[TEST & AVIS] DJI Mavic 2 Pro : ce drone avait tout pour plaire

Comment j'ai (presque) testé le nouveau drone de référence de DJI

--- Le ---

DJI a dévoilé son nouveau drone à la fin de l'été : le Mavic 2 Pro. Et c'est au coeur de l'automne que le fabricant m'a proposé de le tester. Oui, mais...

[TEST & AVIS] DJI Mavic 2 Pro : ce drone avait tout pour plaire
DR ©
Ludovic Bonnet

Rédacteur en chef
Masculin.com
[Google+]

Successeur direct du Mavic Pro premier du nom, le drone Pro 2 a été dévoilé par DJI à la fin de l'été. Ou plutôt les drones, puisque ce nouveau modèle de référence se décline en Mavic 2 Zoom et Mavic 2 Pro.

Une bonne nouvelle n'arrivant jamais seule, DJI m'a proposé de prendre en main son dernier-né, un an après mon test du Spark. Impossible pour moi de passer à côté de cette opportunité. Pour deux raisons au moins : primo, je suis un grand enfant qui adore tester des nouveaux joujoux (et notamment des drones) ; deuxio, le nouveau Mavic 2 Pro est bourré de qualités sur le papier. Après la confirmation d'envoi de DJI, il me tardait donc de prendre en main la bête. Ce que je n'allais malheureusement jamais pouvoir faire...

Les promesses du Mavic 2 Pro

Elles ont déjà été évoquées dans cet article, mais elles méritent qu'on en reparle ici. Elles, ce sont les (nombreuses) qualités sur lesquelles semble pouvoir compter le Mavic 2 Pro.

Ainsi, DJI annonce une belle autonomie en vol de 31 minutes pour son drone, pour une portée maximale de 8 kilomètres, une altitude plafonnée à 6000 mètres et une vitesse de pointe de 72 km/h (comme le Phantom 4).

Côté image aussi, les chiffres sont prometteurs : le grand capteur CMOS 1 pouce du Mavic 2 Pro, conçu en collaboration avec Hasselblad, offre une définition de 20 mégapixels, avec une plage ISO étendue jusqu'à 12800.
L'ouverture réglable du diaphragme (de f/2.8 à f/11) doit permettre des prises de vue idéale, quelles que soient les conditions de luminosité, quand la prise en charge du format 4K HDR 10 bits doit permettre des vidéos irréprochables en toute occasion.

Bref, que du bon, jusqu'à présent. Et si nous passions donc au test à proprement parler ?


Le (presque) test du Mavic 2 Pro

Si, jusque-là, tout va bien, la situation allait devenir un peu plus compliquée au moment de tester le drone DJI "en vrai". Vous allez voir que rien ne s'est passé comme prévu ou presque.

Premier couac : la livraison du drone. Je ne suis pas le seul à qui cela arrive : parfois, vous avez beau être sur place, le livreur trouve un prétexte pour déposer le paquet en point relais. Soit. Je récupère donc mon colis 24 heures plus tard. Pas si grave en soi, mais DJI m'avait annoncé dès le départ que je ne disposerais que d'une semaine pour tester l'engin. Il est mercredi soir, le drone doit retourner à l'envoyeur le lundi suivant.

Un coup d'oeil aux prévisions météo m'indique ensuite que les 5 prochains s'annoncent pluvieux. Et pas de la petite bruine, hein. De la bonne grosse drache ininterrompue. Et bien évidemment, pour une fois, les prévisions ont vu juste.

Je demande alors à DJI s'il est possible de prolonger l'essai, ce que le fabricant accepte (merci !). Las, la pluie se poursuit 3 jours de plus, avant de belles éclaircies... mais d'énormes rafales de vent. Les autres impératifs qui occupent mon agenda sur les 2 derniers jours ne me permettent pas de prévoir une virée en pleine nature. Je tente donc le tout pour le tout, au moins pour essayer de faire voler le Mavic Pro 2 (et pouvoir dit "je l'ai fait").


Unboxing du Mavic 2 Pro


La caméra Hasselblad du Mavic 2 Pro dans sa bulle de protection


Découverte du drone DJI Mavic 2 Pro


Le Mavic 2 Pro et son contrôleur



Ayant déjà piloté quelques drones (et notamment le Spark de DJI), les réflexes reviennent vite. Les commandes sont simples et efficaces, le drone obéit au doigt et à l'oeil et les images (de mon salon uniquement) sont de qualité. Malheureusement, la période de prêt touche à sa fin, et mon jouet va devoir rentrer chez lui.

Alors, à défaut d'avoir pu exploiter pleinement les capacités du Mavic 2 Pro, j'ai eu un aperçu de son potentiel. Et si je n'ai pas pu réellement prendre en main le nouveau bijou de DJI, j'ai au moins pu toucher du bout des doigts celui qui se présente assurément comme l'un des meilleurs drones (le meilleur ?) de sa catégorie. A savoir un modèle qui saura conquérir le coeur du grand public tout en séduisant les professionnels.

Pour ma part, il ne me reste qu'à attendre le retour des beaux jours pour prévoir un vrai test de drone... en plein air !


Voir le Mavic 2 Pro sur Amazon

 

Photos prises avec le DJI Mavic 2 Pro par Benjamin Everett :


Image prise avec le DJI Mavic 2 Pro


Photo de Benjamin Everett avec le DJI Mavic 2 Pro


Photo faite avec le drone DJI Mavic 2 Pro

A LIRE AUSSI ...
SUR LES MÊMES THÈMES
VOS REACTIONS