Dell Luna Concept : un PC portable évolutif et vraiment durable ?

Quel que soit le marché aujourd’hui, la durabilité est au cœur des attentes des consommateurs, après des années de sur-consommation et sans doute un trop plein ressenti par chacun. Dell a dévoilé une version encore plus innovante de son concept de PC durable, le Concept Luna. Introduit il y a un an, ce concept vise à réduire les déchets et les émissions tout en privilégiant l’innovation et en réemployant les matériaux.

Durable, réutilisable et réparable

A l’image de ce que Citroën a présenté cette année avec le OLI, les ingénieurs de Dell ont travaillé pour améliorer le Concept Luna en réduisant au minimum l’utilisation d’adhésifs, de câbles et de vis dans le but de faciliter la réparation et le démontage des systèmes. Le résultat permet en fin de vie d’augmenter les possibilités de recyclage, mais aussi de ne pas systématiquement jeter un PC dont un seul composant serait endommagé.

Imaginons un avenir où nous ne jetons pas simplement nos appareils électroniques usagés. Avec la possibilité de récupérer des composants et de leur offrir une seconde vie, Dell souhaite offrir la possibilité de réutiliser les matériaux composant un ordinateur, un écran ou un smartphone et les intégrer dans des appareils de nouvelle génération, exactement comme le monde de l’automobile le propose depuis peu, avec les pièces détachées d’occasion.

Moins de déchets, plus de réutilisation

Cela réduirait considérablement la quantité d’appareils électroniques jetés chaque année dans le monde (57 millions de tonnes). Non seulement la technologie serait dématérialisée, mais les matériaux réutilisés alimenteraient une véritable économie circulaire en réduisant les besoins en matières premières.

Actuellement, il peut parfois prendre plus d’une heure aux acteurs du recyclage pour démonter un PC assemblé avec des vis, de la colle et divers composants soudés. Grâce au Concept Luna, le temps de démontage a été réduit à quelques minutes seulement. L’équipe de concepteurs de Dell a même collaboré avec une micro-usine pour concevoir un appareil que les robots puissent démonter rapidement.

Comme l’explique LaptopSpirit dans son article, l’objectif de Luna va bien au-delà : il s’agit de rendre chaque année des millions d’appareils durables et d’optimiser les matériaux pour une réutilisation, une remise à neuf ou un recyclage ultérieur.

Un diagnostic à distance pour la santé des composants

Les données télémétriques Luna permettent de diagnostiquer l’état de santé des différents composants d’un système, de sorte que rien ne soit perdu. En utilisant ces données, Luna peut optimiser le temps de vie de chaque composant en identifiant ceux qui ont encore de la valeur et ceux qui peuvent être recyclés.

En plus de réduire les déchets et les émissions, le Concept Luna vise également à simplifier la réparation et le démontage des appareils. Avec des processus de réparation et de démontage simplifiés, il sera plus facile de réparer les appareils lorsqu’ils tombent en panne, ce qui permettra de prolonger leur durée de vie. Cela permettra également de réduire les coûts liés à l’achat de nouveaux appareils et de favoriser une économie circulaire.

Le Concept Luna de Dell est un pas en avant important dans la lutte contre la surconsommation et la dépendance aux matières premières. Dernier parallèle avec l’automobile, il ne s’agit pour le moment que d’un concept, pour lequel aucun modèle définitif, ni tarif n’ont encore été dévoilés, mais qui augure de bonnes choses pour l’avenir.

Vincent

Sur Masculin, je vous parle de rhum, et parfois d'autres spiritueux que l'on déguste ensemble. Je vous parle aussi de voitures avec des essais réguliers !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.Les champs obligatoires sont indiqués avec *