Télécommande Logitech Harmony : elle travaille pour 15

Décidément, la technologie met tout le monde au chômage… Avec l'arrivée sur le marché de la Logitech Harmony 900 Remote, un bon nombre de

Décidément, la technologie met tout le monde au chômage… Avec l’arrivée sur le marché de la Logitech Harmony 900 Remote, un bon nombre de télécommandes « ancienne génération » pourraient se retrouver sur la paille. C’est la crise ma bonne dame !

C’est presque trop facile !
Il faut dire que cette nouvelle télécommande sait faire preuve d’efficacité. Rechargeable, sa technologie RF lui permet de contrôler jusqu’à 15 systèmes multimédias – TV, lecteur DVD, console… – même si ceux-ci sont dissimulés derrière un meuble. Ainsi, plus besoin de s’escrimer à être pile en face de la télé et d’appuyer comme un forcené sur le bouton de la télécommande pour changer de chaîne. Ce serait d’ailleurs dommage quand on sait que la Logitech Harmony 900 Remote bénéficie d’une portée de 30 mètres.

Fondée en 2020, la marque britannique Nothing a fait une arrivée remarquée sur le marché des smartphones. Notamment en Grande-Bretagne (évidemment !), où le Time Magazine a sélectionné son Phone (1) ...Lire la suite

Logitech soigne l’ergonomie
Et comme si cela ne suffisait pas, cette télécommande est jolie. Son design est plutôt sympathique et ses deux écrans LCD la rendent plus conviviale. Et surtout plus facile à utiliser. Une facilité renforcée par le positionnement intuitif des touches, réparties sur 4 zones distinctes. Un autre bon point pour Logitech, mais surtout une nécessité, parce qu’avec 44 touches, cette télécommande Logitech Harmony 900 Remote ferait passer une calculette pour un objet ringard !

Abonnez vous à notre Newsletter gratuite

Abonnez vous à notre newsletter pour recevoir 2 fois par semaine les nouveaux articles de Masculin.com. Vos données ne sont ni vendues, ni partagées avec des tiers.

Télécommande ou œuvre d’art ?
Ringard, cet objet ne l’est pas. Son prix est aussi là pour le prouver : 399 euros pour le marché européen. Un tarif qui risque malheureusement de dissuader plus d’un consommateur, d’autant qu’une télécommande universelle est – il faut l’avouer – tout sauf essentielle ! En même temps, qui a dit que le superflu était forcément bon marché ?