Un vol Paris-New York en moins de 4h, c'est pour bientôt

Boom Technology prépare l'avion civil le plus rapide du monde

--- Le ---

L'édition 2017 du Salon du Bourget a permis d'en savoir un peu plus sur l'avion supersonique de Boom Technology, capable de voler à 2300km/h.

Un vol Paris-New York en moins de 4h, c'est pour bientôt
DR ©
La Rédac' Masculin
La Rédac' Masculin
Experts en optimisation masculine

Si, sur terre, l'Hyperloop s'annonce comme le train du futur, capable de mettre Marseille à 45 minutes de Paris, dans les airs aussi, les ingénieurs travaillent à raccourcir les distances. La société Boom Technology planche ainsi sur un avion qui permettrait de rallier Paris à New York en moins de 4 heures.

Comme au temps du Concorde

Sur le papier, boucler un Paris-New York n'est  pas si impressionnant que cela : le Concorde avait pour habitude de boucler la liaison entre les deux villes en 3h30. Mais depuis la fin de carrière du supersonique franco-britannique, il faut compter près de 8 heures. Dès lors, on comprend aisément l'intérêt du projet de Boom Technology.

Basée à Denver, la société entend commercialiser son avion très rapidement et proposer des premiers vols commerciaux à l'horizon 2023. Pour l'heure, seul un prototype miniature (nom de code XB-1) a été construit pour procéder aux premiers tests de performance et de sécurité. Des tests jugés tout à fait concluants, si l'on en croit les mots de Blake Scholl, PDG de Boom Technology, en attendant d'autres essais en vol fin 2017, début 2018.

Deux fois plus vite que le son

Toujours selon son président, le futur avion de Boom Technology serait 10% plus rapide que le Concorde (et 2,5 fois par rapport aux avions de ligne actuels) et franchirait sans trembler le mur du son, en volant à Mach 2,2 soit 2300km/h.

Pour réaliser ces prouesses, la version définitive du XB-1 devrait pouvoir compter sur des lignes particulièrement affûtées. Avec son aérodynamique parfaite, trois entrées d'air situées dans la queue de l'appareil assurent un maximum de stabilité à ce tri-réacteur.

A l'intérieur, le luxe et la technologie promettent aussi d'être omniprésents : des sièges dignes de la première classe pour tous les passagers, ainsi qu'un grand hublot et un écran tout aussi impressionnant.


A l'intérieur de l'avion supersonique de Boom Technology

Un aller-retour à 5000 euros

Une petite cinquantaine de personnes devraient pouvoir monter à bord de ce jet supersonique, moitié moins que dans le Concorde. Une proportion que l'on retrouve dans le prix des vols, puisqu'on estime l'aller-retour entre Paris et New York à quelque 5000 euros.

Mais Blake Scholl voit plus loin, affirmant qu'à terme, ses appareils pourront "relier n’importe quelle ville dans le monde en moins de cinq heures et pour seulement 100 dollars". Ambitieux, l'homme d'affaires peut déjà se targuer d'avoir vu 5 compagnies aériennes (Virgin Airlines, la compagnie aérienne de Richard Branson) passer commande pour 76 avions.

Si Charles Bombardier avait fait le buzz en annonçant la possibilité de mettre New York à 12 minutes de Paris grâce à son avion Antipode, le projet de Boom Technology semble nettement plus crédible à court terme. On en reparle d'ici 2023 ?


L'avion Boom Supersonic pourrait entrer en service d'ici 2023

Thèmes connexes : avion
A LIRE AUSSI ...
SUR LES MÊMES THÈMES
VOS REACTIONS