Test iPad Pro M2 (2022) : Apple muscle sa tablette

Rituel immuable de l’automne, les couleurs flamboyantes avant la perspective d’une vision plus monotone. Mais c’est aussi la saison où désormais une partie de la gamme iPad se renouvelle (voir notre test de l’iPad 10). Quel rapport avec les tablettes de la firme à la Pomme (vous l’avez ?) Aucun. Sauf peut-être celui d’une certaine mélancolie à laquelle les artistes seront sensibles. La créativité, un incontournable pour Apple et ses nouveaux iPad Pro M2. Plus puissants, toujours aussi onéreux, ils s’adressent donc à une clientèle exigeante pour qui l’iPad se veut bien plus qu’une tablette.

Test iPad Pro M2 (2022) : Apple muscle sa tablette

Pour cela, l’iPad Pro peut compter sur le meilleur. A commencer par son écran, basé sur la technologie mini-LED. Du moins pour la déclinaison 12,9 pouces. L’iPad Pro 11 pouces devant se « contenter » d’une dalle IPS plus classique. La différence ? Subtile, sauf à comparer les deux côte à côte. Un œil aiguisé pourra déceler des noirs, plus profonds sur le 12,9 pouces.

Autre atout en faveur de ce dernier et de son écran Liquid Retina XDR, plus visible cette fois, du moins avec les contenus HDR, la luminosité. 1000 nits (1600 nits en crête) contre 600 nits pour l’iPad de petite taille.

Pour le reste, la gamme Pro place la barre haut. Espace colorimétrique P3 pour des couleurs plus riches et technologie ProMotion 120 Hz. Autrement dit, un taux de rafraichissement adaptatif pouvant atteindre 120 images/seconde. De quoi offrir des scrolls et animations plus fluides. Ou à l’inverse, réduire la fréquence pour favoriser l’autonomie (tablez sur 9h30 en moyenne, hors jeux vidéos).

Test Apple iPad Pro M2 (2022)

Mais la réactivité ne peut se résumer à l’écran. Cela passe aussi par l’élément central au cœur de l’iPad, la puce Apple Silicon M2. La même que celle présente au sein du MacBook Air, appelée à être prochainement généralisée au reste de la gamme.

« M2 intègre un CPU 8 cœurs qui offre des perfor­mances jusqu’à 15 % plus rapides et un GPU 10 cœurs dont les performances graphiques sont jusqu’à 35 % plus rapides »

Apple – Octobre 2022

En pratique, difficile de mesurer l’apport de cette puce M2 tant l’iPad M1 de l’an passé paraissait déjà surdimensionné. Davantage de puissance dont seuls des usages spécifiques seront en mesure de tirer pleinement partie. C’est le cas du format vidéo ProRes dont l’encodage et le décodage sont désormais accélérés par la puce M2.

Les iPad Pro 2022 étant par ailleurs en mesure de filmer en ProRes en 4K à 30 images/seconde. D’aucun avanceront que la vocation d’une tablette n’est pas de filmer. C’est certain. Mais en guise de seconde ou troisième caméra de contrechamp, c’est un atout dont certains sauront tirer partie.

Test Apple iPad Pro M2 (2022)

La vidéo semble d’ailleurs au cœur des annonces de millésime 2022 avec l’arrivée d’ici la fin de l’année d’une version iPad de Davinci Resolve, logiciel de référence en la matière. C’est là, l’un des atouts des nouvelles puces Apple Silicon : réduire la frontière entre ordinateur et tablette même si Apple se refuse toujours à porter MacOS sur l’iPad. Du moins, pour le moment à en croire les dernières rumeurs en date…

Test Apple iPad Pro M2 (2022)

En attendant, l’iPad se « contente » donc de sa propre version dérivée d’iOS. La dernière mise à jour en date, estampillée iPadOS 16.1, repousse encore un peu plus la frontière avec l’introduction de Stage Manager (réservé aux iPad M1 et M2). Une fois activé depuis le centre de contrôle, les fenêtres deviennent flottantes, peuvent être redimensionnées et/ou se superposées à l’instar d’un ordinateur. Plus propice au multitâches et aux interactions entre applications. Saluons également l’arrivée d’une option « Plus d’espace » dans les réglages d’affichage. Enfin. Et indispensable sur le grand iPad.

Test Apple iPad Pro M2 (2022)

Ordinateur vous avez dit ? Pas tout à fait. Car si l’utilisation d’un écran externe est bien possible, les limites sont encore trop nombreuses. A commencer par le ratio 4:3 imposé. Mais Apple promet du mieux à l’horizon de la fin de l’année via une future mise à jour. En attendant, connecter le dernier Studio Display 5K grâce au port USB-C compatible Thunderbolt 4 reste d’une facilité déconcertante. Ce dernier ouvre aussi la voie à une multitude de périphériques, SSD et autres appareils photos en tête.

