Test Yeedi Vac 2 Pro : l’aspirateur robot 2-en-1 gagne en efficacité

Onéreux il n’y a pas si longtemps, les aspirateurs robots sont désormais plus abordables. Mais pas cher ne rime pas pour autant avec concession. À l’image du dernier-né de chez Yeedi, le Vac 2 Pro, il est désormais possible de trouver des aspirateurs robots efficaces pour moins de 500€ ! Aucune raison donc de ne pas craquer comme nous allons le voir dans notre test.

Présentation du Yeedi Vac 2 Pro

Yeedi Vac 2 Pro vs Yeedi Vac Max
Test Yeedi Vac 2 Pro : l'aspirateur robot 2-en-1

Difficile de réinventer la roue selon l’expression consacrée. La même logique s’applique à un aspirateur robot où sa forme ronde réduit les risques de se retrouver bloqué. Le Vac 2 Pro s’inscrit ainsi dans la lignée des autres modèles de la gamme Yeedi. On retrouve donc un coloris blanc, synonyme de look sobre et passe partout. Sur la partie supérieure, prennent place la caméra et un bouton de mise sous tension.

Test Yeedi Vac 2 Pro : l'aspirateur robot 2-en-1

Soulever le capot permet d’accéder au bac à poussière mais aussi au bouton on / off ainsi qu’au système de connexion au réseau WiFi, étape indispensable avant la première utilisation.

Test Yeedi Vac 2 Pro : l'aspirateur robot 2-en-1

À ce sujet, rien de compliqué, il suffit de télécharger l’application iOS / Android puis de se laisser guider : choix de la langue, création d’un compte le cas échéant, connecter le robot à son réseau WiFi puis enfin, positionner le QR code qui s’affiche sur son smartphone au-dessus de la caméra du robot. Quelques secondes d’attente et le Yeedi annonce (en anglais par défaut, mais il est possible de basculer en français par la suite) que tout est terminé et prêt à l’action. Enfin, après une ultime étape, une mise à jour firmware – comme souvent – sera nécessaire avec un objet connecté.

Test Yeedi Vac 2 Pro : l'aspirateur robot 2-en-1

Terminons par un rapide coup d’oeil sous le robot. La conception est identique à celle du Vac Max testé il y a quelques mois. Une brosse latérale dont le but est de ramener les poussières vers la zone centrale d’aspiration. Deux grosses roues pour « franchir » les obstacles / dénivelés potentiels et une petite située à l’avant pour permettre au robot de tourner sur lui-même. On aperçoit également divers capteurs destinés à éviter les chutes dans les marches / escaliers et le système de contact pour recharger le robot sur sa base.

La station de recharge, discrète et élégante
Test Yeedi Vac 2 Pro : l'aspirateur robot 2-en-1

Une navigation en progrès

Les présentations étant faites, il est temps de passer à l’aspiration. Pour se faire, il faut ouvrir l’application Yeedi puis lancer une première aspiration afin de permettre au robot d’explorer les différentes pièces du domicile. Il est conseillé de lui faciliter la tâche en rangeant les obstacles voire les petits jouets des enfants qui pourraient être aspirés.

Test Yeedi Vac 2 Pro : l'aspirateur robot 2-en-1

Cette première phase d’exploration sera plus ou moins longue en fonction de la superficie à aspirer et de la « difficulté » de progression. Elle n’en demeure pas moins intéressante car elle met déjà en évidence la principale amélioration du Yeedi Vac 2 Pro par rapport aux autres aspirateurs robots de la marque testés ces derniers mois : la navigation est plus précise, moins hésitante et donc plus efficace.

Test Yeedi Vac 2 Pro : l'aspirateur robot 2-en-1

Cette différence s’explique par la présence d’une caméra avec système 3D dédié à la reconnaissance des obstacles et objets (d’au moins 3 cm). Ainsi, là où le Vac Max ne peut faire autrement que « percuter » un objet placé sur son chemin pour ensuite le contourner, le Yeedi Vac 2 Pro l’évite au préalable. Il est par ailleurs capable de détecter les câbles et là aussi, de ne pas s’en approcher et ainsi ne pas prendre le risque qu’ils ne s’enroulent dans sa brosse principale.

Test Yeedi Vac 2 Pro : l'aspirateur robot 2-en-1

Pour plus de tranquillité, il est aussi possible de définir une limite virtuelle sur une zone trop encombrée (le tapis de jeu des enfants par exemple) et / ou un tapis délicat. Pour cela, il suffit d’éditer la carte depuis l’application puis de cliquer sur « zones sans nettoyage ». Il faut ensuite délimiter la zone et enfin choisir si elle conserve uniquement le mode serpillière ou est permanente (valable en mode aspiration et lavage).

