Comment déguster du vin rosé en hiver ?

Le rosé, ce n'est pas que pour l'été

--- Le ---

Si vin rosé rime souvent avec été, cette boisson s'invite de plus en plus à table pour vos repas d'hiver. Alors, comment passer au rosé en cette saison ?

Comment déguster du vin rosé en hiver ?
tuncsel ©
La Rédac' Masculin
La Rédac' Masculin
Experts en optimisation masculine

On associe généralement le vin rosé avec l'été, les barbecues, les salades, le soleil et les déjeuners en terrasse ... Mais désormais, le rosé s'adapte très bien aux froides journées d'hiver et on le boit aussi bien aux pieds des pistes que devant un feu de cheminée.

Plaisir d'été devient plaisir d'automne... et même d'hiver

On a longtemps pensé que le vin rosé devait se boire rapidement, et surtout en été. Mais, ces habitudes, comme tant d'autres, sont en train de changer. Les producteurs proposent désormais des vins rosés qui peuvent se conserver plusieurs années sans problème et se boire même quand les températures passent en négatif.

Le rosé d'hiver n'est pas le même que le rosé d'été

Le rosé de garde est produit de manière particulière et commercialisé un an après les vendanges. La plupart des cuvées restent confidentielles mais certaines se trouvent beaucoup plus facilement.

Chez les Vignerons de Saint-Tropez, par exemple, on trouve le Grain de Glace, spécial pour l'hiver. Ici, les vendanges sont carrément faites la nuit pour s'adapter à ce vin spécifique et conserver davantage de fraicheur. Ce rosé est un vin primeur dont la fabrication se fait sous haute surveillance.

Qu'est-ce qui rend le rosé d'hiver si spécial ?

Le rosé d'hiver est plus intense que celui de l'été. Ce sont les grains les plus aromatiques qui sont privilégiés et macérés dans des conditions précises, pendant des délais plus courts.

Toujours frais et fruité, ce rosé "hors saison" est aussi de plus en plus apprécié. Un sondage d'OpinionWay a ainsi révélé que 67 % des Français envisageaient très bien de boire du rosé en automne et en hiver. C'est d'ailleurs ce que font déjà 74 % des consommateurs.

Il va falloir vous y faire, messieurs : désormais, on boit aussi du rosé quand il fait froid, pour l'apéritif ou pour accompagner le repas. Il s'adapte parfaitement à la cuisine exotique, les plats en sauce, la cuisine du sud... Un bon moyen d'apporter un peu de soleil dans vos repas de fêtes, non ?


L'abus d'alcool est dangereux pour la santé - A consommer avec modération

Thèmes connexes : vin boisson alcool
A VOIR AUSSI EN VIDEO
A LIRE AUSSI ...
SUR LES MÊMES THÈMES
VOS REACTIONS