Le Nokia 3310 est (presque) de retour !

Un nouveau Nokia 3310 dévoilé en 2017 ?

Si l'on en croit l'annonce faite sur son site VentureBeat par Evan Blass, le mythique Nokia 3310 pourrait refaire surface en 2017. C'est même sur les stands de HMD que pourrait s'opérer ce retour, aux côtés de 3 smartphones nouvelle génération, lors du Mobile World Congress de Barcelone, du 27 février au 2 mars 2017.

L'année de la renaissance pour Nokia

2017 sera l'année du grand retour pour Nokia. Après un succès retentissant dans les années 2000, le groupe finlandais, premier constructeur mondial de téléphone mobile en 1998, supplanté en 2011 seulement par Samsung, s'est depuis concentré sur sa section réseaux.

Début 2016, Nokia a confié ses brevets à HMD Global, avec pour mission de relancer la marque sur le marché du smartphone. Il y a quelques semaines, HMD annonçait la sortie prochaine du Nokia 6 sous Android. Et puisque le 3310 fut le plus grand succès commercial de la marque scandinave, il n'y aurait rien d'étonnant à voir revivre cette icône.

Retour sur le mythe du 3310

Sorti en l'an 2000 pour faire suite à son grand frère le 3210, vendu à 180 millions d'exemplaires (et qui a lui-même eu droit à une réédition par la société française Lekki), le 3310 n'a pas eu à rougir de ses 126 millions d'appareils vendus.

Apparu seulement 18 mois après son successeur, à une époque où l'on ne changeait pas aussi fréquemment de modèle, il a rapidement acquis la réputation de téléphone "increvable", devenant même jusqu'à aujourd'hui un mème sur internet.

Son écran à cristaux graphiques monochrome de 84 pixels sur 48 est encore recherché aujourd'hui. Incluant de nombreuses fonctionnalités pour l'époque, on se souvient surtout du jeu Snake II, sur lequel on pouvait s'acharner des heures sans que la batterie ne fasse défaut.

Qu'attendre de ce revival ?

Plus de 10 ans après l'arrêt de sa commercialisation, le Nokia 3310 nouvelle génération aurait tout d'une opération promotionnelle, s'annonçant comme téléphone d'appoint vendu aux alentours de 60 euros alors qu'il est encore en vente d'occasion sur Ebay pour quelques dizaines d'euros.

Ce retour surfe sur l'apparition des téléphones portables dans l'univers des objets de collection vintage, mais aussi sur la lassitude de certains utilisateurs face à la surenchère d'options disponibles sur les smartphones. Il est vrai que Nokia avait tout misé sur la fonctionnalité principale de ce qui s'appelait encore à l'époque à juste titre un téléphone.

Partager