La Rédac' Masculin
Il y a 12 ans

CeBIT : le salon high-tech ouvre ses portes à Hanovre

Le CeBIT, salon européen de la high-tech, débute ce mercredi 4 mars à la Deutsche Messe de Hanovre. Inauguré par la chancelière allemande Angela Merkel et le gouverneur de Californie Arnold Schwarzenegger, il se tiendra jusqu’au 8 mars. L’acteur de « Terminator », passé en politique, représentera la Californie, berceau de l’innovation technologique et invitée d’honneur de cette édition 2009.

Technologie et écologie…
Le CeBIT est l’occasion pour les fabricants de présenter leurs nouveaux produits électroniques et informatiques, des services en ligne ainsi que des technologies vertes. Au programme cette année, deux innovations sont particulièrement attendues. Un aperçu du futur système d’exploitation de Microsoft, baptisé « Windows 7 », permettra aux visiteurs de s’en faire une idée plus précise. Plus insolite : le concept de salles de bain intelligentes, emplies de capteurs. Les amateurs de high-tech pourront également prendre la mesure des dernières tendances au rayon des netbooks. Les technologies embarquées seront quant à elles à l’honneur durant une journée qui leur sera spécifiquement consacrée. Les constructeurs automobiles exposeront ainsi leurs modèles équipés en GPS, lecteurs DVD et connexion web. Enfin, les productions écologiques labellisées « Green IT » seront sous le feu des projecteurs cette année encore. Produits phares du salon : des ordinateurs développés dans un souci d’économie d’énergie et fabriqués sans matériaux nocifs pour l’environnement.

… dans un climat de crise
Le salon européen va néanmoins devoir composer avec la crise économique actuelle. Si la dernière édition du CeBIT avait accueilli 5 800 exposants en 2008, ces derniers ne seront que 4 300 cette année. Soit un quart de moins. Mais Ernst Raue, l’un des dirigeants du salon, préfère exposer une vision optimiste en rappelant que « compte tenu de l’ampleur de la crise, ce chiffre représente un succès ». Un certain nombre de petites entreprises asiatiques ne seront pas au rendez-vous. De grosses écuries comme Samsung ou Toshiba ont également déclaré forfait. Mais les autres poids-lourds du secteur seront là pour dévoiler leurs derniers projets.