Test XGIMI Aura : un vidéoprojecteur laser 4K en guise de TV

42, 55 et désormais 65 pouces, les diagonales des TV n’ont eu de cesse de s’agrandir ces dernières années. A la clé, une meilleure immersion dans l’image mais au prix d’un encombrement toujours plus important. Alors, comment profiter d’une grande diagonale d’image sans pour autant devoir composer avec une TV XXL au milieu de son salon ? En optant pour un projecteur à focale courte, aussi connu sous le nom de « Laser TV ». Parmi les modèles, le XGIMI Aura que nous avons eu le plaisir de tester durant quelques semaines. L’essayer, c’est l’adopter ?

Branchez et appréciez

Test XGIMI Aura vidéo-projecteur à focale courte 4K

Graal pour les férus de cinéma, les vidéo-projecteurs gardent la réputation d’être complexes à installer et peu polyvalents au quotidien. Des contraintes qui tendent à disparaitre avec l’arrivée des vidéo-projecteurs à focale courte comme le XGIMI Aura. Nul besoin de l’installer au plafond (et de refaire son salon pour dissimuler les nombreux câbles), avec un Laser TV, il suffit de le poser sur un meuble comme on le ferait pour un téléviseur LCD / OLED. Un recul de 30 cm suffit déjà à obtenir une image de 120 », diagonale qui culmine à 150 pouces à 45 cm. Soit près de 4 mètres. De quoi en prendre plein les yeux.

Test XGIMI Aura vidéo-projecteur à focale courte 4K

Si l’installation est simple et rapide, le XGIMI Aura doit néanmoins composer avec un encombrement (60x40x15 cm) et un poids conséquents (15 Kg). Pour cause, outre le mécanisme de projection, le XGIMI Aura fait également office de barre de son avec son système audio 4x15W signé Harman Kardon. Sans égaler une installation Home Cinema, ce dernier se révèle néanmoins une bonne surprise avec un son puissant et surtout, une spatialisation bien retranscrite. Petit plus appréciable, il est possible de l’utiliser en Bluetooth comme une enceinte autonome.

Test XGIMI Aura vidéo-projecteur à focale courte 4K

Polyvalent et (trop) simple à utiliser

Autrefois cantonné à un usage dans le noir complet, les progrès techniques de ces dernières années permettent aujourd’hui d’offrir à ce Laser TV XGIMI davantage de latitude. Certes, une pièce plongée dans la pénombre reste préférable pour profiter pleinement de son potentiel, mais grâce à sa luminosité de 2400 lumens, ce dernier peut aussi fonctionner en journée, à condition toutefois que la lumière ne donne pas directement sur le mur (ou la toile) de projection. Et avec une durée de vie du laser annoncée à 25000 heures, aucune crainte à avoir (soit près de 10 ans à raison de 7h par jour !).

Une connectique complète : 3 HDMI 2.0, 3 USB 2.0, 1 jack pour casque, WIFI AC et Bluetooth 5.0, RJ45, sortie optique
Test XGIMI Aura vidéo-projecteur à focale courte 4K

Lecteur Blu-Ray, Box TV ou même console de jeux vidéos, aucune raison donc de ne pas utiliser ses trois sorties HDMI 2.0 au quotidien. Bien sûr, les gamers adeptes de FPS en réseau passeront leur chemin à cause du temps de latence (encore) trop élevé pour ce type de jeux. Mais pour un usage occasionnel, davantage axé casual gaming, le XGIMI Aura fera tout aussi bien qu’une TV classique, le plaisir d’une image XXL en prime. Impérial pour une partie de Mario Kart en famille par exemple.

Test XGIMI Aura vidéo-projecteur à focale courte 4K

Mais, investir dans un vidéo-projecteur fait avant tout sens pour les soirées ciné. Son système d’exploitation confié à Android TV (avec prise en charge native Chromecast) permet ainsi d’accéder facilement aux catalogues de divers services de VOD. Malheureusement, Netflix n’est pas officiellement supporté. Son installation demeure néanmoins possible moyennant quelques efforts. Les amateurs de la firme à la Pomme auront quant à eux tout intérêt à brancher une Apple TV 4K afin de conserver la simplicité de l’écosystème Apple au quotidien.

Test XGIMI Aura vidéo-projecteur à focale courte 4K

Nous l’avons déjà évoqué, mais avoir une image de près de 4m dans son salon produit immédiatement son petit effet « whaou » et offre une immersion dans l’action impossible à égaler avec un téléviseur. Le fait d’avoir une image projetée de façon indirecte n’est pas étranger au charme par ailleurs. Pour autant, les puristes risquent de rester sur leur faim. La faute à une colorimétrie pas des plus fidèles et surtout à des réglages limités à leur plus simple expression que ce soit pour l’image ou le son. Autre grief, le système de mise au point automatique semble parfois avoir des difficultés à assurer une bonne netteté sur l’ensemble de l’image. Heureusement, la correction manuelle du focus permet de régler le souci en quelques secondes.

Test XGIMI Aura vidéo-projecteur à focale courte 4K

Notre avis sur le projecteur XGIMI Aura

Après ces quelques semaines passées en compagnie du XGIMI Aura, difficile de revenir sur une TV « classique ». La taille de l’image est bien sûr l’une des raisons mais pas la seule.

Le fait de ne plus avoir un imposant cadre noir qui trône au milieu du salon constitue un plus indéniable. Cela pourra même être LE critère qui fera pencher la balance pour les adeptes de minimalisme. Son look moderne mais sobre permet en prime au dernier né de XGIMI de se fondre dans la plupart des intérieurs. D’autant que grâce à son système audio intégré, il est possible de s’affranchir d’enceintes pour davantage de simplicité et un gain de place qui pourront séduire.

Yukon – Un rêve blanc par Jérémie Villet
A découvrir en replay sur Arte TV
Test XGIMI Aura vidéo-projecteur à focale courte 4K

Compatible 4K HDR, la qualité d’image est bien entendu au rendez-vous. Un plus pour apprécier et (re)découvrir des détails insoupçonnés de vos films ou dessins animés préférés. Avec en prime, un atout de taille, sa focale courte et sa position au plus près du mur, lui permettent de s’affranchir de l’effet ombre chinoise inhérent aux vidéo-projecteurs classiques dès qu’une personne passe dans le faisceau lumineux. Idéal pour ne pas envenimer davantage un Classico OM – PSG entre amis déjà bien assez mouvementé 😉

Alors parfait cet Aura de XGIMI ? Presque. Faisons abstraction de la colorimétrie quelque peu approximative qui en pratique ne sera perceptible que par les plus avertis. A l’inverse, les quatre ventilateurs peuvent être plus problématiques dès lors que le volume sonore est bas.

Reste enfin la question du coût, élevé, puisqu’il faut débourser près de 2500 euros pour acquérir le XGIMI Aura. Un tarif néanmoins comparable à celui pratiqué par la concurrence.

Rédigé par Julien

Mettre en lumière les dernières nouveautés High-Tech et automobiles, tel est mon quotidien sur Masculin.