Piloter un ordinateur par la pensée

Détecter nos émotions

Commander son personnage de jeu vidéo par la pensée… La société américaine Emotiv a annoncé vouloir commercialiser ce type de produit dès 2008 ! Le début d'une nouvelle génération de jeux ?
 

©Emotiv

Détecter nos émotions
Le joueur porte un casque pour mesurer et localiser les signaux électromagnétiques que son cerveau émet quand il exprime des émotions.

Un logiciel repère quels zones du cerveau sont activées, reconnait certains signaux électriques et les transmet à l'ordinateur.

Celui-ci les traduit en commande pour le jeu.

©Emotiv

Télépathie?
Non, le casque ne va pas lire dans nos pensées !

C'est surtout à l'utilisateur d'apprendre à se concentrer pour ‘'penser'' dans le langage que comprend le logiciel.

Un langage ‘'mental''…
Qui nécessite de l'apprentissage et de l'entrainement !

©Neurosky

Détecter nos perceptions
Pour le moment, les actions que le joueur pourrait commander par la pensée sont assez basiques :
se déplacer dans une direction ou une autre, pousser un objet… Un peu limité pour jouer des heures!

Mais le logiciel agit également de son côté pour influencer le jeu en fonction des indices qu'il détecte chez le joueur.
Selon l'état mental : stress, calme ou effet de surprise, le comportement des autres personnages du jeu sera différent…

Il s'agit clairement d'un nouveau type de jeu !
Pour renforcer l'immersion, des capteurs repéreront également des signaux physiques comme le mouvement des yeux ou de la bouche pour les reproduire sur l'avatar dans le jeu vidéo.

Les points faibles >>>
 Démonstration du casque Emotiv

©Emotiv

Les points faibles
Régulièrement, des laboratoires scientifiques ou des startups annoncent des progrès dans l'interaction entre l'homme et la machine : écrire un texte par la pensée, contrôler un robot ou animer un membre artificiel…

Mais rien qui ne soit suffisamment puissant et simple à utiliser pour permettre un accès grand public…

Les ondes cérébrales ne donnent que des indices sur l'état d'un sujet et il faut une très grande concentration pour contrôler les ondes que l'on émet dans un "langage" compréhensible pour l'ordinateur.

©Neurosky

Alors, une commercialisation de ces types de jeu pour 2008 ne serait-il qu'un effet d'annonce ? C'est probable.

Mais nous devrions commencer à voir arriver des produits étonnants…
Des jouets à usage simple, mais commandés par la pensée :

comme ce prototype de sabre-laser de la Guerre des étoiles qui se déclenche quand on y pense très fort !

Liens
– Le site de Emotiv
– Le site de Neurosky
– Le contrôle par la pensée, l'interface ultime ? Sur InternetActu

par Gabriel Récopé
Partager