HomePod d'Apple : la guerre des enceintes connectées est lancée

Le HomePod peut-il rivaliser avec Google Home et Amazon Echo ?

--- Le ---

Plus cher que ses rivaux, le HomePod d'Apple est une enceinte de qualité... pour écouter de la musique. En revanche, Siri n'est pas toujours convaincant.

HomePod d'Apple : la guerre des enceintes connectées est lancée
© Apple ©
La Rédac' Masculin
La Rédac' Masculin
Experts en optimisation masculine

L'enceinte connectée HomePod d'Apple sera finalement la dernière à arriver en France, le 18 juin 2018, quelques jours après l’Echo d’Amazon. C'est une vraie enceinte connectée, dans le sens où le HomePod est très bon pour la musique. Mais il semble moins performant que ses rivaux de chez Google et Amazon lorsqu'on lui demande d'être un assistant vocal. Dommage pour un objet proposé à 349 euros.

Un objet beau et facile à utiliser

Le HomePod d'Apple est plutôt réussi en noir comme en blanc. Le design est sobre pour s'adapter à tous les intérieurs et respecter les codes Apple.

La configuration de départ est simple. Il suffit d'approcher son iPhone ou son iPad et de suivre les instructions. Evidemment, on pourra encore regretter que l'environnement soit verrouillé sur l'univers d'Apple et qu’il ne soit pas possible de configurer le HomePod avec un appareil tournant sous Android...

Pour écouter de la musique et contrôler l'enceinte à la voix, il faut donc obligatoirement avoir un compte Apple Music ou passer par iTunes ou MusicMatch. Spotify et Deezer ne vous serviront à rien ici.


Le HomePod d'Apple est un très bel objet


Siri reste plus limité que OK Google et Alexa d'Amazon

Le HomePod est une excellente enceinte...

Le HomePod est équipé de sept haut-parleurs, d'un caisson de basse piloté par un microprocesseur Apple et d'un accéléromètre pour profiter d'un son spatialisé. Il est même possible de connecter deux enceintes entre elles pour avoir un son stéréo encore plus puissant.

Un mode "multi room" permet d'écouter différents morceaux dans différents endroits de l'habitation à partir d'un seul iPhone. Au niveau de la qualité du son, le HomePod fait donc largement mieux que la concurrence.

...mais un assistant virtuel un peu faible

N’en déplaise aux fans de la marque à la pomme, Siri ne fait pas de merveilles. Apple a surtout créé une enceinte et Siri reconnait les noms d'artistes, de groupes, de chansons, qu'ils soient donnés en anglais ou en français (ou même en espagnol) si l'accent n'est pas trop mauvais.

Le HomePod est vraiment conçu pour écouter de la musique et s'en sort très bien pour jouer les pistes de lecture ou trouver un titre plus général. Siri peut aussi lancer le dernier épisode en date ou la dernière information de votre station de radio préférée (seulement les grandes radios).

Comme assistant, le HomePod est moins performant et Apple a fait le choix de ne pas doter son joujou d’un écran. On ne peut donc pas lui demander d'afficher les dernières photos mais il saura trouver le restaurant le plus proche, indiquer le trafic ou la météo, commander votre éclairage, la fermeture de vos volets...

Il peut aussi répondre à des demandes personnelles mais sans identifier l'auteur de la demande. N'importe qui peut donc lui demander de lire vos derniers messages...

Au final, l’enceinte connectée d’Apple dispose d’un fort potentiel mais reste (pour le moment) bridée par les capacités relativement restreintes de Siri. Mais pour les possesseurs d'iPhone, cela reste un bel accessoire et une alternative valable pour rendre sa maison plus intelligente.


Thèmes connexes : apple
A LIRE AUSSI ...
SUR LES MÊMES THÈMES
VOS REACTIONS