Gabriel Récopé
Il y a 14 ans

E-paper : bientôt la fin du papier ?

L’encre électronique

La lecture sur écran n’est pas confortable… que ce soit pour lire un journal, un magazine ou un livre, rien ne vaut le bon vieux support en papier ! Pourtant tout cela pourrait fort bien finir par changer !

Prototype d'e-papier
Fujitsu

Fin du papier : le mythe

La fin du papier, c’est comme l’invasion des robots dans notre quotidien, les médias annoncent régulièrement la "révolution", mais concrètement, rien ne change vraiment…

Pourtant une nouvelle technologie d’affichage existe bel et bien depuis 10 ans : l’encre électronique.

Dès 1997, les laboratoires promettent qu’ils arriveront à insérer cette technologie dans un nouveau type d’écran, souple comme une feuille de papier et avec le confort de lecture d’un livre classique…

La vidéo ci-dessous nous montre que nous ne sommes plus très loin du compte!

© Plastic logic

Prototype Polymer


Un écran souple et flexible

Il n’en faut pas plus aux plus high-tech d’entre nous pour imaginer un futur où on se promènerait avec son écran souple dans son man-bag !
On le connecterait à l’Internet depuis son téléphone mobile pour lire ou voir des films…
L’écran souple au quotidien, c'est aussi du papier-peint animé dans la maison, des affiches animées dans les rues, sur les véhicules, les vêtements!

Nous n’en sommes pas encore là, mais aujourd’hui, les écrans souples sont opérationnels pour la lecture de textes et des images en haute résolution noir et blanc.

Reader de fabrication chinoise,
pour le magazine "Les échos"


Le retour des livres électroniques

Résultat : le business du "e-papier" est en pleine effervescence! Et nous devrions voir des « readers » arriver dès cette année…

Sony est sur le coup, mais aussi Phillips, Amazon, Google… Et la Chine !

Cette dernière voit d'un très bon oeil une technologie qui permettrait de se passer du papier, très couteux. Et elle pourrait adopter massivement les tablettes e-paper, dans les écoles par exemple.

Prototype Plastic logic

Un vrai confort de lecture

Contrairement à son ancêtre le e-book et à l’écran LCD, le papier électronique n’émet pas de lumière, il ne fatigue pas les yeux et se rapproche en cela du vrai papier…
Il consomme également très peu d’énergie : pas besoin de le recharger sans cesse.

La révolution du E-paper se trouve donc dans le confort de lecture… Mais cela suffira t-il a convaincre les usagers de s’y mettre en masse ?

Prototype de reader Phillips,
avec écran déroulant

A quand l’Ipod du livre ?

Le livre ne va pas être remplacé par un « bouquineur » électronique du jour au lendemain, nous sommes trop habitués au papier…
Mais le monde de l’édition et surtout le monde de la presse prépare ses outils : si les readers deviennent souples et bon marché…

Si les formats de fichiers de lecture sont compatibles entre eux et si les contenus peuvent s’échanger…
Alors tout basculera très vite : un séisme comparable à l’arrivée du mp3 et du divX pour la musique et les films…

par Gabriel Récopé

Liens à visiter :
– Des prototypes de Polymer vision
– Des prototypes de Plastic Logic
– Dossier complet de La cité des sciences