Test Apple iPad Pro M2 (2022)

La photo, un autre domaine où l’iPad excelle. Les applications de référence, Lightroom, Photoshop ou encore Capture One Pro depuis peu, tirent partie de l’interface tactile pour seconder les photographes sur le terrain mais aussi à la maison. L’Apple Pencil (149€) incarne alors le prolongement de la main et transforme le rapport à la création au cours du processus de développement de l’image finale.

Test Apple iPad Pro M2 (2022)

Un point commun avec les graphistes, illustrateurs et autres dessinateurs pour qui la tablette Apple, son stylet et l’application Procreate sont devenus des compagnons du quotidien. L’iPad Pro M2 apporte d’ailleurs une petite nouveauté bienvenue, la détection du Pencil même si ce dernier ne touche pas l’écran (dans la limite d’un écart inférieur à 12mm). Pratique pour anticiper sa position précise avant une action.

Test Apple iPad Pro M2 (2022)

L’usage du Pencilse veut toutefois plus vaste. Saisie, prise de notes avec reconnaissance et conversion automatique du texte saisie. Pratique pour les étudiants qui apprécieront encore davantage l’iPad et son stylet dès lors qu’il faut réaliser des croquis.

Test Apple iPad Pro M2 (2022)

Mais l’iPad Pro n’est pas seulement un outil de travail. C’est aussi une console de jeux vidéos (via Apple Arcade ou des solutions de Cloud Gaming) ou un écran d’appoint pour binge watcher la dernière série tendance. Là, l’iPad Pro 12,9 pouces avec sa diagonale supérieure et ses quatre haut-parleurs compatible Dolby Atmos se révèle plutôt à l’aise. A découvrir notamment via Apple TV+ qui dispose d’un catalogue certes plus réduit que la concurrence mais de qualité, y compris du point de vue photographie (essai gratuit de 3 mois – 4,99€/mois).

Test Apple iPad Pro M2 (2022)

Aisée, est aussi l’identification via Face ID. Plus besoin de saisir son mot de passe, un simple regard en direction de la caméra infra-rouge suffit. Une webcam par ailleurs à l’aise pour enchainer les visio-conférences grâce à sa qualité supérieure à la moyenne et à la fonction cadre centré (suivi du visage pour le conserver au centre).

Parmi les autres nouveautés de cet iPad Pro 2022, citons le Bluetooth 5.3 et surtout, le WiFI 6E, une première chez Apple avec désormais la possibilité d’atteindre des débits jusqu’à 2,4 Gbit/s. A condition bien sur que votre réseau (box / routeur) prenne en charge cette norme. Autrement dit, l’exception à l’heure actuelle.

Test Apple iPad Pro M2 (2022)

En avance sur son temps, c’est in fine le sentiment que laisse cet iPad Pro 12,9 pouces. Une belle vitrine technologique certes mais dont le tarif toujours prohibitif – 1200€ pour le 11 pouces / 1600€ pour le 12,9 Pouces WiFi en 256 Go – peine à le sortir de l’ombre de l’iPad Air M1 ou du MacBook Air M2…

iPad Pro 11 M2 et l’iPad Pro 12,9 pouces M2 : lequel choisir ?

iPad Pro 11 M2 et l’iPad Pro 12,9 pouces M2 : lequel choisir ?

Quant à la question de choisir entre l’iPad Pro 11 M2 et l’iPad Pro 12,9 pouces M2, ce dernier semble plus légitime avec sa diagonale plus confortable (idéale pour l’utiliser en guise de second écran d’un Mac via Commande Universelle) et sa dalle mini-LED. Mais il faut alors composer avec son forme factor moins transportable. Dans cet optique, l’iPad Pro 11 reprend l’avantage.

Faut-il acheter le Magic Keyboard ?

Faut-il acheter le Magic Keyboard ?

Depuis plus de deux ans, Apple propose le Magic Keyboard, un clavier rigide capable de transformer l’iPad en une véritable machine à écrire. L’ensemble est assez lourd mais se révèle très efficace dès lors qu’il s’agit de saisir de longs textes. Quant au touchpad, il peut paraitre étroit mais s’avère lui aussi un allié précieux au quotidien.

Seul bémol, le prix. 369€ pour le 11 pouces, 429€ pour le 12,9 pouces. Mais après plusieurs mois d’utilisation intensive, l’adage « le prix s’oublie, la qualité reste » se vérifie pour le Magic Keyboard. Quant au coloris, le noir est plus élégant mais plus sensible aux assauts du quotidien. La version blanche emporte donc notre préférence pour sa tenue dans le temps.

Apple Magic Keyboard noir vs Apple Magic Keyboard blanc

Julien

Mettre en lumière les dernières nouveautés High-Tech et automobiles, tel est mon quotidien sur Masculin.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.