Sony Ericsson Yendo : le premier mobile walkman tactile

Avec le Xperia X10, Sony Ericsson a frappé un grand coup sur le marché des smartphones. Ce mobile s’est même vu décerner le prix du « téléphone portable de l’année 2010 » par l’EISA. Du coup, la marque a décidé de reprendre l’interface de ce téléphone pour son nouveau modèle, le Yendo. Mais plus qu’un simple smartphone, le Yendo est annoncé comme « le premier téléphone walkman entièrement tactile ».

Un téléphone à personnaliser
Avec ce nouveau joujou, Sony Ericsson a souhaité combiner au mieux les fonctions d’un walkman avec celles d’un smartphone dernier cri. Le tout en proposant un design original. Sur ce dernier point, le Yendo ne brille pas par des lignes originales… mais par des coloris plutôt éblouissants ! Les utilisateurs pourront même choisir plusieurs combinaisons de couleurs afin de personnaliser leur téléphone en fonction de leur humeur.

Ça manque un peu de tonus !
Pour le reste, force est de constater que le Yendo n’a rien d’un monstre de technologie. Certes, son interface très pratique et son écran tactile – de 2,6 pouces seulement – rendent son utilisation agréable. Certes, son poids de 81 grammes et sa compatibilité USB le rendent aussi assez pratique.
Mais avec une mémoire interne limitée à 5 Mo – carte externe indispensable ! – ou encore un appareil photo de 2 mégapixels, Sony Ericsson n’a pas fait de son Yendo une bête de course. Pour ceux qui cherchent un mobile fun, coloré et qui permettent d’écouter leur musique favorite, il s’agit toutefois d’une alternative intéressante. Intéressante, mais un peu décevante…

Partager