L’application offre par ailleurs diverses options afin d’optimiser le passage du robot selon vos besoins. Il est ainsi possible de régler la puissance d’aspiration selon 4 niveaux, le débit d’eau sur trois intensités ou encore de programmer deux passages consécutifs. Mais par expérience, si le robot passe régulièrement, un second passage n’est pas nécessaire.

Test Yeedi Vac 2 Pro : l'aspirateur robot 2-en-1

Dans cette optique, programmer des tâches de nettoyage automatisées s’avère fort utile. Vous pouvez ainsi définir une aspiration totale (ou d’une pièce) du domicile tous les matins de la semaine à 9h et une autre pour le week-end à 16h afin d’éviter d’être réveillé lors de vos grasses matinées dominicales. Car si cohabiter avec le robot reste possible (environ 60 dBA à 3m), être absent et retrouver sa maison propre au retour est encore plus plaisant !

Aspirer c’est bien, laver c’est encore mieux

Depuis quelques mois, la tendance est aux aspirateurs-robots 2-en-1. Plus intelligents, ces derniers permettent donc en plus de « laver » les sols. Le système requiert l’installation d’un réservoir à eau à l’arrière de l’aspirateur. L’opération ne prend que quelques secondes, le temps de le remplir puis d’installer une lingette et de clipser le tout sur le robot.

Sur le Yeedi Vac 2 Pro, deux possibilités s’offrent ensuite. La première où seul le frottement du robot qui avance « nettoie » le sol (à l’instar de la plupart des 2-en-1 du marché). La seconde, plus perfectionnée va en plus générer des mouvements d’oscillations de la serpillière, exerçant ainsi davantage de frottements afin de venir à bout d’éventuelles tâches séchées.

Sans égaler l’efficacité d’un robot conçu pour le lavage comme peut l’être le Yeedi Mop Station, ce système constitue néanmoins un plus appréciable pour garder une maison propre au quotidien et espacer la corvée du « grand ménage ». Par expérience, nous vous conseillons d’augmenter le débit d’eau au maximum voire de programmer deux passages dans les pièces critiques comme peuvent l’être la cuisine et la salle de bain.

Vac Station, l’accessoire indispensable qui change votre quotidien

Nous l’avons vu, un aspirateur robot efficace, c’est bien mais lui adjoindre une station de vidange automatique, c’est encore mieux. Et croyez-nous, impossible de s’en passer dès qu’on y a gouté !

Test Yeedi Vac 2 Pro : l'aspirateur robot 2-en-1

Si certains modèles sont livrés avec une station, chez Yeedi, elle est vendue séparément. Comptez 199€. Cela peut paraître cher pour un accessoire destiné à vous épargner la corvée de vidange du bac à poussière mais pourtant, cela change réellement la perception de l’usage d’un aspirateur robot. Avec une station, fini le passage obligé au-dessus de la poubelle après chaque passage. Il faut seulement penser à changer le sac de la station toutes les 6-8 semaines environ. Le robot gagne ainsi en autonomie et couplé à un programme d’aspiration automatique en votre absence, vous aurez l’impression d’avoir un sol impeccable sans jamais y penser.

Seule contrainte, trouver un emplacement pour cette petite tour de 42 cm de haut sur 20 cm de large (sans le robot). Mais pour peu que vous ayez des murs blancs, la Vac Station passera presque inaperçue.

Notre avis sur l’aspirateur robot Yeedi Vac 2 Pro

Test Yeedi Vac 2 Pro : l'aspirateur robot 2-en-1

Le Yeedi Vac 2 Pro semble à première vue identique à ses homologues, les Yeedi Vac Hybrid et Vac Max. En réalité, il apporte deux grandes améliorations. D’abord, un système de navigation plus perfectionné qui lui permet d’être plus efficace, tant pour l’aspiration que lors des déplacements. Fini le robot perdu ou bloqué par un obstacle imprévu.

Autre nouveauté, le système de lavage offre désormais la possibilité de faire vibrer et osciller la serpillère. Un détail qui peut néanmoins faire la différence face aux tâches séchées.

À l’usage, il remplit donc sa mission à merveille, à savoir garder votre maison propre et vous épargner la corvée de devoir passer l’aspirateur. Programme-le et il s’occupe du reste !

Le Yeedi Vac 2 pro est commercialisé à 389€ à l’occasion de son lancement (au lieu de 449€ dès le mois de mai). Un tarif pour le moins compétitif. Nous vous conseillons de lui adjoindre la Vac Station (199€) qui permet de s’affranchir du vidage du bac à poussière après chaque passage. Un accessoire qui peut sembler superflu de prime abord mais qui change réellement l’usage d’un aspirateur robot !

Rédigé par Julien

Mettre en lumière les dernières nouveautés High-Tech et automobiles, tel est mon quotidien sur Masculin.

Réagir à cet article