La Rédac' Masculin
Il y a 9 ans

Nokia E7 : un smartphone prometteur… mais limité

Déception. C’est peut-être le mot qui correspond le plus au Nokia E7. Attention, ce nouveau smartphone n’est absolument pas un ratage. Bien au contraire. En fait, il comporte surtout un gros défaut : son système d’exploitation Symbian*3 vieillissant qui le bride et qui ne semble pas idéal pour une utilisation tactile, tout comme son processeur ARM 11 intégré cadencé à seulement 680 Mhz ou encore son navigateur internet, qui ne semble pas être compatible avec un téléphone né en 2011.

Bel écran, connectivité complète et GPS efficace.
Alors, oui, présenté comme cela, le Nokia E7 n’a rien d’attirant. Et pourtant… Le premier atout qui saute aux yeux est incontestablement le bel écran Amoled de 4 pouces. Grand et clair, celui-ci offre une qualité d’affichage très satisfaisante.
Parmi les autres satisfactions, on ne peut que citer la connectivité de ce téléphone, Nokia ayant eu la bonne idée de combiner un port HDMI ainsi qu’un port USB-On-The-Go permettant de partager des fichiers en connectant une clé USB au smartphone. L’enregistrement de vidéo en HD 720p et le clavier coulissant lui aussi très confortable sont également à mettre au rayon des points positifs. Et que dire de la fonction GPS avec le système Ovi Cartes et ses cartes de plus de 180 pays téléchargeables gratuitement, ses informations sur les métros, les trams et les trains, son avertisseur de radars fixes ou encore son info-trafic en temps réel…

L’appareil photo, tout un symbole
L’appareil photo de 8 mégapixels doté d’un double flash à LED s’annonçait lui aussi prometteur. Mais l’absence d’autofocus et de mode macro ternissent un peu le tableau. Ce dernier élément résume finalement assez bien le Nokia E7 : un téléphone complet, non dénué de qualités… mais qui aurait vraiment pu faire un vrai carton avec quelques petits détails en plus.

 

Tags: nokia