[TEST & AVIS] Xiaomi Mi Mix 3 : plus original qu’il n’y paraît

Quand Xiaomi réinvente le smartphone coulissant

Avant l'ère du smartphone et des écrans tactiles, la téléphonie mobile a longtemps cherché le format idéal pour ses appareils. On a ainsi eu droit aux téléphones indestructibles type Nokia 3310, aux modèles à clapets comme le Startac de Motorola ou encore aux téléphones coulissants tel le N95 (encore) de Nokia. Eh bien, aussi étonnant que cela puisse paraître, c'est de ce dernier modèle que se rapproche le plus le nouveau Xiaomi Mi Mix 3 !

Un appareil photo escamotable qui coulisse

Au premier regard, le Mi Mix 3 semble avoir tous les atouts d'un smartphone premium. Un design épuré, de belles lignes, un dos en verre aussi beau que salissant (coucou les traces de doigts), un double capteur photo et un bel écran de 6,39 pouces.

Mais si l'on s'attarde un peu sur la face avant de l'appareil, un élément interpelle : le Mi Mix 3 ne dispose pas d'appareil photo frontal. Cela veut-il dire qu'il est impossible de faire des selfies ? Que nenni ! Car, à l'instar des Honor Magic 2 et Lenovo Z5 Pro (pas encore disponibles en France), ce nouveau venu accueille un appareil photo escamotable. Un slider grâce auquel il suffit de faire coulisser l'appareil pour déclencher ledit appareil.

Le système est réactif et efficace. Par ailleurs, Xiaomi promet 300 000 cycles (ouverture/fermeture) sans le moindre problème pour son dispositif. Voilà qui devrait rassurer les plus sceptiques d'entre vous au sujet de la solidité du slider.

Une fiche technique très complète

Au-delà de cette petite coquetterie, le nouveau Mi Mix 3 bénéficie d'une fiche technique aussi complète que convaincante. Ainsi, le smartphone est doté d'un écran AMOLED de 6,39 pouces (ça, on l'a dit) avec une résolution de 2340×1080. Contrairement à certains nouveaux rivaux, la dalle ne cache pas de capteur d'empreintes (celui-ci est présent au dos, "à l'ancienne") et il n'y a pas encore de reconnaissance faciale pour déverrouiller l'appareil.

Propulsé par un processeur Snapdragon 845 cadencé à 2,8GHz, le smartphone de Xiaomi est doté d'au moins 128 Go de stockage et 6 Go de RAM (256+8 pour ma version d'essai). La version 9 d'Android est de la partie, accompagnée de l'interface maison MIUI 10.0. Ayant hérité d'une version chinoise, j'ai dû me passer des habituelles applications Google, mais la réactivité est au rendez-vous est ce Mi Mix 3 demeure très agréable à utiliser.

Du côté de l'appareil photo, le module frontal escamotable se compose d'un double capteur 24 + 2 Mpx qui offre de très bons résultats (toutefois un peu trop artificiels avec le mode "Beauty" réglé au maximum). A l'avant de l'appareil, ce sont deux autres capteurs de 12 Mpx qui se montrent relativement efficaces, même en condition de faible luminosité. Xiaomi a fourni de réels efforts à ce niveau depuis quelque temps et cela se ressent !
La 4K à 60 images/seconde est au menu de la partie vidéo, qui permet aussi de réaliser de joli timelapses et des ralentis en slow motion jusqu'à 960fps (comme sur le Samsung Galaxy S9+).

Enfin, malgré sa batterie de 3200mAH seulement, le Xiaomi Mi Mix 3 offre une autonomie satisfaisante, dans les mêmes eaux qu'un Huawei Mate 20 Pro. Et comme en plus il est livré avec son pad de charge sans fil et qu'il peut se recharger complètement en à peine une heure, il n'y a rien à redire de ce côté-là, non plus !

En résumé, mon avis sur le Xiaomi Mi Mix 3

Pendant que certains ne jurent que par "l'écran percé", Xiaomi a préféré misé sur l'écran borderless coulissant pour intégrer son second appareil photo et offrir une image plus grande à l'utilisateur (l'écran recouvrant 93,4% de la surface de l'appareil). Le résultat est très convaincant et semble tenir la route sur le long terme.

Agréable à utiliser et polyvalent, le Mi Mix 3 n'est toutefois pas exempt de certains défauts. Parmi ceux-ci, on peut citer l'absence d'une prise jack (à peine compensé par la présence d'un adaptateur USB-C vers mini-jack pas très performant), la présence d'un seul haut-parleur mono et son poids imposant de 218 grammes qui le rend très compliqué à utiliser d'une seule main.

Mais, en étant proposé à moins de 500 euros, le nouveau smartphone de Xiaomi se présente comme un sérieux rival (presque aussi performant et moins cher) que le OnePlus 6T. De quoi en faire l'un des meilleurs smartphones de l'année 2019, comme nous l'avions annoncé lors de sa présentation à l'automne dernier !

Voir le Xiaomi Mi Mix 3 sur Amazon

Partager
Ludovic Bonnet

Chez Masculin.com depuis 2009, j'ai commencé par vous parler d'automobile et de culture (cinéma, musique, jeux vidéo...). Aujourd'hui, je vous parle aussi de mode et de high-tech... et de plein d'autres choses !