[TEST & AVIS] Realme 8 : pourquoi dépenser plus ?

Test du Realme 8

En 2021, Realme maintient sa cadence infernale : six mois après son excellente série 7, la marque chinoise passe la huitième. Dans le sillage du Realme 8 Pro, nous avons pu découvrir le nouveau Realme 8, star annoncée de l’entrée de gamme. Vendu à moins de 200 euros, il s’annonce comme l’un des meilleurs smartphones du segment.

Un nouveau statut à assumer pour Realme ?

En 2020, Realme n’a pas ménagé ses efforts pour faire son trou sur le marché européen en général et français en particulier. La marque chinoise, filiale d’Oppo, a multiplié les smartphones, nous permettant notamment de découvrir le Realme 6, le X50 Pro ou encore le 7i. Des références d’entrée de gamme offrant des performances plus qu’honnêtes, et bénéficiant donc d’un excellent rapport qualité-prix. Finalement, Realme semblait clairement marcher sur les traces de Xiaomi, quelques mois plus tôt.

Les chiffres sont là pour illustrer ces propos. Selon les chiffres de Counterpoint Research, sur le dernier trimestre 2020, Realme a écoulé 14 millions de smartphones dans le monde, soit une progression de 80% par rapport à 2019 ! La firme se hisse au 7e rang mondial, avec 4% de parts de marché, devant des marques comme Lenovo et LG. Huawei, en chute libre depuis son boycott par Google, devance encore largement Realme (avec 33 millions de mobiles vendus), mais pour combien de temps encore ?

En 2021, la société ne compte vraisemblablement pas ralentir sa marche en avant et c’est ainsi que nous arrive la nouvelle gamme 8, portée par l’excellent Realme 8 Pro et son appareil photo 108 MP (vendu à 299€). Et en attendant un hypothétique X60 ou l’arrivée en France du GT 5G, c’est le Realme 8 « de base » qui est officiellement lancé ce 22 avril. Doté d’une fiche technique relativement complète et toujours vendu à moins de 200 euros, il pourrait permettre à l’entreprise chinoise de grignoter encore quelques parts de marché dans les mois à venir.

Prise en main du Realme 8

De face, ce nouveau venu ressemble comme deux gouttes d’eau à son aîné, le Realme 7. On retrouve ainsi un bel écran Super AMOLED de 6,4 pouces et on apprécie le poids perdu sur la balance (177g contre 198g). De dos, les changements sont plus évident : le module photo n’est plus vertical mais carré et la devise de la marque « Dare to leap » apparaît sur le côté droit. Finalement, c’est surtout un clone du OnePlus 8T que j’ai l’impression d’avoir en mains !

A gauche, le Realme 8 ; à droite, le OnePlus 8T
Realme 8 vs OnePlus 8T

Un smartphone d’entrée de gamme en net progrès

Dès la première mise en route, on peut constater les progrès réalisés par ce Realme 8. Si le 7 était déjà agréable à utiliser, son héritier l’est encore plus ! Pour cela, il peut compter sur son processeur MediaTek Helio G95 et 6 Go de RAM (combinés à 128 Go de stockage pour le modèle testé), le tout fonctionnant sous Android 11 et Realme UI 2.0.

En plus de la reconnaissance faciale, Realme a choisi de remplacer le capteur d’empreintes digitales situé sur la tranche par un capteur dissimulé sous l’écran (comme sur un certain OnePlus 8T). Là encore, la réactivité est optimale (en espérant que cela se confirme dans le temps). Même les captures d’écran deviennent un jeu d’enfant puisqu’il suffit de faire glisser 3 doigts vers le bas de l’écran !

Doté d’une batterie de 5000 mAh, le Realme 8 offre une excellente autonomie (près de 2 jours avec une utilisation classique, 23h en vidéo, 10h en gaming et jusqu’à 40 jours en veille !). La charge rapide DART jusqu’à 30W permet de retrouver 100% d’autonomie en 1 heure et 26 minutes suffisent pour atteindre 50%.

Realme 8 - Dos du smartphone
Capteur d'empreintes digitales du Realme 8
Module photo du Realme 8

Du mieux aussi en photo

Généralement, sur les smartphones d’entrée de gamme, la partie photo est clairement à la traîne. Sans être irréprochable (loin s’en faut !), l’appareil du Realme 8 s’en sort très bien.

Il est principalement doté d’un quadruple module avec un capteur de 64 Mpx, un ultra-grand angle 8 Mpx, un capteur macro et un noir et blanc de 2 Mpx. L’intervention de l’intelligence artificielle pour améliorer vos images est plutôt bien gérée, même si les couleurs ont tendance à être parfois trop criardes. Le zoom reste relativement qualitatif jusqu’à x5, mais l’image se dégrade logiquement quand on pousse à x10. Pour le reste, le résultat est très appréciable pour vos paysages et selfies traditionnels.

On notera aussi l’apparition de multiples modes de prises de vue, parmi lesquels le « tilt shift » ou encore la « nuit étoilée »… que le ciel urbain ne nous a pas trop permis d’exploiter ! Mention spéciale au « portrait couleur IA » qui permet de conserver la couleur seulement sur la personne photographiée, le reste passant en noir et blanc.

Côté vidéo, la 4K est bien au rendez-vous, mais il faut alors se contenter de 30 images par seconde (pour filmer en 60 fps, il faudra passer en 1080p). Le stabilisateur intégré se montre assez efficace et la présence d’un mode dual view, qui filme simultanément avec le capteur frontal et dorsal pourra plaire aux créateurs de contenus et autres vloggers par exemple !

Realme 8 - Mode portrait
Realme 8 - mode portrait AI
Realme 8 - mode macro
Realme 8 - mode ultra-macro

La fiche technique complète

Version de l’OSAndroid 11
Interface constructeurRealme UI 2.0
Taille d’écran6,4 pouces
Définition2400 x 1080 pixels FHD+
SoCMediaTek Helio G95
Puce Graphique (GPU)ARM Mali-G76 MC4
Mémoire vive (RAM)4 ou 8 Go
Mémoire interne / stockage128 Go
Appareil photo principalCapteur 1 : 64 Mpx
Capteur 2 : 8 Mpx ultra grand-angle 119°
Capteur 3 : 2 Mpx macro
Capteur 4 : 2 Mpx noir et blanc
Appareil photo frontal16 Mpx
Enregistrement vidéo4K/30 fps, 1080p/60fps
720p/240fps slow motion
Bluetooth5.1
Batterie5000 mAh, charge rapide 30W
Dimensions160,6 x 73,9 x 7,99 mm
Poids177 grammes
CouleursNoir (Cyber Black), Argenté (Cyber Silver)

En résumé, notre avis sur le Realme 8

A défaut d’être parfait, le Realme 8 coche beaucoup de cases pour prétendre au titre de « meilleur smartphone à moins de 200 euros« . Les progrès réalisés par rapport à la génération précédente sont évidents, tant au niveau de la navigation que pour la partie photo.

Pourtant, on pourra encore regretter l’absence de NFC ou de charge par induction, par exemple. Heureusement, son autonomie rattrape bien le coup ! Et pour la majorité des utilisateurs, ce Realme 8 demeurera un compagnon très efficace au quotidien.

Il est disponible dès aujourd’hui chez ElectroDépôt ou Cdiscount à partir de 199€

Rédigé par Ludovic

Chez Masculin.com depuis 2009, j'ai commencé par vous parler d'automobile et de culture (cinéma, musique, jeux vidéo...). Aujourd'hui, je vous parle aussi de mode et de high-tech... et de plein d'autres choses !