2010, année de la 3D ?

C’est parti pour l’immersion totale !

Après un bond spectaculaire opéré en 2009, sanctifiée au cinéma par le film « Avatar » de James Cameron, la 3D s’invite dans les salles de cinéma, les salons, notamment avec les jeux vidéo et les appareils photo. Une tendance partie pour se confirmer.


En 2010, la TV sera 3D ready ou ne sera pas
Après l’avènement de la télévision HD, l’heure est à la 3D Ready. L’institut japonais Yano Research prévoit l’explosion du marché des téléviseurs 3D dans 10 ans et une multiplication par 20 dans 5 ans.
Le sport dans une nouvelle dimension
En 2007, Orange retransmettait un match de Roland Garros en 3D sur grand écran : une première ! En 2009, un match de football a eu droit à la même expérience. L’opérateur développe et teste actuellement la technique de la TV en relief sans lunettes anaglyphes (rouges et bleues), qui permet de visionner des contenus en 3D sur des écrans spécifiques et via des réseaux fibres et 3G+.
Un procédé encore cher
Au Japon et aux Etats-Unis, des chaînes de télévision diffusent déjà des programmes en 3D. Pour le moment, ce mode de diffusion est limité par le prix des téléviseurs 3D Ready. C’est donc essentiellement le cinéma qui se fait le porte-image de la 3D pour le moment.

Déjà sur le spot en 2007, le patron de Dreamworks Animation annonçait que tous les films d’animation sortis des studios seraient visibles en 3D à compter de 2009. Avant même sa sortie, « Avatar » de James Cameron a fait l’objet d’un buzz gigantesque annonçant une véritable révolution visuelle et entre à juste titre dans la légende, faisant passer la 3D à la postérité.
Du grand spectacle
Grâce à la numérisation, les salles de cinéma 3D Ready commencent à éclore partout en France et les salles classiques sont de plus en plus nombreuses à s’équiper pour diffuser des films en 3D.
Concerts, opéras, événements sportifs… le cinéma 3D devient le support privilégié de grands spectacles : immersion totale garantie !

A l’heure actuelle, c’est l’application 3D la plus répandue. Nvidia a développé récemment une technologie 3D stéréoscopique destinée aux jeux vidéo sur PC à l’aide de lunettes sans fil et d'un émetteur infra-rouge. Un logiciel transforme plus de 300 jeux PC actuels en 3D relief. En 2010, la PS3 supportera aussi les jeux en 3D.
Une configuration haut de gamme
Pour le moment, seuls les joueurs déjà équipés d’une configuration high-tech peuvent profiter de cette technologie. Des prouesses technologiques ont été réalisées dans ce domaine et particulièrement au niveau des écrans. La société Alioscopy a ainsi développé des écrans en relief ne nécessitant pas le port (inconfortable, il faut bien l’avouer) de lunettes et rendant la 3D accessible à tous.

La 3D se répand sur tous les supports visuels, c’est un fait. En lançant en 2009 son FinePix 3D et son cadre photo numérique en 3D, Fujifilm révolutionne littéralement l’univers de la photographie.
L’avènement des hologrammes
C’est au niveau communication que l’on peut s’attendre une véritable révolution avec les premières visioconférences en 3D ! Microsoft a déposé en mai dernier un brevet baptisé « Virtual Office Devices » permettant à un utilisateur de participer à une conférence en présence d'hologrammes. A quand Claire Chazal présentant le JT debout dans votre salon ?

Partager