Ordinateur portable et écologie, quels impacts ?

Les ordinateurs portables sont incroyablement polyvalents, vous permettant de travailler de n’importe où dans le monde (si le Wi-Fi le permet), de jouer à des paris sportifs en ligne, ou de vous gaver de Netflix dans le confort de votre lit. À quand remonte la dernière fois que vous avez acheté un nouvel ordinateur portable ? Il est probable que ce n’était pas il y a plus de 3 ans, ou 5 d’un coup. On estime que 160 millions de nouveaux ordinateurs portables sont fabriqués chaque année et qu’un total de 160 000 sont jetés chaque jour dans l’UE. Mais quel est l’impact de cela ? Et comment être sûr d’acheter un ordinateur portable durable et éthique ?

Impact environnemental d’un ordinateur portable

Généralement, lorsque l’on regarde l’empreinte carbone d’un ordinateur portable, on a tendance à penser d’abord à sa consommation d’énergie. Un ordinateur portable allumé environ 8 heures par jour émet entre 44 et 88 kg de CO2 par an, mais selon Lars Meiritz, vice-président de Gartner, seulement 20 % de l’impact environnemental d’un ordinateur portable provient de son utilisation. Alors, qu’en est-il des 80 % restants ?

Il est essentiel d’examiner l’ensemble du cycle de vie d’un ordinateur portable lorsque l’on considère son impact sur l’environnement. La consommation de ressources, les émissions de carbone, la pollution et les déchets électroniques d’un ordinateur portable seront déterminés par des facteurs tels que :

• La chaîne d’approvisionnement qui amène les matériaux à l’usine

• L’énergie et le type de matériaux utilisés dans la fabrication

• Les techniques de fabrication utilisées

• Livraison à l’utilisateur final

• Durabilité et espérance de vie de l’ordinateur portable

• Potentiel de recyclage en fin de vie de l’ordinateur portable

Production

La fabrication de PC portables est un processus énergivore, à la fois des matériaux utilisés et de la construction de l’appareil. Les matériaux utilisés dans les ordinateurs portables sont principalement constitués de plastique et de métaux. La production de plastique représente 3,8 % des émissions mondiales de gaz à effet de serre, soit près du double de celles de l’aviation. Les métaux sont extraits partout dans le monde; cobalt du Congo, argent du Pérou, lithium du Zimbabwe… la liste est longue. Non seulement le défrichement des terres pour l’exploitation minière libère du dioxyde de carbone, mais ces métaux doivent être transportés dans le monde entier vers les sites de fabrication. La Chine fabrique environ 70% des ordinateurs portables dans le monde, avec des usines généralement alimentées au charbon, qui libère de grandes quantités d’émissions de carbone. Ajoutez à cela les émissions de carbone provenant du transport de l’appareil fini vers les fournisseurs du monde entier, et la fabrication d’un seul ordinateur portable crée environ 214 kilogrammes de CO2.

La plupart des ordinateurs portables modernes ne sont pas durables car ils sont conçus pour ne durer que quelques années et sont difficiles à mettre à niveau, ce qui signifie que lorsque la mémoire commence à se remplir ou que la batterie commence à lâcher, il est souvent plus facile et moins cher d’acheter un nouveau modèle. Cette courte espérance de vie signifie que les déchets électroniques sont l’un des flux de déchets les plus croissants au monde.

Impact éthique d’un ordinateur portable

Non seulement les ordinateurs portables ont un impact environnemental, mais leur fabrication crée également des problèmes sociaux. Plusieurs des métaux utilisés sont extraits dans des zones de conflit et près de la moitié du cobalt mondial provient du Congo, où des enfants aussi jeunes que sept ans travaillent dans des mines, ce qui les expose à des lésions pulmonaires et à des affections cutanées. Les ouvriers d’usine qui fabriquent des ordinateurs portables sont soumis à des conditions « de type carcéral ». Même les déchets électroniques, généralement expédiés vers les pays en développement, mettent les « ramasseurs » de déchets en danger.

Vincent

Sur Masculin, je vous parle de rhum, et parfois d'autres spiritueux que l'on déguste ensemble. Je vous parle aussi de voitures avec des essais réguliers !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.