrement aux vins des coteaux du lyonnais. En effet, dans la capitale des gaules si fière de sa gastronomie (sa charcuterie, ses quenelles et tant d'autres), les "vrais vins de Lyon" n'ont pas pignon sur rue. On leur préfère bien souvent leurs voisins du Beaujolais, de Bourgogne ou des Côtes du Rhône. Et si l'on réhabilitait enfin l'AOC des coteaux du lyonnais ?

Parlez de vin des coteaux du lyonnais à un Lyonnais et soit il fera la moue, soit il lèvera un sourcil interrogateur, soit il vous répondra que ça ne vaut pas un bon Crozes-Hermitage et que ça n'est qu'un vin de table – alors que cette expression ne devrait rien avoir de péjoratif. Certes. Mais une telle réaction nous amène aujourd'hui à un constat : bien peu de gens connaissent réellement les vins  des coteaux du lyonnais.

Le meilleur gamay du monde vient des coteaux du lyonnais

Alors, non, le but n'est pas ici de vous dire que la région lyonnaise produit les meilleurs vins de France et du monde (quoique!), mais tout de même : les crus issus des vignes de Millery, Taluyers et d'autres contrées proches de Lyon méritent vraiment que l'on s'y attarde.

L'appellation couvre un territoire assez vaste, à l'Ouest de Lyon, entre l'Arbresle et Brignais (en gros). Pourtant, il s'agit d'un vignoble assez petit (320 hectares) qui regroupe 23 viticulteurs précisément. Ici, le gamay est le cépage emblématique. D'ailleurs, il est important de noter que le trophée du Meilleur gamay du monde a été décerné au Domaine de Prapin en janvier 2015, pour sa cuvée Antica Vieilles Vignes. Alors, ça en jette, non ?

A côté de ça, les amateurs de vins blancs pourront aussi trouver leur bonheur grâce au chardonnay qui délivre ses notes d'agrumes et d'autres parfois plus minérales. Il faut dire que la variété des sols donne naissance à des vins très divers sous l'appellation des coteaux du lyonnais.


Nos 5 vins préférés des coteaux du lyonnais

Alors, puisqu'une dégustation vaut sans doute mieux que 1000 mots, nous allons partager ici avec vous les 5 crus que nous avons préférés, à l'issue d'un test aussi gourmand que studieux.

1. Cuvée spéciale 2011 du Domaine Jomard : chez les Jomard, on est viticulteur de père en fils depuis 1520. A Fleurieux/l'Arbresle, Jean-Michel Jomard propose un sympathique rosé très rond et équilibré, idéal à l'apéritif ou avec des grillades. Mais notre chouchou, c'est donc cette cuvée spéciale 2011, elle aussi très équilibrée, mais avec davantage de puissance (forcément, c'est un rouge). Et avec une brochette de bœuf et une purée maison, l'accord est juste parfait !

2. Cuvée 1903 du Domaine de Prapin : on l'a dit, le domaine peut désormais se vanter de produire le meilleur gamay du monde. Mais à côté de la cuvée Antica Vieilles Vignes, les cuvées Gofiacus (vin rond et soyeux) et 1903 (plus tannique) n'ont vraiment pas à rougir !

3. Cuvée Prestige rouge de Régis Descottes : à Millery, les vignes poussent sur les moraines glaciaires. Comprenez par là un sol rocheux issu de la fonte des glaces du Rhône.On se retrouve ici avec un vin typique de l'appellation coteaux du lyonnais, fin et soyeux. On le marierait bien à un bon magret de canard... même si ça n'est pas vraiment un plat lyonnais !

4. Cuvée Galet du domaine Clusel-Roch : on reste assez proche du vin précédent (le domaine se situe aussi à Millery), même si ce cru se révèle plus charpenté. Et plutôt qu'un magret de canard, revenons à un plat typique de lyon, le machon de charcuterie !

5. Blanc Tradition du domaine du Clos Saint-Marc : finissons donc avec un vin blanc. Enfin, finir... C'est plutôt à l'apéritif ou avec des produits de la mer que ce vin s'exprime le mieux. 100% chardonnay, il est fruité et floral sans pour autant être trop liquoreux (hé, ho, ce n'est pas un moelleux !). Bref, une agréable découverte !

Dernier détail pour vous donner encore plus envie (peut-être) de découvrir les vins des coteaux du lyonnais. Dans l'ensemble, ces crus sont proposés à des prix tout à fait abordables : aux environs de 6 euros la bouteille (mais cela peut évidemment grimper au-delà de 12 euros pour certaines cuvées).


Et pour accompagner tout ça, une excellente brochette de boeuf #instafood #vin #pornfood

Une photo publiée par Masculin.com (@masculin_com) le 23 Mars 2015 à 5h47 PDT

 

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé - A consommer avec modération

Thèmes connexes : vin alcool boisson Lyon
A VOIR AUSSI EN VIDEO
A LIRE AUSSI ...
SUR LES MÊMES THÈMES