Elm et Hazel : Sony Ericsson doublement écolo

En 2009, Sony Ericsson a fait parlé sa conscience écologique avec deux mobiles labellisés Greenheart, le C901 et le Naite. Le fabricant remet le couvert en cette année 2010, là encore avec deux téléphones baptisés Elm et Hazel.

Greenheart, c’est quoi ?
Pour rappel, les produits bénéficiant du label Greenheart émettent 15 % de CO2 en moins sur l’ensemble de leur chaîne de fabrication. Manuels électroniques – et non plus notices de 200 pages en 18 langues –, emballages réduits au minimum… Tout est fait pour réduire l’impact écologique de ces téléphones.

Ecologique ne rime pas forcément avec technologique
D’un point de vue purement technique, les téléphones Elm et Hazel sont assez proches. Tous deux disposent entre autres d’un appareil photo de 5 mégapixels, d’une fonction aGPS ou encore des prévisions météo gratuite à 10 jours. Sympa.
Les fans de high-tech risquent toutefois d’être déçus par les écrans – qui ne sont pas tactiles – de 2,2 pouces pour le Elm – avec son clavier coulissant – ou 2,6 pouces pour le Hazel – doté d’un clavier en façade –, ou encore par la mémoire interne de ces téléphones, qui « culmine » à 280 Mo. Preuve que Sony Ericsson a préféré misé sur l’écologie que la technologie. Difficile de blâmer le constructeur pour ça…

Partager