Il est temps de (re)découvrir le whisky irlandais !

Le whiskey irlandais, c'est mieux que le whisky ?

--- Le ---

Ce n'est pas en Ecosse que le whisky a été inventé, mais en Irlande. Enfin, il paraît. En tout cas, le whiskey irlandais mérite toute votre attention !

Il est temps de (re)découvrir le whisky irlandais !
iStockphoto - Givaga ©
Ludovic Bonnet

Rédacteur en chef
Masculin.com

En Irlande, on ne fabrique pas de whisky. Mais du whiskey. C'est peut-être un détail pour vous, mais ce petit "e" en plus fait toute la différence. Il permet surtout de bien distinguer l'Irish whiskey de ses confrères venus d'Ecosse ou d'ailleurs. Alors qu'on l'avait cru disparu, le malt irlandais est en train d'opérer un retour en force et de séduire (à nouveau) de plus en plus d'hommes. Alors, qu'est-ce qui rend le whiskey irlandais si particulier ? Faut-il lui donner une nouvelle chance ?

Whisky vs. whiskey : quelle différence ?

On l'a déjà évoqué dans cet article , mais un rappel paraît essentiel. Le whisky, orthographié avec un simple "y", désigne normalement le scotch produit en Ecosse. Mais par extension, c'est aussi ainsi que l'on qualifie aujourd'hui les malts fabriqués dans le reste du monde, du Canada au Japon en passant par la France (oui, on fait du whisky partout sur la planète, et du bon !).
 
La terminologie "whiskey" renvoie nécessairement à un breuvage élaboré aux Etats-Unis ou en Irlande.

💡 A lire aussi : Le classement subjectif des 10 meilleurs whiskies du monde

Quelle est la particularité de l'Irish whiskey ?

Même si l'orthographe diffère, on retrouve sensiblement les mêmes ingrédients dans le whiskey que dans le whisky : eau, céréales (de l'orge séchée) et levure. Mais là où nos amis irlandais se distinguent, c'est qu'ils optent généralement pour une triple distillation de leur boisson. Cela lui confère ce goût si particulier, à la fois doux et rond, plus moelleux et fruité, peut-être plus facile à appréhender pour les hommes qui n'ont pas l'habitude de boire du whisky. Enfin, du whiskey.
 
Il faut savoir qu'une loi très stricte régit la fabrication du whiskey depuis 1980 : l'Irish Whiskey Act stipule ainsi que le breuvage doit subir au moins une double distillation, que celle-ci doit avoir lieu sur le territoire de l'Irlande ou celui de l'Irlande du Nord et, dans la même logique que la maturation doit avoir eu lieu dans des fûts en bois sur le territoire de l'Irlande ou celui de l'Irlande du Nord. La création d'une IGP (indication géographique protégée) en 2015 implique également qu'un Irish whiskey doit contenir au moins 40% d'alcool... et qu'il peut être embouteillé en dehors de l'île – oui, ça peut sembler paradoxal !
 
Enfin, comme le stipule la fiche Wikipedia du précieux élixir (une source irréfutable), "la légende attribue l’apport de la distillation en Irlande à Saint Patrick qui aurait apporté avec lui le premier alambic". Les inventeurs du whisky seraient donc les Irlandais et non les Ecossais ! D'ailleurs, la première distillerie, Old Bushmills, est en activité depuis 1784 et ses propriétaires affirment même qu'il s'agit de "la plus ancienne distillerie de whisky du monde encore en activité", détenant une licence officielle de fabrication de whisky depuis 1608 – on vous laissera le soin d'aller vérifier leurs dires.


Voir une sélection des meilleurs whiskies chez La Maison du Whisky

Plusieurs types de whiskeys

Vous savez déjà qu'il existe une multitude de whiskys (du bourbon au scotch en passant par le corn rye). Mais sachez que l'on dénombre aussi plusieurs variétés de whiskeys irlandais :

  • le single malt, un whiskey produit dans une seule distillerie ;
  • le single grain, ou whiskey de grain, qui peut être produit à base de différentes céréales, mais qui se distingue surtout en étant élaboré par distillation continue et non dans un alambic traditionnel. Son goût est généralement moins prononcé ;
  • le pure pot still, LE whiskey irlandais par excellence, fabriqué à base d'orge maltée et non maltée ;
  • le blended, un mélange de plusieurs types de whiskeys qui peuvent être issus d'une seule ou de plusieurs distilleries. Ces assemblages donnent souvent naissance à des boissons au caractère plus affirmé.

Les meilleures marques de whiskey irlandais

Maintenant que vous en savez un peu plus sur les origines de l'Irish whiskey et sa fabrication, venons-en aux choses concrètes : quel breuvage devez-vous choisir ? Quel est le meilleur whisky irlandais ?
 
Evidemment, tout est une question de goût et chacun n'aura pas le même avis sur tel ou tel whiskey. Ce que l'on peut affirmer avec certitude, en revanche, c'est que le whiskey irlandais connaît un exceptionnel renouveau depuis quelques années. Et ce retour en force a donné naissance à de nombreuses nouvelles distilleries... et donc à de nouveaux whiskeys à découvrir !
 
Alors, puisqu'il paraît difficile de dresser un classement exhaustif, voici une sélection des meilleurs Irish whiskeys à déguster, on the rocks ou en cocktail. Avec un petit coup de coeur pour le dernier découvert dans la liste, le Triple Casked Slane, dans son joli flacon noir, ainsi que pour le Connemara Peated Single Malt Original (et pas uniquement parce qu'il évoque Michel Sardou) !

 

Redbreast 12 Years Old Pot Still

🛒 Acheter

Redbreast 12 Years Old Pot Still

 

Tullamore DEW Original

🛒 Acheter
Tullamore DEW Original

 

Slane Triple Casked

🛒 Acheter
Slane Triple Casked

 

Connemara Peated Single Malt Original

🛒 Acheter
Connemara Peated Single Malt Original

 

Bushmills Black Bush

🛒 Acheter
Bushmills Black Bush

 

Kilbeggan Single Grain

🛒 Acheter
Kilbeggan Single Grain

 

Jameson Blended

🛒 Acheter
Jameson Blended

 


💡 A lire aussi : Les Whiskeys irlandais sur Guide-Irlande.com
Le livre indispensable : L'Atlas mondial du whisky chez Les Raffineurs


Interdiction de vente de boissons alcooliques aux mineurs de moins de 18 ans.
L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.

Thèmes connexes : whisky alcool boisson
A VOIR AUSSI EN VIDEO
A LIRE AUSSI ...
SUR LES MÊMES THÈMES