L'aspirateur pour nettoyer les océans, une invention géniale... et bientôt réelle

L'Ocean Cleanup va permettre la récupération des plastiques flottants

--- Le ---

Le jeune Boyan Slat avait fait sensation avec son Ocean Cleanup, un véritable aspirateur pour nettoyer les océans. Ce projet pourrait se concrétiser en 2016.

L'aspirateur pour nettoyer les océans, une invention géniale... et bientôt réelle
© Ocean Cleanup ©
La Rédac' Masculin
La Rédac' Masculin
Experts en optimisation masculine

Un enjeu environnemental mondial

Pour évoquer la quantité de plastique présente dans les océans, on parle du huitième continent. Une "terra plastica" sur laquelle aucune espèce vivante ne pourra trouver des conditions de vie optimales. Bref, c'est un radeau titanesque de plastique dérivant au gré des courants.

L'idée géniale de Boyan Slat

Boyan Slat, étudiant néerlandais, est âgé de tout juste 20 ans mais a déjà beaucoup fait parler de lui. Il a notamment fait le buzz en 2014 en dévoilant les résultats des études de faisabilité de son projet "révolutionnaire". Contribuer au nettoyage des océans est son idée fixe. Pour financer son projet et aller au bout de ses convictions, il a lancé une campagne de crowdfunding nommée Ocean Cleanup.

Comment nettoyer les océans avec cette invention ?

L'idée du projet Ocean Cleanup est de créer de longs bras en forme de V à la surface de l'eau, qui collecteront les plastiques qui dérivent. Les déchets sont accumulés dans une tour citerne pour être ensuite évacués vers des centres de recyclage et de traitement spécialisés. Les dispositifs doivent être placés sur les nœuds de courants marins et les côtes où s'accumulent le plus de plastiques. Sur les 270 000 tonnes de déchets plastiques rejetés en mer par an, certaines villes parfois modestes contribuant à hauteur d'un mètre cube par habitant et par an, combien pourraient ainsi être collectées ?


Première installation dès 2016 ?

En dépit de certaines critiques, Boyan Slat annonce ni plus ni moins que d'ici dix ans, la moitié des déchets dérivant dans le pacifique pourraient être collectés. Un objectif ambitieux qui aura des conséquences extrêmement importantes sur la faune marine. Avant cela, son premier "aspirateur des océans" pourrait être installé dès 2016 au large du Japon et de la Corée du Sud.


Ocean Cleanup - Première installation en 2016 ?

Thèmes connexes : ecologie science
A VOIR AUSSI EN VIDEO
A LIRE AUSSI ...
SUR LES MÊMES THÈMES