Samsung Galaxy S10 et S10+ : évolution ou révolution ?

Les nouveaux flagships Samsung dans l’ombre du Galaxy Fold

Un an après la sortie des Galaxy S9 et S9+, Samsung poursuit sa série de smartphones haut de gamme avec les Galaxy S10 et S10+, dévoilés en amont du MWC de Barcelone, lors de l'événement Galaxy Unpacked.

Proposé à partir de 909 euros, le nouveau modèle de la marque coréenne paraît presque accessible par rapport à l'ovni pliable, le Galaxy Fold, proposé à 1800 euros environ. Mais y a-t-il une réelle innovation par rapport aux S9 et S9+ ? Quels sont les réels points forts du nouveau duo Galaxy S10 et S10+ ?

S9 vs 10 : quelles différences ?

Comme ses prédécesseurs (voire encore plus !), un soin particulier a été apporté au design du nouveau Samsung Galaxy S10, avec son écran Amoled de grande qualité. Tout en finesse et en légèreté, il ne pèse que 157 grammes contre 163 grammes pour son prédécesseur.

Légèrement incurvé comme le Galaxy S9, le nouveau smartphone de Samsung présente un écran plus grand (6,1 pouces pour le S10, 6,4 pour le S10+). Pour y parvenir, le géant coréen a directement intégré le capteur photo à l’écran de l’appareil, gagnant ainsi plus de surface pour la dalle et une meilleure résolution.

Depuis plusieurs semaines déjà, les rumeurs faisaient état d’un capteur d’empreintes digitales situé à l’avant, sous l'écran, et non plus sur la façade arrière. Des rumeurs confirmées mais somme toute logiques, puisque cette "innovation" est aussi présente sur la plupart des nouveaux modèles, du OnePlus 6T au Huawei Mate 20 Pro. Samsung en profite tout de même pour annoncer que son capteur ultrasonique est bien plus efficace que le lecteur optique qui équipe la plupart des modèles concurrents.

En revanche, le capteur de fréquence cardiaque à l’arrière lui est toujours là et toujours aussi peu fiable et il faudra également attendre les prochaines versions pour voir un système de reconnaissance faciale en 3D intégré.

Les autres caractéristiques des Samsung Galaxy S10 / S10+

Coté performances, Samsung a fait évoluer son Galaxy S10 avec une puce plus performante (Snapdragon 855 en Asie mais Exynos 9820 en France) et Android 9.0 comme système d’exploitation d’entrée de jeu.

Et alors que le Galaxy S9+ avait conquis tout le monde avec son appareil photo, Samsung en propose une version améliorée avec un triple capteur principal pour le S10+ : 1 double capteur 12 Mpx (f/1,5 et f/2,4) et un autre de 16 Mpx, le tout avec stabilisation optique, définition 4K et double flash LED. A l'avant, on trouve encore deux capteurs de 10 et 8 mégapixels, qui devraient offrir un résultat impeccable en toutes situations.

Avant un test plus approfondi de la bête, on apprécie de voir que Samsung n'a pas sacrifié l’aspect utile au profit du design pour son nouveau S10. On pense notamment ici au port jack, toujours présent, de même que le slot microSD.

Enfin, si certains diront que Samsung n'a fait qu'imiter Huawei en proposant également la technologie de chargement inversé (la possibilité de recharger son mobile simplement en posant un smartphone compatible dessus), cette innovation est un atout supplémentaire dans la manche du nouveau flagship Samsung. L'un parmi tant d'autres, qui contribue à faire des nouveaux Galaxy S10 et S10+ deux des meilleurs smartphones premium du moment.

Galaxy S10/S10+/S10e : quels prix ?

Côté prix, le Samsung Galaxy S10 sera proposé à partir de 909€ avec 6 Go RAM et 128 Go de stockage et il faudra débourser jusqu'à 1609€ pour la version 5G du S10+, avec 12 Go de RAM et 1000 Go de stockage ! Des chiffres qui donnent le tournis, mais que Samsung a tenté d'adoucir en dévoilant un Galaxy S10e de 4 Go RAM et 128 Go de stockage à 749 euros "seulement".

Partager