Aquaris E4.5 de BQ : l’Ubuntu Touch

Le premier smartphone Ubuntu arrive enfin en France

Le pari d'une ergonomie innovante et dynamique

Ubuntu se lance avec succès sur le marché des smartphones avec le smartphone Aquaris E4.5 lancé par BQ, avec les tablettes en perspective. Outre une ergonomie réellement innovante, la firme Canonical qui promeut ce smartphone avance une stratégie encore inédite : la compatibilité avec le PC sous Linux Ubuntu. Cette synergie vise à séduire les entreprises qui ont fait le choix d'Ubuntu pour leur parc informatique.

Ubuntu Touch : un style à part entière

L'expérience utilisateur d'Ubuntu Touch rappelle d'abord Linux avec sa barre horizontale en position haute. L'ergonomie repose sur le glissé avec des pages personnalisables. Le balayage gauche fait apparaitre l'ensemble des applications tandis que le balayage gauche montre les applications ouvertes. Le déroulé depuis le haut indique les derniers appels ainsi que les paramètres courants. Ultra-intuitif et rapide.

Une partie matérielle complète d'un bon rapport qualité-prix

Avec un écran IPS de 4,5 pouces multi tactile comportant 5 points de détection simultanée et une résolution de 540×960 pixels, le smartphone de BQ se place dans un milieu de gamme de qualité pour un prix somme toute raisonnable : 169 euros.

La batterie de 2150 mAh apporte une autonomie très satisfaisante compte tenu du fait qu'Ubuntu Touch est réputé peu gourmand. Le processeur Quad Core Cortex A7 cadencé à 1,3 Ghz couplé au GPU Mali 400-MP2 tournant à 500 Mhz et la mémoire vive de 1 Go assurent une fluidité parfaite.

Enfin, on notera la présence de deux emplacements pour les cartes Sim et d'un logement microSD de 32 Go.

Partager