Pourra-t-on bientôt télécharger des données dans notre cerveau ?

L'apprentissage instantané, encore plus fort que Matrix

--- Le ---

Bienvenue dans la matrice, messieurs ! Des scientifiques affirment que l'on pourra télécharger des connaissances directement dans notre cerveau.

Pourra-t-on bientôt télécharger des données dans notre cerveau ?
© iStock - tinydevil ©
La Rédac' Masculin
La Rédac' Masculin
Experts en optimisation masculine

Mythe ou réalité ? Un article publié dans la controversée revue "Frontiers in Human Neuroscience" fait état d’une expérience aux résultats tout à fait intéressants. Il serait ainsi possible de télécharger de la connaissance directement au cerveau à partir d’un système de neurostimulation, en fait un casque porté sur la tête. L’idée est séduisante... mais dans les faits, qu'en est-il vraiment ?

Piloter un avion ? Trop facile !

L’équipe qui publie ces résultats appartient aux HRL Laboratories, une entité de recherche située à Malibu aux USA et qui appartient à General Motors et à la compagnie Boeing. Matthews Phillips, qui la dirige, explique que "[leur] système est l’un des premiers en son genre". Il a été testé sur deux groupes de pilotes d’avion. D’un côté, des pilotes de ligne ou militaires chevronnés. De l’autre, des pilotes novices.

L’expérience a consisté à mesurer et à analyser l’activité cérébrale des six pilotes chevronnés en situation de simulation de vol. Le groupe des novices s’est ensuite vu appliquer ces données au travers d’un casque de neurostimulation à courant continu alors qu’ils étaient en situation d’apprentissage, toujours sur simulateur de vol.

L’article révèle une amélioration des capacités de pilotage tout à fait impressionnante chez ces novices. Elle y est évaluée à 33% sur l’ensemble des 32 apprentis pilotes.


Apprentissage instantané - Keanu Reeves dans Matrix

Info ou intox ?

Matthews Phillips explique encore : "Lorsque vous apprenez quelque chose, un changement physique s'opère dans votre cerveau. De nouvelles connexions s'effectuent et se renforcent dans un processus appelé neuroplasticité."

Il n’en demeure pas moins que la revue dans laquelle a été publié cet article appartient à une société très décriée, Frontiers Media, qui a par le passé dû retirer ou rétracter plusieurs articles prétendument scientifiques.

Comment accepter d’imaginer, par ailleurs, que la simple stimulation du cerveau au travers du crâne à l’aide de courants continus puisse réaliser les connexions équivalentes dans les mêmes zones et pour deux individus différents ? Info ou Intox, chacun se fera sa propre opinion.


Keanu Reeves dans Matrix - I know Kung-Fu

Thèmes connexes : science
A VOIR AUSSI EN VIDEO
A LIRE AUSSI ...
SUR LES MÊMES THÈMES